Publié le 17 janvier 2019

ENVIRONNEMENT

Taxe carbone : François de Rugy défend une écologie de l'effort partagé

Lors de ses vœux au monde de l'écologie, le ministre François de Rugy a prôné une "écologie du citoyen" qui concilie à la fois les enjeux de fin du monde et ceux de fin du mois. Un message d'ouverture aux gilets jaunes. D'autant qu'il propose d'engager la discussion lors du Grand débat national sur le partage de l'effort, notamment fiscal, via la taxe carbone, déclencheur de la crise actuelle. 

Le 16 janvier, François de Rugy a présenté ses "vœux au monde de l'écologie", en présence de Brune Poirson, Elisabeth Borne et Emmanuelle Wargon.
© Ministère de la Transition écologique et solidaire

"Je veux être, en 2019, le ministre de l’écologie du citoyen". C'est la bonne résolution qu'a pris François de Rugy lors de ses vœux mercredi 16 janvier. Un mot d’ordre qui sonne comme une réponse à la crise des gilets jaunes car "l’écologie du citoyen est une synthèse entre l’écologie à hauteur des enjeux planétaires et ceux à hauteur d’hommes ou de femmes", a-t-il expliqué.

La taxe carbone en question lors du Grand débat national

Le ministre de la Transition écologique et solidaire a dénoncé les "conservateurs" qui font croire qu’il existe une "opposition" entre les problèmes de fin du monde et ceux de fin du mois. "Les droits environnementaux sont indissociables de tous projets progressistes", a-t-il indiqué.

Alors que la hausse de la taxe carbone sur les carburants a été le déclencheur de la crise des gilets jaunes, François de Rugy a proposé d’en débattre lors du Grand débat national lancé le lundi 15 janvier. Pas question pour autant de revenir à l’ancienne formule, suspendue le mois dernier mais plutôt d’échanger sur le "niveau" de la taxe, de "ce qu’on fait de la recette" tout en "mettant les chiffres sur la table". "L’augmentation de 10 euros la tonne c’est 3 centimes sur un litre d’essence", rappelle le ministre.

Des récompenses pour ceux qui baissent leurs émissions de CO2

Les gilets jaunes dénonçaient une taxe pesant seulement sur les ménages. François de Rugy a appelé à une "écologie de l’effort partagé" entre tous les émetteurs de CO2, notamment les entreprises. Dans ce sillage, il souhaite récompenser "ceux qui font des efforts". Il a ainsi annoncé une expérimentation qui récompensera les citoyens et entreprises qui ont baissé leurs émissions de CO2. Il souhaite trouver le bon dosage entre "contrainte et incitation".

Quant à la pétition L’affaire du Siècle, qui est devenue la plus signée de l’histoire de France avec plus de 2 millions de signataires, François de Rugy a tenu à "saluer la mobilisation" mais estime que "ce n’est pas dans un tribunal que l’on va baisser les émissions de CO2". La pétition des associations était en effet accompagnée d’un recours contre l’État pour inaction climatique. "Ce n’est pas à l’État de baisser les émissions de CO2. C’est à chacun d’entre nous, c’est au pays". 

Marina Fabre @fabre_marina


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Mooc ordinateur Fizkes

ODD, zéro déchet, biodiversité... Cinq MOOCS à suivre pendant le confinement

En cette période de confinement, partie pour durer, Novethic a sélectionné quelques MOOCS à suivre gratuitement depuis votre canapé pour vous former sur la transition écologique et sociale. Biodiversité, changement climatique, ODD, économie circulaire ou zéro déchet, faites votre choix !

Manif climat changer le systeme

Gilets jaunes aux fenêtres, activistes climatiques en ligne… malgré le Coronavirus, les contestations continuent

C'est la première fois depuis le début de leur mobilisation qu'ils n'ont pas manifesté un samedi. Face au Coronavirus, les Gilets jaunes s'adaptent. Ils appellent désormais les citoyens à "cogner" sur des casseroles chaque samedi à 21 heures. Du côté du climat, l'activiste Greta Thunberg invite les...

Climate change 2254711 1280

[Infographie] La crise environnementale ne doit pas être effacée par le coronavirus

Le coronavirus occupe – non sans raison – les radars médiatiques et politiques depuis quelques semaines. Mais il est une autre crise, moins visible mais tout aussi grave, qui progresse très vite sans être suffisamment prise en compte, celle du climat et de l'environnement. Selon de nouvelles données...

A N

Coronavirus : les députés rejettent un amendement qui devait préparer un après-crise plus durable

45 députés ont déposé un amendement dans le cadre du projet de loi sur l’état d’urgence sanitaire pour réfléchir au "jour d’après". Le texte a été rejeté sans même être débattu, après l’avis défavorable du gouvernement. Mais cette proposition aura tout de même permis de faire émerger le débat au...