Publié le 30 mai 2021

ENVIRONNEMENT

[Bonne Nouvelle] Le G7 s’engage à cesser de subventionner les centrales à charbon dès cette année

L'ère de la plus polluante des énergies fossiles semble toucher à sa fin. Les pays du G7 ont déclaré le 21 mai, vouloir cesser de financer les centrales à charbon dès cette année pour aller vers une électricité décarbonée "autant que possible" à l'horizon 2030. Un premier pas, alors que le G7 s'est engagé en 2016 à mettre fin aux subventions de toutes les énergies fossiles d'ici 2025.

Centrale à charbon à Cordemais, en Loire-Atlantique. Emmanuel Macron s'est engagé à fermer les dernières centrales d'ici 2022, mais celle-ci pourra fonctionner à bas-régime jusqu'à 2026.
@EDF

L’avenir du charbon n’a pas bonne mine. Les ministres de l'Environnement des pays du G7, réunis le 21 mai en visioconférence ont annoncé vouloir mettre fin aux aides publiques destinées aux centrales à charbon fin 2021, dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique. Le charbon est la plus polluante des énergies fossiles. L'accord entre ces pays industrialisés, qui rassemble l’Allemagne, le Canada, les États-Unis, le France, l'Italie, le Japon et le Royaume-Uni est un premier pas : en 2016, les pays du G7 se sont engagés à mettre fin aux subventions de toutes les énergies fossiles d'ici 2025. 

"Le G7 convient que tout nouvel investissement dans la production d'électricité à partir du charbon dans le monde doit cesser maintenant, car il n'est pas compatible avec l'objectif" de limiter le réchauffement climatique à 1,5°C d'ici la fin du siècle, précise le communiqué. Pour la ministre allemande de l'Environnement, Svenja Schulze, il s'agit "d'un pas en avant important car ce n'est qu'ainsi que nous, pays industrialisés, pouvons exiger de manière crédible que d'autres nous suivent dans cette voie". Le charbon est la deuxième énergie la plus consommée dans le monde, et au premier rang pour la production d’électricité. 

Atteindre la neutralité carbone avant 2050

Parallèlement, les pays du G7 se sont engagés à recourir à un approvisionnement en électricité "décarboné autant que possible dans le courant des années 2030", c'est-à-dire sans charbon, pétrole ou gaz. Les ministres souhaitent également que leurs pays atteignent la neutralité climatique "au plus tard en 2050". L'Allemagne a récemment relevé ses objectifs climatiques pour y parvenir dès 2045.

Le Royaume-Uni, qui préside actuellement le G7, entend lui aussi montrer l'exemple. Fin avril, le Premier ministre britannique Boris Johnson a déclaré que la Grande-Bretagne réduirait de 78% ses émissions de carbone d’ici 2035 par rapport aux niveaux de 1990. Le pays organisera la conférence sur le climat COP26  en novembre à Glasgow. Initialement prévu pour novembre 2020 et repoussé à cause du Covid, ce sommet qui réunira des dirigeants issus de 196 pays, interviendra, selon ses organisateurs, alors que le monde se trouve à "un moment critique" et constituera "un dernier espoir" dans la lutte pour préserver le climat.

Pauline Fricot, @PaulineFricot avec AFP


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Montage photo ok

Paysages calcinés, lacs asséchés, animaux morts, fleuves taris… l’été caniculaire en 8 photos choc

Des vagues de chaleur s'abattent sur l’Hexagone depuis le début de l’été et mettent les écosystèmes à rude épreuve. Chaque nouvel épisode de sécheresse accable un peu plus la faune et la flore qui paient un lourd tribut de cet été historiquement chaud en métropole. Des photos déjà tristement...

Incendie feux secheresse THIBAUD MORITZ AFP

Landes, Gironde, Jura, Drôme... En France, les feux monstres nécessitent du renfort européen

Alors que 50 000 hectares de forêts sont déjà partis en fumée en France depuis le début de l'année, les feux monstres continuent de dévorer de nombreux territoires. En Gironde et dans les Landes, où les brasiers sont intenses, les pompiers doivent s'adapter à des conditions climatiques extrêmes....

Alexandre florentin MIE mega canicules paris 50 degres AF

Alexandre Florentin : "Soit on cuit, soit on fuit, soit on agit… j’ai décidé d’agir"

Imaginez Paris en 2026 sous une canicule de 50°C qui dure depuis plusieurs semaines. Cette fiction*, racontée sur Twitter depuis le 30 mai dernier, donne des frissons tant certains faits paraissent bel et bien réels. Il faut dire qu’elle a coïncidé avec deux canicules qui ont frappé coup sur coup la...

Prof discute

Poussés par les étudiants, les profs aussi bifurquent

Conscients de l'urgence environnementale et sociale, certains professeurs de l'enseignement supérieur répondent aux appels des étudiants en actualisant leurs cours avec des connaissances désormais incontournables sur le changement climatique et les responsabilités qui incombent à tous. Comptabilité,...