Publié le 01 décembre 2020

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

[Infographie] Seule 1 % de la population mondiale est responsable de la moitié des émissions de l'aviation

L'avion n'est pas ouvert à tous. À en croire une nouvelle étude, publiée en novembre dans la revue Global Environmental Change, seulement 1 % de la population mondiale est responsable de la moitié des émissions du secteur. Les Américains arrivent en tête, en voyageant 50 fois plus que les Africains dans les airs. 

Aeroport avion inegalites revenus pixabay
15 % des Français n'ont jamais pris l'avion.
@CC0

On les nomme les "super-émetteurs". Ils ne représentent qu'1 % de la population mondiale mais plus de 50 % des émissions de gaz à effet de serre de l'aviation. C'est une récente étude, publiée dans Global Environmental Change (1), qui le révèle. On connaissait déjà le problème des inégalités climatiques mais c'est bien dans ce secteur qu'elles sont le plus marquées. En effet, les classes les plus riches ont 40 fois plus l'occasion de prendre l'avion que les plus pauvres. Ainsi, un Américain prend cinquante fois plus l'avion qu'un Africain, et un Européen, cinq fois qu'un Asiatique.

Des chiffres qui se vérifient aussi en France, même s'ils datent un peu - la dernière enquête a été menée en 2015-2016 (2). Le profil socio-économique des passagers de l'aérien est sans équivoque : 50 % sont des CSP+ (Classe socio-professionnel supérieure) tandis que les ouvriers ne représentent que 2 % du panel. Au total, on estime même que 15 % des Français n'ont jamais pris l'avion, contre 89 % au niveau mondial.

Infog aviation super émetteurs 1

"Si nous voulons résoudre le changement climatique, alors nous devrions commencer par le haut, là où quelques super émetteurs contribuent massivement au réchauffement climatique", a déclaré Stefan Gössling, qui a dirigé l'étude. "Les riches ont eu beaucoup trop de liberté pour concevoir la planète selon leurs souhaits. Nous devrions voir la crise comme une opportunité de réduire le système de transport aérien."

Les chercheurs ont estimé le coût des dommages climatiques de l'aviation à 100 milliards de dollars en 2018, soit "une subvention majeure pour les plus riches", selon eux. "Cela souligne la nécessité de scruter le secteur, et en particulier les super-émetteurs." Cet été, après avoir demandé l'interdiction de certains vols intérieurs, les députés François Ruffin (LFI) et Delphine Batho (EDS) ont proposé de mettre en place des quotas carbone pour chaque Français afin de limiter leurs déplacements en avion. Seuls les vols pour raisons personnels seraient concernés dans un premier temps. Un système jugé plus juste que les taxes qui touchent davantage les plus pauvres. 

Concepcion Alvarez @conce1

(1) Voir l'étude

(2) Voir les données pour la France


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

Infographies

Chaque semaine, Novethic vous explique l’actualité à travers des infographies pour mieux comprendre l’économie, l’énergie, la finance, le travail...

Cop27 pertes et dommages

COP27 : les impacts humains et financiers du changement climatique en une infographie

La COP27 s'ouvre ce dimanche 6 novembre à Charm-el-Cheikh, en Egypte. Pour cet évènement historique, la Loss & Damage Collaboration a publié un rapport soulignant les impacts financiers et humains massifs des catastrophes climatiques. Alors que leur nombre a doublé depuis 1991, la question du...

Gorilles des plaines orientales rick Murphy CCO

Gorilles des plaines, éléphants d’Afrique, requins océaniques… plus des deux tiers des vertébrés ont disparu en 50 ans

Sans surprise, l'état de la biodiversité dans le monde est critique. L'Indice planète vivante 2022, publié ce jeudi 13 octobre par le WWF, montre un recul de 69% des populations de vertébrés sauvages entre 1970 et 2018. La COP15 Biodiversité, qui se tiendra en décembre au Canada, doit permettre de...

Carbon tax istock

Taxes et marchés carbone : les recettes ont bondi en un an mais l’impact sur le climat reste encore faible

La tarification du carbone progresse au niveau mondial. Selon les dernières données compilées par l’institut I4CE, les recettes ont bondi de 80 % en un an mais cette apparente bonne nouvelle cache de nombreuses disparités. Novethic vous explique tout en une infographie.

New normal meteoo

"2022 est historique mais sera la norme après 2050" : le bilan de l’été en une infographie

L’été 2022 a été exceptionnel. Mais le bilan que vient de dresser Météo-France permet de mettre des chiffres sur ce que nous avons vécu, de le comparer aussi avec d’autres étés particulièrement chauds mais surtout d’imaginer ce qui nous attend à l’avenir, à l’aune du changement climatique. Les...