Cop 15

La 15e réunion de la Conférence des parties à la Convention sur la diversité biologique (COP 15) devait se dérouler à Kunming, en Chine, du 19 octobre au 1er novembre 2020. Mais elle a été reportée à une date non encore communiquée  en raison de l’épidémie de Coronavirus qui a fait obstacle à sa préparation.

Il s'agira pour les états du monde de fixer d'ici 2030 une feuille de route et un cadre global afin de protéger la biodiversité et les différents écosystèmes. Les objectifs sont donc vastes, se dirigeant notamment vers le maintien de la diversité génétique, la protection de sites vecteurs de la biodiversité, la réduction de la pollution agricole. Une première feuille de route a été publiée le 13 janvier 2020 par le secrétariat de la Convention de l'ONU sur la diversité biologique. Dans la perspective de la COP 15, la CDB prône une action politique au niveau mondial pour transformer les systèmes économiques de façon à permettre aux écosystèmes de se restaurer d'ici 2040. Pour ce faire, le texte définit vingt objectifs à atteindre aux horizons 2030 et 2050, incluant la protection d'au moins 30 % des surfaces terrestres et marines, dont 10 % en protection stricte; la réduction du taux d'introduction d'espèces exotiques envahissantes ; la diminution des pollutions liées aux excès de nutriments, pesticides et plastique ; l'atténuation et l'adaptation au changement climatique grâce à des solutions basées sur la nature en adéquation avec l'accord de Paris.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

Coronavirus : les événements climat et biodiversité reportés en cascade alors que l’année 2020 devait marquer un tournant

COP15 Biodiversité, Congrès mondial de la Nature, Convention citoyenne pour le climat … Une série d’événements cruciaux pour l’environnement sont reportés en raison de la pandémie de coronavirus. L’année 2020 devait pourtant être charnière pour le climat et la biodiversité.

LVMH : "nous n’avons pas de modèle économique sans la biodiversité"

Cette semaine, le groupe d’experts internationaux de l’IPBES pour la biodiversité se réunit à Paris pour adopter un rapport très attendu sur l’état du vivant dans le monde. Comme pour le climat, les entreprises sont appelées à lutter contre la dégradation de la biodiversité. Plusieurs...

Disappearance of biodiversity: a systemic risk for the economy that remains underevaluated

The disappearance of natural capital is the second major risk factor the world faces in the next ten years, according to the Davos Forum Annual Global Risks Report. Yet at a time when biodiversity is at great risk, sustainable finance has its eyes set on climate change. To improve the...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable