Empreinte carbone

Mesurer les émissions de carbone générées indirectement par les divers modes de gestion financière : c’est ce qui définit l’empreinte carbone.

Pour calculer cette empreinte carbone (carbon footprint en anglais), on "pèse" les émissions de carbone d’un portefeuille actions en fonction des émissions que génèrent les entreprises détenues dans ce portefeuille et du nombre d’actions. Ce mode de calcul peut être adapté aux obligations d’Etat ou à d’autres modes de placements, comme l’immobilier.

Concrètement, quand un investisseur détient des actions de compagnies pétrolières ou finance des centrales à charbon, il émet plus de gaz à effet de serre que s’il investit dans des entreprises aux activités vertes.

L’intérêt de ces empreintes carbone est de faire prendre conscience aux investisseurs du poids qu’ont leurs choix de placements dans l’orientation de l’économie et, donc, du rôle clef qu’est le leur pour "décarboner" l’économie et se tourner vers les entreprises les plus vertueuses dans ce domaine.

Pour éviter d’être exposé aux pertes financières que pourrait entraîner l’interdiction progressive des énergies fossiles, les investisseurs font réaliser leur empreinte carbone et décident éventuellement de désinvestir les sources d’émissions les plus fortes.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

L’équipementier allemand Bosch vise la neutralité carbone dès 2020

Un industriel "traditionnel" vient jeter un grand pavé dans la mare en matière d’empreinte climatique. Le premier équipementier automobile mondial, l'Allemand Bosch, a annoncé vouloir investir deux milliards d'euros pour atteindre "dès 2020" la neutralité en émissions de CO2 pour toutes...

La Banque Mondiale veut concilier extraction minière et action climatique

La Banque Mondiale a lancé un fonds doté de 50 millions de dollars destiné à investir dans des sites miniers situés dans les pays en développement. Il vise à accompagner la transition énergétique en finançant l’extraction de minerais et métaux nécessaires aux énergies vertes. Il prévoit...

À partir du 10 mai, l'Union européenne aura consommé plus de ressources que la Terre n'en produit

À deux semaines des élections européennes, le WWF et le Global Footprint Network alertent sur le jour du dépassement de la Terre qui tombe cette année le 10 mai pour les pays de l’Union européenne. Cela signifie qu'à compter de cette date, les Européens vont vivre à crédit en consommant...