TFCD

La TFCD (Task force on climate disclosure) est un groupe de travail mis en place fin 2015 lors de la COP21 par le Conseil de stabilité financière du G20. Il a pour but de mettre en avant la transparence financière liée aux risques climat. Il s’agit de rendre les marchés plus efficaces, les économies plus stables et résistantes.

Ce groupe de travail composé de 32 professionnels hautement qualifiés – issus du monde de la finance, mais aussi de l’entreprise et du conseil en général – est présidé par Michael Bloomberg, ancien maire de New-York. La TFCD a effectué un travail de recherche et d’analyse pendant près d’un an avant de remettre un premier rapport d’une centaine de pages le 14 décembre 2016 à Paris. Ce rapport contient notamment des recommandations séparées en quatre lignes directrices : la gouvernance, la stratégie, la gestion des risques ainsi que les indicateurs et objectifs. L’un des apports majeurs du rapport est de préciser que ces éléments de reporting sont destinés à être intégrées dans le  rapport financier des entreprises et non dans un rapport extra-financier.

La mission première de ce groupe et de son rapport est de révéler des informations sur les risques financiers liés au climat et au changement climatique afin que les investisseurs, emprunteurs, assureurs et actionnaires puissent motiver leurs décisions avec toutes les données à disposition. Cela doit également aider les entreprises à évaluer les risques qui découlent de leurs activités, et sensibiliser le grand public sur cette question essentielle.

Le rapport final de la TCFD a été publié le 29 juin 2017. Présenté lors du G20 qui a lieu en Allemagne début juillet 2017, le rapport insiste sur les messages suivants :

  • Le changement climatique va coûter très cher à l’économie (2 300 milliards de dollars)
  • Le reporting est un élément essentiel pour réduire ce risque étant donné qu’il permet aux actionnaires, aux banques ainsi qu’aux acteurs financiers d’en évaluer le coût
  • La recommandation de publier des scénarios 2°C, une évaluation de l’impact possible du changement climatique sur leurs activités.  

Le tout doit mener à un équilibre entre les enjeux climatiques, les moyens financiers et les résultats économiques.

Les recommandations de la TCFD sont issues d’un travail de fond et d’un consensus fort entre le secteur financier et les entreprises fortement émettrices de GES. Ses travaux font déjà référence.  

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

TCFD : Plus de 500 organisations soutiennent les principes de transparence sur les risques financiers liés au climat

513 organisations ont exprimé à date leur soutien aux recommandations de la TCFD, la task force sur la transparence des risques financiers liés au climat, publiées en 2017. La majorité d’entre elles publient déjà des informations allant dans ce sens. Mais il reste encore du chemin pour...