Gaz à effet de serre

Les Gaz à Effet de Serre (GES) sont des gaz naturels présents dans l'atmosphère terrestre et qui emprisonnent les rayons du soleil, stabilisant la température à la surface de la planète à un niveau raisonnable.

Depuis le 19ème siècle, la concentration de gaz à effet de serre dans l'atmosphère est en constante progression, causée en grande partie par :

  • le gaz carbonique (CO2), émis entre autre lorsque nous utilisons des énergies fossiles, telles que le charbon, le pétrole ou le gaz
  • le méthane (CH4), issu notamment des rizières, des décharges d'ordures, des élevages bovins, des fuites sur les réseaux de gaz et d'exploitation charbonnière
  • le protoxyde d'azote (N2O), qui provient de certaines industries et des excès d'épandages d'engrais
  • les HFC (hydrofluorocarbures), utilisés notamment dans les systèmes de climatisation et de réfrigération
  • les PFC (perfluorocarbures), généré lors de processus industriels, comme par exemple dans la fabrication de l'aluminium
  • SF6 (hexafluorure de soufre), que l'on trouve notamment dans des équipements électriques

Avec la vapeur d'eau, ils sont responsables de l'effet de serre et participent grandement au réchauffement climatique.

Des accords entre les pays sont nés de ce constat pour permettre une limitation des émissions de gaz à effet de serre dans l'atmosphère (appelé aussi "effet de serre additionnel").
En 1997, le protocole de Kyoto vise à engager la communauté internationale à limiter sa production de gaz à effet de serre. Ce protocole a été ratifié par un total de 168 pays en 2010.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

Top départ pour la COP15 biodiversité : les cinq enjeux de cet événement crucial pour la nature

C'est un évènement clé pour la protection de la biodiversité qui s'ouvre lundi 11 octobre. Jusqu'au 15 octobre, les ministres d'une centaine de pays se rassembleront virtuellement pour préparer les négociations de la COP15 en présentiel qui se tiendront en avril 2022 en Chine. L'événement...

Affaire du Siècle : l’État de nouveau mis sous pression pour son inaction climatique

Lors d’une nouvelle audience consacrée à l’Affaire du Siècle, la rapporteuse du tribunal administratif de Paris propose d’obliger l’État à réparer le préjudice engendré par son inaction climatique. La décision finale est attendue courant octobre.

Climat : La France, prête à monter à l’assaut de Bruxelles pour imposer le nucléaire

La Commission européenne a amoché la filière nucléaire française en décidant d’exclure le financement de l’électricité électronucléaire de son obligation verte (Green Bond) de 750 milliards d’euros. Un scandale pour le gouvernement français, d’autant plus que le gaz, lui, y a droit. La...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable