Publié le 17 décembre 2018

ENVIRONNEMENT

Pour la première fois en France, un maire attaque l’État pour inaction climatique

Fin novembre, le maire de Grande-Synthe a porté plainte contre l'État. Il juge que ce dernier n'a pas pris les mesures nécessaires pour lutter contre le réchauffement climatique. Or sa ville est située en front de mer et subit de plein fouet les conséquences du climat. Un type d'initiative qui se répand, surtout à l'occasion d'une COP24, achevée le 15 décembre, et qui n'est pas parvenue à revoir les ambitions des États à la hausse. 

La ville de Grande-Synthe est exposée à la montée des eaux.
Pixabay

Le 20 novembre dernier, pour la première fois, le maire de Grande-Synthe (Nord), Damien Carême, a décidé de porter plainte contre l’État pour inaction climatique. Il estime qu’il n’a pas pris les mesures nécessaires pour lutter contre le réchauffement climatique. Rétrospectivement cela fait écho aux regrets enregistrés lors de la COP24 sur le manque d'ambition des États

"Ma commune est particulièrement exposée au changement climatique", explique-t-il à Novethic. Grande Synthe est située près de Dunkerque, en façade de la mer du Nord. "On est sur un territoire de polder (étendue artificielle de terre conquise sur la mer, NDLR), on craint une submersion marine. Et on a de plus en plus de mal à évacuer l’eau de pluie à cause de l’urbanisation".

François de Rugy sceptique 

L’État dispose d’un délai de deux mois pour accéder à la demande du maire, à partir de la réception du recours gracieux. S’il décide de ne pas répondre ou si le maire estime que la réponse n’est pas satisfaisante, il ira devant le juge. C’est l’avocate Corinne Lepage, ancienne ministre de l’Environnement, qui le représente.

"Dans ma ville, on a baissé de 40 % les émissions de gaz à effet de serre, on est alimenté à 75 % en énergie renouvelables, nos cantines sont approvisionnées à 100 % en produits bio et locaux… Nous, on fait notre part contrairement à l’État", dénonce-t-il.

Interrogé sur France Inter, le ministre de la transition écologique et solidaire, François de Rugy s’est dit "prêt à le rencontrer" mais "franchement, vous croyez que c’est dans les tribunaux qu’on va régler le problème du dérèglement climatique", s’est interrogé le ministre.

Les Pays-Bas condamnés 

De plus en plus de citoyens et de collectivités portent plainte contre leur État pour inaction climatique. En juin 2015, après un long combat, une association néerlandaise a réussi à faire condamner l’État. Le tribunal a exigé une baisse de 25 % des émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990, à horizon 2025. Le gouvernement des Pays Bas vient d’ailleurs de faire appel de ce jugement historique.

En août dernier, pour la première fois, la Cour de Justice de l’Union européenne a jugé recevable une plainte d’une dizaine de familles qui accusent les États membres de ne pas avoir pris les mesures nécessaires contre le réchauffement climatique. 

Marina Fabre @fabre_marina 


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

John Kerry le secretaire d Etat americain au Bourget lors de la COP21 le 9 decembre 2015 STEPHANE MAHEPOOLAFP

Avec John Kerry, Joe Biden nomme pour la première fois un représentant spécial pour le climat des États-Unis

Joe Biden, nouveau président des États-Unis, vient de dévoiler les premières nominations de son futur gouvernement. Il a choisi l'ancien secrétaire d'État John Kerry pour être représentant spécial pour le climat, une première aux États-Unis. Un symbole fort alors que c'est John Kerry qui, en 2015,...

Eric Dupond moretti ministre de la justice XoseBouzas HansLucas AFP

Le gouvernement renonce au crime d’écocide, mais crée un délit général de pollution

Punir sévèrement les atteintes à l’environnement. C’est ce que demandait la Convention Citoyenne sur le Climat avec la création d’un crime d’écocide. Le gouvernement accède à cette demande mais crée un simple délit général de pollution et un délit de mise en danger de l’environnement. Des avancées...

Objectifs climat contraignants grande synthe affaire du siecle pixabay

Décision historique : le gouvernement doit rendre des comptes au Conseil d'État sur ses actions en faveur du climat

C'est une première brèche ouverte en matière de justice climatique en France. La commune de Grande-Synthe, soutenue par Paris, Grenoble et les ONG de l'Affaire du Siècle, a gagné sa bataille. Le Conseil d'État demande au gouvernement de démontrer que ses efforts climatiques sont conformes à une...

Vladimir Poutine Nations Unies septembre 2015 Kremlin

La Russie entre (timidement) dans la course climatique

Jusqu'ici connue pour ses positions de blocage, ou au mieux attentistes, la Russie multiplie depuis plusieurs mois les signaux positifs à l'égard de la bataille climatique. Il y a un an, Moscou ratifiait finalement l'Accord de Paris. Et alors que les États-Unis s'en retiraient officiellement le 4...