Climate Action 100+

Lancée en décembre 2017 au cours du One Planet Summit et considérée comme l’une des douze initiatives les plus pertinentes pour répondre aux questions du changement climatique, l’initiative Climate Action 100+ se donne pour mission, à échéance quinquennale, d’inciter et de peser sur les grands émetteurs de gaz à effet de serre de l’économie mondiale. Cela, pour que ces derniers mettent en pratique leurs opportunités de transition vers une énergie propre et respectent ainsi l’Accord de Paris acté lors de la COP21. Les investisseurs de l’initiative, qui représentent un total d’actifs de 31 000 milliards de dollars pour près de 300 investisseurs, demandent aux entreprises d’améliorer leur gouvernance sur le changement climatique, de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et de renforcer leur communication financière liée au climat. Elle est chapeautée par des groupes de travail régionaux.

Son identification des entreprises-cibles s’est effectuée en deux temps. Lors du One Planet Summit, les cent premières ont été choisies parmi les principaux indices mondiaux et représentent 85% des fonds mondiaux disponibles pour l’investissement, ainsi que deux tiers des émissions annuelles mondiales industrielles de gaz à effet de serre à elles seules. Leurs émissions sont associées à l’utilisation de leurs produits, selon les données modélisées et rapportées par le CDP. En juillet 2018, 61 sociétés supplémentaires furent identifiées dans une liste dite « + ». Il s’agit ici des entreprises ayant une opportunité significative pour conduire une transition énergétique multi-niveaux, ou qui peuvent être exposées aux risques financiers liés au climat.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

Un petit actionnaire alerte sur la "menace existentielle" qui pèse sur ExxonMobil

ExxonMobil se place en position de risque majeur à force de ne pas suffisamment prendre en compte le réchauffement climatique dans sa stratégie. C’est ce qu’écrit le récent fonds activiste Engine n°1 dans une lettre aux actionnaires du groupe, en amont de l’assemblée générale du 26 mai. Ce...

Total va demander à ses actionnaires de voter sur la transition énergétique et la neutralité carbone

Total propose, les actionnaires disposent. C’est ainsi que la politique de transition énergétique du groupe et l’orientation des investissements vers la neutralité carbone va être soumise au vote des actionnaires. L’entreprise était mise sous pression depuis longtemps sur ces sujets par...

BlackRock strengthens its engagement policy on climate risk

In an open letter, the world’s largest asset manager formalized climate strategy requirements for the companies in which it invests. The purpose of this offensive move is to align the asset manager’s engagement and voting practices with the intentions of CEO Larry Fink, as presented in his...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable