Publié le 17 janvier 2019

ENVIRONNEMENT

Taxe carbone : François de Rugy défend une écologie de l'effort partagé

Lors de ses vœux au monde de l'écologie, le ministre François de Rugy a prôné une "écologie du citoyen" qui concilie à la fois les enjeux de fin du monde et ceux de fin du mois. Un message d'ouverture aux gilets jaunes. D'autant qu'il propose d'engager la discussion lors du Grand débat national sur le partage de l'effort, notamment fiscal, via la taxe carbone, déclencheur de la crise actuelle. 

Le 16 janvier, François de Rugy a présenté ses "vœux au monde de l'écologie", en présence de Brune Poirson, Elisabeth Borne et Emmanuelle Wargon.
© Ministère de la Transition écologique et solidaire

"Je veux être, en 2019, le ministre de l’écologie du citoyen". C'est la bonne résolution qu'a pris François de Rugy lors de ses vœux mercredi 16 janvier. Un mot d’ordre qui sonne comme une réponse à la crise des gilets jaunes car "l’écologie du citoyen est une synthèse entre l’écologie à hauteur des enjeux planétaires et ceux à hauteur d’hommes ou de femmes", a-t-il expliqué.

La taxe carbone en question lors du Grand débat national

Le ministre de la Transition écologique et solidaire a dénoncé les "conservateurs" qui font croire qu’il existe une "opposition" entre les problèmes de fin du monde et ceux de fin du mois. "Les droits environnementaux sont indissociables de tous projets progressistes", a-t-il indiqué.

Alors que la hausse de la taxe carbone sur les carburants a été le déclencheur de la crise des gilets jaunes, François de Rugy a proposé d’en débattre lors du Grand débat national lancé le lundi 15 janvier. Pas question pour autant de revenir à l’ancienne formule, suspendue le mois dernier mais plutôt d’échanger sur le "niveau" de la taxe, de "ce qu’on fait de la recette" tout en "mettant les chiffres sur la table". "L’augmentation de 10 euros la tonne c’est 3 centimes sur un litre d’essence", rappelle le ministre.

Des récompenses pour ceux qui baissent leurs émissions de CO2

Les gilets jaunes dénonçaient une taxe pesant seulement sur les ménages. François de Rugy a appelé à une "écologie de l’effort partagé" entre tous les émetteurs de CO2, notamment les entreprises. Dans ce sillage, il souhaite récompenser "ceux qui font des efforts". Il a ainsi annoncé une expérimentation qui récompensera les citoyens et entreprises qui ont baissé leurs émissions de CO2. Il souhaite trouver le bon dosage entre "contrainte et incitation".

Quant à la pétition L’affaire du Siècle, qui est devenue la plus signée de l’histoire de France avec plus de 2 millions de signataires, François de Rugy a tenu à "saluer la mobilisation" mais estime que "ce n’est pas dans un tribunal que l’on va baisser les émissions de CO2". La pétition des associations était en effet accompagnée d’un recours contre l’État pour inaction climatique. "Ce n’est pas à l’État de baisser les émissions de CO2. C’est à chacun d’entre nous, c’est au pays". 

Marina Fabre @fabre_marina


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Incendie feux secheresse THIBAUD MORITZ AFP

Landes, Gironde, Jura, Drôme... En France, les feux monstres nécessitent du renfort européen

Alors que 50 000 hectares de forêts sont déjà partis en fumée en France depuis le début de l'année, les feux monstres continuent de dévorer de nombreux territoires. En Gironde et dans les Landes, où les brasiers sont intenses, les pompiers doivent s'adapter à des conditions climatiques extrêmes....

Alexandre florentin MIE mega canicules paris 50 degres AF

Alexandre Florentin : "Soit on cuit, soit on fuit, soit on agit… j’ai décidé d’agir"

Imaginez Paris en 2026 sous une canicule de 50°C qui dure depuis plusieurs semaines. Cette fiction*, racontée sur Twitter depuis le 30 mai dernier, donne des frissons tant certains faits paraissent bel et bien réels. Il faut dire qu’elle a coïncidé avec deux canicules qui ont frappé coup sur coup la...

Prof discute

Poussés par les étudiants, les profs aussi bifurquent

Conscients de l'urgence environnementale et sociale, certains professeurs de l'enseignement supérieur répondent aux appels des étudiants en actualisant leurs cours avec des connaissances désormais incontournables sur le changement climatique et les responsabilités qui incombent à tous. Comptabilité,...

Crise de l eau istock

Des milliers de litres d'eau volés, des jacuzzis dégradés... la guerre de l'eau est-elle déclarée en France ?

Les tensions autour des ressources en eau s'exacerbent alors que la France subit une sécheresse historique. Après le vol de 400m3 d'eau en Ardèche, des jacuzzis ont été troués à Gérardmer où la ville n'avait plus accès à l'eau potable. Ces conflits s'apparentent-ils à une guerre de l'eau ? Si le...