Publié le 12 novembre 2020

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

[Infographie] Où en sont les 146 propositions de la Convention citoyenne pour le climat "acceptées" par Emmanuel Macron ?

Fin juin, le Président de la République, Emmanuel Macron, s'est engagé à soutenir "sans filtre" 146 des 149 propositions élaborées par la Convention citoyenne pour le climat. Quatre mois plus tard, Novethic dresse un premier bilan en demi-teinte. Si un tiers des mesures ont bel et bien été reprises, entièrement ou en partie, les sujets les plus polémiques ont pour l'heure été reportés, voire écartés. Or, pour les citoyens, il est important de reprendre l'ensemble des propositions pour ne pas briser leur cohérence. 

Loupe environnement bilan CCC transition ecologique energetique iStock
50 mesures, sur les 146 retenues par Emmanuel Macron, ont été reprises ou partiellement reprises, mais Une dizaine d’entre elles sont en cours de discussion, et pour certaines décriées par certains membres du gouvernement.
iStock

Il y a quatre mois, la Convention citoyenne pour le climat (CCC) présentait ses 149 propositions. Selon le gouvernement, qui a publié un tableau de suivi le 23 octobre (1), une cinquantaine de mesures ont été acceptées ou partiellement acceptées, notamment dans le cadre du Plan de relance et du projet de loi de finance (PLF) 2021 en cours de discussion au Parlement. Du côté des 150 citoyens, un suivi a également été mis en place, via le site "Sans filtre" (2). Selon eux, une seule mesure a bel et bien été reprise - partiellement - sur la limitation des zones commerciales, tandis que 18 sont encore débattues et 11 sont en danger. Même constat du côté du Réseau action climat (3), qui dénonce un détricotage.  

Selon nos données, il apparaît bien que 50 mesures, sur les 146 retenues par Emmanuel Macron, ont été reprises ou partiellement reprises. Une dizaine d’entre elles sont en cours de discussion, et pour certaines très débattues au sein même du gouvernement, comme la hausse de l’écocontribution pour l’aérien, l’interdiction de la publicité pour les produits les plus émetteurs, la création du crime d’écocide ou encore la taxation des engrais azotés. Or, le Président de la République avait promis qu'il les soumettrait toutes, soit au Gouvernement, soit au Parlement, soit directement au peuple français, à l'exception de trois jokers fixés en juin (modification du préambule de la Constitution, taxe sur les dividendes, et limitation de la vitesse à 110 km/h sur autoroute). 

Infog CCC ok

 

"Pas de véritable plan de relance du ferroviaire"  

Selon I4CE (4), qui a dressé un bilan du plan de relance à l’aune des propositions de la CCC, "gouvernement et citoyens s’accordent sur les montants financiers dans plusieurs secteurs, tels que le vélo ou encore le ferroviaire". Mais surtout "le plan de relance répond à plusieurs demandes formulées par les citoyens mais pour lesquelles ils n’avaient pas évalué les montants nécessaires", précise le think tank. C’est le cas pour l’hydrogène, l’électrification des ports, l’économie circulaire et les circuits courts ou encore la transition agricole.  

Pour autant, des divergences persistent par exemple sur la définition de ce qu’est un véhicule propre, les citoyens se basant sur le seuil de 95 gCO2/km, contre 133 gCO2/km pour le gouvernement. Autre point de crispation, les investissements dans le ferroviaire, qui devraient à parts égales soutenir le réseau et la baisse des tarifs, selon les citoyens. Or, les 4,75 milliards d’euros annoncés en septembre ne sont destinés qu’au réseau. En outre, selon un nouveau rapport publié par trois ONG, 4,1 milliards sont destinés à préserver les capacités d’investissement de SNCF Réseau et seulement 650 millions d’euros constituent de nouveaux crédits d’investissement. "C'est insuffisant pour une vraie relance du ferroviaire", écrivent-elles.  

Un projet de loi CCC pour la fin de l’année  

La future loi Convention citoyenne pour le climat (CCC) devra rectifier le tir, alors qu’elle est censée reprendre 40 % des propositions. Le texte devrait être décomposé en cinq titres reprenant les cinq grands thèmes sur lesquels les 150 citoyens ont travaillé à savoir : consommer, produire et travailler, se déplacer, se loger et se nourrir, selon une source proche de la réunion. Certains axes plus précis comme l'encadrement de la publicité, l'information des consommateurs, la rénovation énergétique des bâtiments ou encore l'artificialisation des sols seront également développés.  

Le projet de loi devait être présenté en Conseil des ministres mi-décembre. Mais la crise sanitaire bouscule le calendrier et un report en janvier 2021 est désormais évoqué, tout en maintenant une première lecture à l'Assemblée en mars. Dans la foulée de ce projet de loi, une huitième session de la CCC devrait être organisée pour répondre au gouvernement et formellement clore les travaux. D’ici là, les citoyens doivent travailler main dans la main avec les parlementaires autour de groupes thématiques. 

Concepcion Alvarez @conce1

(1) Voir le tableau de suivi du gouvernement

(2) Le site "Sans filtre" des 150

(3) Le bilan du Réseau action climat

(4) L'analyse d'I4CE sur le plan de relance   


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Convention citoyenne pour le climat : malgré l’inquiétude des 150, Emmanuel Macron confirme le report de certaines mesures

Alors que les inquiétudes montent concernant un détricotage de leurs propositions, les 150 citoyens de la Convention pour le climat ont décidé d'interpeller directement le Président de la République. Dans une lettre, ils dénoncent les déclarations discordantes de certains ministres à...

Malgré les polémiques, la Convention citoyenne pour le climat n'est pas encore morte

Le chef de l'État avait promis d'appliquer toutes les propositions de la Convention citoyenne pour le climat hormis trois jokers. Mais depuis plusieurs semaines, de nombreuses mesures présentées par la délégation de citoyens reçoivent les foudres des ministres. Les écologistes dénoncent un...

Podcast #LesEngagés : nouvel épisode avec Matthias, dans les coulisses de la Convention citoyenne pour le climat

Le podcast de Novethic "Les Engagés" revient avec un nouvel épisode consacré à la Convention citoyenne pour le climat, dont les travaux se sont achevés fin juin. Matthias, un jeune homme de 32 ans, développeur web habitant à Lyon a été tiré au sort il y a environ un an. Il nous plonge dans...

[Infographie] Convention citoyenne pour le climat : les principales mesures à retenir

La Convention citoyenne pour le climat, mise en place par Emmanuel Macron après la crise des Gilets jaunes, a rendu ses propositions finales dimanche 21 juin. Novethic les a épluchées et a rassemblé les principales mesures dans une infographie. L'objectif est de placer la France dans une...

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

Infographies

Chaque semaine, Novethic vous explique l’actualité à travers des infographies pour mieux comprendre l’économie, l’énergie, la finance, le travail...

Waste @Antranias / Pixabay

[Infographie] Climat : les solutions plébiscitées par les Français ne sont pas toujours les meilleures

Changer une ampoule, éviter les longs vols, avoir un enfant de moins... Il existe un écart saisissant entre l'efficacité des actions individuelles pour lutter contre le réchauffement climatique et la perception que l'on en a. C'est la conclusion d'une étude réalisée par Ipsos qui montre ainsi que...

@IStock/Brasil2 déforestation élevage Brésil

L'Europe est le deuxième importateur de produits issus de la déforestation tropicale dans le monde

Consommer en Europe... Mais détruire les forêts à l'autre bout du monde. Dans une étude, publiée le 14 avril, le WWF a identifié les plus grands importateurs de produits liés à la déforestation. L'Union européenne se place en deuxième position derrière la Chine. En cause : l'importation de soja,...

Poulet faux aliments istock Svetlana Cherruty

[Infographie] Thon maquillé, faux miel… L'opacité règne sur notre alimentation

C'est un véritable business de la fraude alimentaire. Dans une enquête, la présidente de l'ONG Foodwatch, Ingrid Kragl, révèle les dessous de notre alimentation. Thon piqué aux additifs, miel arrosé de glucose, produits bio non bio, foie gras gonflé à l'eau... le phénomène, d'ampleur, touche tous...

Virus pandemie covid 19 pixabay

[Infographie] Sans changement profond de nos activités, les pandémies seront plus fréquentes, meurtrières et coûteuses

Les pandémies vont se multiplier, tuer davantage de personnes que le Covid-19 et coûter cher. C'est l'alerte lancée par une vingtaine d'experts internationaux de renom pour qui la seule solution consiste à changer nos modes de production et de consommation, préserver la biodiversité et lutter contre...