Publié le 24 décembre 2021

SOCIAL

Passer des fêtes sans s’étriper : non, "le wokisme n'est pas du satanisme" et autres arguments pour oncle Gérard

Le dîner familial de Noël approche, l’oncle Gérard sera là et vous savez qu’il va lancer ses diatribes habituelles : on ne peut plus conduire son SUV en paix, passer ses vacances au soleil en hiver et chasser sans que tout le monde vous tombe dessus. Novethic vous propose un déminage de chacune de ces affirmations qui bloquent le désir d’aller vers un monde plus durable où les règles du jeu seront différentes. Challenge des fêtes : convaincre oncle Gérard que ce sera mieux après ! Après tout, la magie de Noël fait des miracles !

Eugene zhyvchik bbNd3wFwG0I unsplash
Noël, un moment privilégié pour convaincre d'une nécessaire transformation durable
Eugene Zhyvchik

Conduire un SUV : contribution de poids au changement climatique

Oncle Gérard a acheté, cher, cette très grosse voiture parce qu’elle lui donne le sentiment de reprendre la main sur ce monde devenu fou. Il est à l’abri, il domine la route, bref il est libéré de tous ces khmers verts qui voudraient le culpabiliser ! Problème : Gérard a beaucoup d’amis qui raisonnent comme lui. Résultat les SUV représentent plus de 45% des ventes de voitures dans le monde.

À eux tous ils émettent plus de 900 millions de tonnes de C02 ce qui en fait le 6ème émetteur mondial ! Pire, les SUV annulent toutes les réductions d’émissions générées par l’augmentation des ventes de voitures électriques, cinq fois moins nombreuses que celles des SUV ! Conseil pour Oncle Gérard : Voir le film "À fond" avec Jose Garcia. Persuadé au début du film que son bolide rouge vif lui ouvre toutes les portes, il va s’en retrouver prisonnier au péril de sa vie et de celle de sa famille. Les SUV c’est pareil, on croit qu’on protège sa petite famille. En fait, on aggrave le changement climatique et vos enfants ne vous remercient pas, bien au contraire !

Passer les vacances d’hiver au soleil : un rêve coûteux pour les populations locales

Pour cause de Covid, le safari au Kenya qu’oncle Gérard avait réservé pour toute sa famille a été annulé pour la seconde fois et il ne décolère pas ! Il n’avait vu que les photos de l’hôtel et de la plage et ça le faisait rêver. Mais quand vous lui montrez les girafes mortes de soif dans ce pays qui a de très graves problèmes de sécheresse, il change d’avis et propose d’improviser pour Noël une projection de The Great Green Wall dans son salon cinéma qu’il a aménagé en 2020 pendant le premier confinement. Ce documentaire, hymne au reverdissement de l’Afrique, fédère toute la famille qui projette de changer de mode de vacances comprenant que l’heure est grave et que dans beaucoup de pays remplir des piscines et laisser les touristes prendre des douches peut mettre en péril les populations locales.

Chasse, pêche, nature et tradition : des plaisirs anciens menacés de raréfaction !

Oncle Gérard déteste tous ceux qu’il classe dans la catégorie "wokistes" parce qu’ils vous empêchent de chasser, pêcher, ces plaisirs virils qui vous permettent de ramener fièrement à la maison du gibier ou du poisson cuisiné avec amour par sa femme ! Vous tentez l’approche par la menace qui pèse sur son cher gibier et son non moins cher poisson en lui expliquant qu’une dizaine d’espèces d’eau douce est menacée de disparition dont le brochet et que le Conseil d’État s’oppose aux chasses traditionnelles qui ciblent des espèces d’oiseaux menacées.

Légaliste, oncle Gérard finit par se dire qu’il y a peut-être un fond de vérité dans tout ce que racontent ces wokistes et commence à se documenter en changeant de canal d’information. Qui sait ? En suivant ce mode d’emploi vous allez peut-être préparer un excellent réveillon 2022 où vous partagerez de belles conversations constructives autour de la table de Noël parce qu’oncle Gérard aura enfin compris que ça pourrait très bien être mieux après la transformation durable !

Anne-Catherine Husson Traore, @AC_HT, Directrice générale de Novethic


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Passer des fêtes sans s'étriper : non, le catastrophisme n'est pas "une solution"

Cette année encore, la crise climatique va s'inviter au menu des fêtes. Votre oncle Éric a évolué depuis l'an passé mais il est désormais alarmiste et prétend que "la catastrophe est imminente, et que ça ne sert à rien de changer quoi que ce soit". Si les preuves du réchauffement...

Passer les fêtes sans s’étriper : non, personne ne va "interdire de manger de la viande"

Du faux gras à table et un rôti de seitan. Les pires craintes de l’oncle Albert sont en train de se réaliser, celle d’une France qui tourne le dos à la bonne chère. Ce qu’ignore l’oncle Albert c’est que personne ne va lui interdire de manger de la viande et que les végans n’ont pas pris le...

Passer des fêtes sans s'étriper : non, la météo et le climat ce n'est pas "la même chose"

Il a gelé au mois de mai et plu tout l'été. Pour l'oncle Pascal, c'en est trop : le réchauffement climatique, il n'en voit pas la couleur. Cette année encore, les fêtes en famille sont l'occasion pour lui de démontrer que la catastrophe climatique tant annoncée, il n'y croit pas. Mais...

Passer des fêtes sans s'étriper : non, l'écologie n'est pas "un truc de riches bobos"

Hausse du prix de l’essence, coût élevé des nourritures saines et locales… l’oncle Albert profite des fêtes en famille pour exposer son scepticisme face aux mesures pour lutter contre le changement climatique qui ne prennent pas en compte la réalité sociale. Faut-il donc ne rien faire ? Le...

SOCIAL

Consommation

Produits verts, bio, issus du commerce équitable ou made in France….les marques multiplient les produits vendus comme écologiques, durables et responsables et les consommateurs prennent conscience de l’impact de leur choix sur l’environnement. Ces nouvelles pratiques de consommation doivent reposer sur des labels crédibles.

Solde fast fashion textile THOMAS COEX AFP

La perte d’intérêt pour les soldes, symbole d’un secteur de l'habillement en crise

Autrefois rendez-vous incontournable des consommateurs, les soldes subissent une perte d'intérêt. Si le Covid-19 et l'inflation qui a explosé avec la guerre en Ukraine participent à ce désamour, c'est une tendance plus profonde qui traverse tout le secteur de l'habillement. Les géants de la "real...

Penurie risque guerre ukraine covid Frederic Scheiber Hans Lucas Hans Lucas via AFP

"Le monde qui craque" saison 2 : Ces pénuries qui bouleversent notre consommation

Alors que la pandémie de Covid-19 a perturbé pendant des mois les chaînes d'approvisionnement, viennent s’ajouter le dérèglement climatique et la guerre en Ukraine. Moutarde, câbles électriques, bouteilles en verre… plusieurs secteurs de notre économie sont impactés. Les prix flambent et les...

Prix vie chere inflation INA FASSBENDER AFP

Pâte, viande, huile… l’inflation grimpe sur fond de colère sociale

La facture est salée pour les ménages. L'inflation a provoqué une hausse considérable des prix de certaines denrées alimentaires comme les pâtes, la viande ou la farine. Une situation qui devrait empirer avec la guerre en Ukraine, et qui s'ajoute à l'envolée des prix du carburant. En France,...

Sans titre

Ultra fast-fashion : L’empire Shein surpasse désormais Zara et H&M réunis

Grâce à une nouvelle levée de fonds, le géant de la mode Shein atteint désormais 100 milliards de dollars de valorisation, devenant ainsi la troisième startup la plus valorisée au monde. Devançant de très loin ses concurrents HM et Inditex, maison-mère de Zara. Après la fast fashion et l'ultra fast...