Finance durable

La finance durable désigne des pratiques de la finance qui prennent en compte des critères extra financiers comme l’environnement ou le social. Il s’agit d’un levier pour la transformation des sociétés et de l’économie vers une économie plus durable.

Elle regroupe :

  • L’Investissement Socialement Responsable (ISR) :

Il s’agit d’une démarche d’investissement qui prend en compte des critères ESG, c’est à dire l’environnement, au social, à l’éthique et à la gouvernance. Les décisions d’investissement ne sont plus prises uniquement en fonction de critères financiers, mais combinent des critères de performance financière et extra-financière.

  • L’investissement vert :

Il s’agit d’investissement spécifiquement destinés à favoriser la transition énergétique. Parmi ce type d’investissement on trouve les Green bonds (obligations vertes) et les fonds verts.

  • La Finance Solidaire :

La finance solidaire correspond à un engagement orienté spécifiquement orienté sur des critères sociaux. Qu’il s’agisse d’entreprises ou d’organisations, les établissements qui bénéficient de ces aides ont une activité socialement utile. Par exemple, l’accompagnement de personnes en difficulté. Ce type de finance vise avant tout à investir dans une économie sociale ou solidaire.

  • Le microcrédit :

Outils de la finance durable, les microcrédits permettent de lutter contre la précarité d’un grand nombre de gens en difficulté en leur offrant le financement de projets qui sont généralement refusées par le système bancaire traditionnel. 

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

Les Objectifs de développement durable (ODD) : un nouveau "contrat social" pour la France

D’ici septembre, la France doit se doter d’une feuille de route sur les objectifs de développement durable (ODD), adoptés en 2015 par l’ONU. Celle-ci doit remplacer la stratégie développement durable et fixer un cap environnemental, social et sociétal à l’action des acteurs publics et...

Vœux 2019 pour la finance durable : passer de l’incantation à l’action

La mobilisation du secteur financier sur le réchauffement climatique s’amplifie constamment depuis trois ans, au moins en termes de déclarations et d’engagements. Pourtant l’afflux de capitaux vers l’économie verte reste à venir. À l’heure où plane la menace d’une nouvelle crise financière...

Réveil climatique, transition juste et élections européennes… trois enjeux au cœur de 2019

Il reste 12 mois pour sauver le climat avant des effets irréversibles. Le délai est très court pour les dirigeants du monde. Mais sauver l’environnement et la biodiversité sera impossible sans une véritable justice sociale. Dans ce cadre, le résultat des grandes élections de cette année, à...