Publié le 03 mars 2021

FINANCE DURABLE

À l'approche de la COP 26, le Royaume-Uni multiplie les annonces pour verdir son système financier

Nouvelle banque publique pour financer les infrastructures vertes, mobilisation de l’épargne des citoyens, lancement du premier Green bond souverain… En amont de la COP26 à Glasgow, le gouvernement britannique multiplie les projets pour financer sa transition écologique. Un moyen pour lui de montrer à la communauté internationale qu’il prend son rôle d’organisateur de la COP au sérieux.

10 downing street CCO
Le 10 Downing Street à Londres est le siège du gouvernement britannique.
@CCO

Le gouvernement britannique investit pleinement son rôle d’organisateur de la COP26 de Glasgow (Écosse) qui se tiendra en novembre prochain. Il multiplie les mesures visant à rendre plus durable son économie et son système financier. À l’occasion de la présentation du budget, ce mercredi 3 mars, Rishi Sunak, ministre des Finances du Royaume-Uni va ainsi  annoncer la création d’une nouvelle banque dont l’objet consistera à financer de nouvelles infrastructures dans le pays.

Le gouvernement britannique ne lésine pas sur les moyens, en proposant de la doter de 12 milliards de livres de capital, auxquels s’ajouteront 10 milliards de livres de prêts garantis par l’État. Ces 22 milliards de livres, qui doivent permettre de lever jusqu’à 40 milliards de livres de co-investissements privés, doivent à la fois permettre de relancer l’économie post-Covid, mais aussi d’assurer la transition écologique du pays. La banque publique devrait ainsi financer le développement d’infrastructures de transport ou d’énergies renouvelables.

La création de cette nouvelle banque publique est une conséquence directe du Brexit. Lorsqu’il était encore membre de l’Union européenne, le Royaume-Uni pouvait en effet bénéficier du soutien de la Banque européenne d’investissement (BEI) pour le financement de ses infrastructures et de son économie. La BEI a elle-même décidé l’année dernière de devenir une banque du climat, notamment en ne finançant plus les énergies fossiles.

Verdir la City

Le gouvernement de Boris Johnson semble bien décidé à faire œuvre de bonne conduite verte avant la COP26, et ce malgré le Brexit. Un moyen aussi de montrer que le Royaume-Uni reste capable de compter sur la scène internationale malgré sa sortie de l’Union européenne. Au mois de novembre dernier, le ministre des Finances avait ainsi déjà présenté une nouvelle stratégie pour verdir la City et faire de Londres une capitale attractive pour la finance durable. Reporting climatique, nouveaux financements verts,... Rishi Sunak avait déroulé un véritable plan d’attaque avec pour ambition de demeurer un centre financier attractif après le Brexit et de mettre en place une stratégie climatique pour le pays.

Dans le cadre de cette stratégie, le Royaume-Uni prévoit ainsi d’émettre son premier Green bond souverain cette année. Les modalités ne sont pas encore connues, mais ces obligations permettent d’emprunter de l’argent sur les marchés financiers uniquement pour financer des projets verts. La France a été l’un des premiers pays à émettre un Green bond en 2017, qui a permis de financer des projets de recherche dans les énergies renouvelables, des projets d’agriculture biologiques, etc.

Cette obligation verte britannique devrait par ailleurs s’accompagner d’un deuxième instrument, un "Green savings bond". Cette obligation a le même objet que la première, avec une différence importante : ce sont les épargnants qui pourront prêter de l’argent à l’État. Avec un double intérêt pour le gouvernement, car il permettra non seulement de mobiliser l’épargne des particuliers sur des projets verts, mais aussi de clamer haut et fort auprès des citoyens son engagement pour le climat. Une véritable campagne de communication pré-COP26 !

Arnaud Dumas, @ADumas5


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable


Pour aller plus loin

[Décryptage] Quel cap pour l’Angleterre post Brexit ?

Une fois essuyées les larmes du départ et rangés les drapeaux européens, vient enfin le temps des interrogations sur le modèle économique que veut Boris Johnson pour cette Angleterre qui largue les amarres sans annoncer ni la route qu’elle prend, ni le cap vers lequel elle se dirige. 

La Banque européenne d’investissement se transforme pour devenir une véritable banque du climat

Les États membres ont donné leur feu vert à la Banque européenne d’investissement pour qu’elle se transforme en banque du climat. Initiée l’année dernière, avec la sortie des énergies fossiles, cette stratégie se poursuit cette année avec l’objectif d’aligner toutes les activités de la...

Face au report de la COP26, des évènements alternatifs sont organisés partout dans le monde pour maintenir la pression

La COP26, reportée à l'année prochaine en raison du Covid-19, devait se tenir en ce moment à Glasgow en Écosse. L'occasion de lancer la mobilisation partout à travers le monde. Les États, les Nations-Unies, les organisations de la société civile et les jeunes du monde entier organisent des...

Le Royaume-Uni, pays hôte de la COP26, va ouvrir une nouvelle mine de charbon

En tant que pays hôte de la future COP26 sur le climat, prévue en novembre prochain, le Royaume-Uni se doit d'être particulièrement exemplaire. Or le gouvernement britannique a récemment décidé de ne pas s'opposer à l'ouverture d'une nouvelle mine de charbon dans le nord-ouest de...

FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

Froid texas Ron Jenkins GETTY IMAGES NORTH AMERICA Getty Images via AFP

Le coût des catastrophes naturelles atteint des sommets... et inquiète les assureurs

Les événements climatiques du premier semestre 2021 auront causé près de 40 milliards de dollars de dommages assurés, selon une étude de Swiss Re. L’enchaînement de tempêtes, inondations, grêle, etc., en raison du dérèglement climatique fait monter le prix de ces catastrophes naturelles, qui...

Paiement monnaie CCO

Le jour où les citoyens ont imposé les monnaies locales en Europe

Dans les années 2020, les citoyens ont décidé de reprendre en main la finance, en se réappropriant leur monnaie. Les systèmes de paiement locaux se sont multipliés, puis généralisés, au point qu’en 2033, les banques centrales ont décidé d’intervenir pour valider et régulariser les monnaies locales....

Banque centrale europenne Christine Lagarde Martin Lamberts ECB

La Banque centrale européenne va prendre en compte la surchauffe climatique

Dôme de chaleur en Amérique du Nord et gouttes froides en Europe matérialisent le risque climatique. Il pèse sur les entreprises sans qu’on sache très bien comment, à l’exception du secteur pétrolier. Pour le savoir la Banque centrale européenne dirigée par Christine Lagarde a annoncé, à la surprise...

Bridge siege social du Groupe Orange Orange

Orange veut développer l’impact sociétal et environnemental de ses investissements dans les start-ups

Dans le cadre de la politique RSE d'Orange, sa filiale d'investissement va prendre des participations au capital de startups qui génèrent des impacts positifs dans les domaines sociaux ou environnementaux. Le plan stratégique du groupe ambitionne de réduire son empreinte climatique et favoriser...