Reporting intégré

Le reporting intégré consiste à faire émerger un nouveau standard international de reporting synthétique mêlant données financières et extra financières. Il s'agit pour les entreprises de redonner confiance aux investisseurs en communiquant plus clairement sur la création de valeurs sur le long terme. C'est une manière pour les entreprises de faire valoir leurs performances financières, mais aussi sociales, environnementales et de gouvernance (ESG). Le reporting intégré permet de promouvoir le développement durable en prouvant aux parties prenantes que mettre en place de bonnes pratiques en matière de RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) n'est pas un frein à la croissance financière, et qu'au contraire, c'est un moyen de générer de la valeur ajoutée à l'entreprise.

Le concept est promu par l'IIRC (International Integrated Reporting Council), association internationale créée en 2010 qui rassemble des entreprises pilotes, des investisseurs, des promoteurs de normes de reporting et les grandes firmes d'audit. Pour l'IIRC, le reporting intégré se base sur six différents types de capitaux qui permettent de définir la valeur d'une entreprise : les capitaux financier et manufacturier, les capitaux naturel et social ainsi que les capitaux humain et intellectuel.

Le reporting intégré a plusieurs objectifs :

  • Améliorer la qualité des informations transmises aux investisseurs et aux parties prenantes.
  • Promouvoir l'intégration de critères extra financiers dans les reportings et proposer un référentiel pour les entreprises
  • Encourager la mise en place d'une gestion intégrée dans les entreprises pour que leurs actions soient centrées sur la création de valeurs (autres que financières).

Le programme pilote de l'IIRC, qui associe les entreprises et les investisseurs, implique une centaine de participants, mais très peu de français. Seuls Danone et  Vivendi ont répondu à l'appel. D'une manière générale, on compte environ 3000 rapports intégrés publiés chaque année à l'échelle mondiale.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

[Objectif RSE] Chez Solvay, chaque innovation doit prouver sa durabilité face aux enjeux sociaux et environnementaux

Comment mieux diffuser la RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) en interne et dans son écosystème ? Cette question, toutes les entreprises engagées se la posent. Novethic a recensé des bonnes pratiques des grands acteurs économiques, qui ont fait leurs preuves. Cette semaine, nous...

[Infographie] Les entreprises françaises sont les leaders de l’intégration du risque climat dans leurs rapports annuels

Dans le monde, seul un quart des grands groupes intègre les risques liés au changement climatique dans leurs rapports annuels. Dans ce domaine, les entreprises françaises sont au-dessus du lot. 90 % des 20 entreprises françaises du G250 (les 250 plus grandes entreprises mondiales) les font...

L'Integrated Thinking conquiert les entreprises françaises et améliore leurs performances

En deux ans, le nombre de rapports intégrés publiés dans l’Hexagone a grimpé de 40 %. Ils réunissent en un seul document les indicateurs de performance financière et extra-financière. Cette montée en puissance s’explique par la diffusion de la pensée intégrée ou "integrated thinking",...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable