Publié le 17 décembre 2018

ENVIRONNEMENT

Pour la première fois en France, un maire attaque l’État pour inaction climatique

Fin novembre, le maire de Grande-Synthe a porté plainte contre l'État. Il juge que ce dernier n'a pas pris les mesures nécessaires pour lutter contre le réchauffement climatique. Or sa ville est située en front de mer et subit de plein fouet les conséquences du climat. Un type d'initiative qui se répand, surtout à l'occasion d'une COP24, achevée le 15 décembre, et qui n'est pas parvenue à revoir les ambitions des États à la hausse. 

La ville de Grande-Synthe est exposée à la montée des eaux.
Pixabay

Le 20 novembre dernier, pour la première fois, le maire de Grande-Synthe (Nord), Damien Carême, a décidé de porter plainte contre l’État pour inaction climatique. Il estime qu’il n’a pas pris les mesures nécessaires pour lutter contre le réchauffement climatique. Rétrospectivement cela fait écho aux regrets enregistrés lors de la COP24 sur le manque d'ambition des États

"Ma commune est particulièrement exposée au changement climatique", explique-t-il à Novethic. Grande Synthe est située près de Dunkerque, en façade de la mer du Nord. "On est sur un territoire de polder (étendue artificielle de terre conquise sur la mer, NDLR), on craint une submersion marine. Et on a de plus en plus de mal à évacuer l’eau de pluie à cause de l’urbanisation".

François de Rugy sceptique 

L’État dispose d’un délai de deux mois pour accéder à la demande du maire, à partir de la réception du recours gracieux. S’il décide de ne pas répondre ou si le maire estime que la réponse n’est pas satisfaisante, il ira devant le juge. C’est l’avocate Corinne Lepage, ancienne ministre de l’Environnement, qui le représente.

"Dans ma ville, on a baissé de 40 % les émissions de gaz à effet de serre, on est alimenté à 75 % en énergie renouvelables, nos cantines sont approvisionnées à 100 % en produits bio et locaux… Nous, on fait notre part contrairement à l’État", dénonce-t-il.

Interrogé sur France Inter, le ministre de la transition écologique et solidaire, François de Rugy s’est dit "prêt à le rencontrer" mais "franchement, vous croyez que c’est dans les tribunaux qu’on va régler le problème du dérèglement climatique", s’est interrogé le ministre.

Les Pays-Bas condamnés 

De plus en plus de citoyens et de collectivités portent plainte contre leur État pour inaction climatique. En juin 2015, après un long combat, une association néerlandaise a réussi à faire condamner l’État. Le tribunal a exigé une baisse de 25 % des émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990, à horizon 2025. Le gouvernement des Pays Bas vient d’ailleurs de faire appel de ce jugement historique.

En août dernier, pour la première fois, la Cour de Justice de l’Union européenne a jugé recevable une plainte d’une dizaine de familles qui accusent les États membres de ne pas avoir pris les mesures nécessaires contre le réchauffement climatique. 

Marina Fabre @fabre_marina 


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Decouplage croissance et environnement croissance verte decroissance istock

Pour atteindre nos objectifs climatiques, il faut renoncer à la croissance, prévient l’Agence européenne de l'environnement

Cette fois c'est l'Agence européenne de l'environnement, que l'on peut difficilement taxer de décroissante, qui lance le débat. Dans une note publiée en janvier, elle estime que le découplage entre croissance économique et pressions sur l'environnement semble peu probable. Dès lors, elle appelle les...

Boris Johnson COP26 040220 COP26

COP26 : le Royaume-Uni "fera tout" pour qu’elle se tienne en présentiel

Alors que la pandémie limite encore les déplacements à travers le monde, la présidence britannique de la COP26 a annoncé s'organiser pour maintenir le sommet international en présence physique. L'évènement, qui devait avoir lieu en 2020, a été décalé d'un an pour des raisons sanitaires. Cette 26ème...

Rencontre Castex 150 convention XoseBouzas HansLucas AFP

[Édito] Convention citoyenne pour le climat : une vraie avancée et beaucoup de limites

La Convention citoyenne pour le climat, avec ses 150 citoyens tirés au sort pour réfléchir à la baisse des émissions de CO2 de la France, va maintenant laisser le fruit de ses travaux au Parlement. L'évènement a largement mobilisé le pays sur les questions environnementales. Une réussite, toutefois...

Emmanuel macron convention citoyenne pour le climat CHRISTIAN HARTMANN POOL AFP

Ultime réunion de la Convention citoyenne pour le climat pour évaluer la future loi issue de leurs travaux

Après des mois de travaux de la Convention citoyenne pour le climat, arrive l'heure du bilan : ses 150 membres se pencheront de vendredi à dimanche sur les réponses faites par le gouvernement à leurs propositions et les suites à tirer de cette expérience inédite.