Climate Action 100+

Lancée en décembre 2017 au cours du One Planet Summit et considérée comme l’une des douze initiatives les plus pertinentes pour répondre aux questions du changement climatique, l’initiative Climate Action 100+ se donne pour mission, à échéance quinquennale, d’inciter et de peser sur les grands émetteurs de gaz à effet de serre de l’économie mondiale. Cela, pour que ces derniers mettent en pratique leurs opportunités de transition vers une énergie propre et respectent ainsi l’Accord de Paris acté lors de la COP21. Les investisseurs de l’initiative, qui représentent un total d’actifs de 31 000 milliards de dollars pour près de 300 investisseurs, demandent aux entreprises d’améliorer leur gouvernance sur le changement climatique, de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et de renforcer leur communication financière liée au climat. Elle est chapeautée par des groupes de travail régionaux.

Son identification des entreprises-cibles s’est effectuée en deux temps. Lors du One Planet Summit, les cent premières ont été choisies parmi les principaux indices mondiaux et représentent 85% des fonds mondiaux disponibles pour l’investissement, ainsi que deux tiers des émissions annuelles mondiales industrielles de gaz à effet de serre à elles seules. Leurs émissions sont associées à l’utilisation de leurs produits, selon les données modélisées et rapportées par le CDP. En juillet 2018, 61 sociétés supplémentaires furent identifiées dans une liste dite « + ». Il s’agit ici des entreprises ayant une opportunité significative pour conduire une transition énergétique multi-niveaux, ou qui peuvent être exposées aux risques financiers liés au climat.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

ExxonMobil versus Total : les pétroliers s’opposent sur le monde d’après

Croire dans le monde pétrolier actuel en misant sur une hausse continue de la demande des énergies fossiles. Ou se réorienter vers les énergies décarbonnées en raison de la lutte pour le climat et de l’accroissement des réglementations sur les émissions de gaz à effet de serre. La saison...

Après BP, le pétrolier Shell s’engage à atteindre la neutralité carbone en 2050

Après BP, c'est au tour de Shell. Le géant pétrolier vient d'annoncer vouloir atteindre la neutralité carbone d'ici 2050. Si sa stratégie n'a pas encore été dévoilée, son ambition s'inscrit "sur le long terme", souligne le DG du groupe. Une annonce qui a reçu un accueil mitigé, notamment...

Le nouveau patron BP promet que le pétrolier géant sera neutre en carbone en 2050

C’est inédit. Alors que toutes les majors de la planète sont menacées de perte de valeurs en raison du risque climatique et que nombre de leurs actionnaires leur demandent de rendre des comptes, la troisième major pétrolière au monde annonce la neutralité carbone pour 2050. Et, pour y...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable