Publié le 29 septembre 2019

ENVIRONNEMENT

[Bonne nouvelle] Cette année, le trou dans la couche d'ozone devrait atteindre sa plus petite taille depuis 30 ans

Les efforts payent. Le trou dans la couche d'ozone devrait atteindre sa plus petite taille depuis les années 80, date à laquelle la formation du trou a été identifiée. Cette bonne nouvelle, résultat d'une action collective entre les pays du monde entier, reste un exemple à suivre pour répondre à l'urgence climatique. 

Trou couche d ozone nasa
Le trou dans la couche d'ozone devrait être complètement résorbé en 2060.
NASA

Selon le Service pour la surveillance de l'atmosphère de Copernicus (CAMS), le trou dans la couche d'ozone devrait atteindre en 2019 sa plus petite taille depuis 30 ans. "L’étendue spatiale du trou dans la couche d’ozone progresse actuellement à un rythme beaucoup plus lent que d’habitude", notent les chercheurs.

Habituellement, le trou dans la couche d'ozone se forme de septembre à décembre. Cette année les scientifiques ont constaté "que le trou dans la couche d'ozone était particulièrement inhabituel", explique Antje Inness, scientifique principale à CAMS. "Bien que la croissance ait été relativement précoce, début septembre, un réchauffement soudain de la stratosphère a perturbé le vortex froid polaire à l'origine du trou dans la couche d'ozone (...) Nos prévisions indiquent qu'il restera petit cette semaine et nous prévoyons que le trou dans la couche d'ozone de cette année sera l'un des plus petits que nous ayons vu depuis le milieu des années 1980".

 

 

Ne pas se reposer sur ses lauriers

Le trou dans la couche d'ozone, identifié en 1985, s'est formé à cause des émissions dans l'atmosphère de produits chimiques très nocifs, les chlorofluorocarbures. Ces gaz étaient alors principalement utilisés dans la fabrication des frigos et climatiseurs. Les pays du monde entier se sont accordés en 1987 dans le cadre du Protocole de Montréal pour mettre fin à leur utilisation, répondant à une urgence vitale. La couche d'ozone est en effet nécessaire à la vie du Terre car elle filtre les rayons ultraviolets. 

Les scientifiques prévoient que la couche d'ozone revienne à son état d'avant 1980 en 2060. "Selon les projections, l’ozone de l’hémisphère nord et des latitudes moyennes devrait se régénérer complètement d’ici 2030, suivi par l’hémisphère sud dans les années 2050 et par les régions polaires d’ici 2060", soulignait l’ONU en décembre dans un communiqué.

Mais ces prédictions restent sujettes aux efforts des États. "Il n'y a pas lieu de se reposer sur ses lauriers", prévient le chef du CAMS, Vincent-Henri Peuch. "Le rétablissement de la couche d’ozone dépend du changement climatique, car le refroidissement à long terme de la stratosphère peut exacerber la perte d’ozone et retarder le processus. En outre, la possibilité d’émissions non autorisées de substances appauvrissant la couche d’ozone ne peut être exclue. En effet, les émissions du deuxième chlorofluorocarbone le plus abondant (CFC-11) ont été détectées en 2018 et elles pourraient être retracées sans équivoque et faire l’objet de mesures." 

Marina Fabre @fabre_marina


© 2023 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Triple crise des inegalites climatiques 2

Un graph’ pour comprendre la triple crise des inégalités climatiques en un clin d’œil

Le nouveau rapport du Laboratoire des inégalités mondiales, publié le 31 janvier, met en lumière la triple crise des inégalités climatiques : inégalités dans les émissions de CO2, inégalités des pertes liées aux impacts du réchauffement et inégalités dans les capacités financières à y faire face....

Immeuble Signal Soulac sur mer Gironde Philippe Lopez AFP

Signal, le premier immeuble victime de l'érosion côtière à cause de la montée des eaux

Le chantier de démolition de l’immeuble Signal, à Soulac-sur-mer, vient d’être lancé. Le bâtiment en bord de mer avait été évacué en 2014 alors que le rivage se rapprochait dangereusement du pas de sa porte. Après des années de batailles judiciaires, les copropriétaires avaient obtenu un...

Credits carbone marche carbone CO2 arbres istock

Après les enquêtes du Guardian et de Cash Investigation, voilà pourquoi il ne faut pas (encore) tuer les crédits carbone

De nouvelles enquêtes publiées ces derniers jours ont démontré une nouvelle fois le manque de fiabilité des crédits carbone, utilisés notamment par les grandes entreprises pour compenser leurs émissions de CO2 au lieu de les réduire. Un débat qui n'est pas nouveau et qui jette l'opprobre sur ce...

Scientifiques en rebellion devant dassault Lyuba XR France

Scientifiques en rébellion : "j’aurais plus peur pour mon avenir si j’étais un cadre de TotalEnergies qu’un scientifique engagé"

Il y a quelques semaines, Rose Abramoff, une scientifique américaine, était licenciée après avoir arboré une banderole appelant les scientifiques à l’action, lors d’un congrès. Un choc pour ses collègues du monde entier, dont Jérôme Santolini, biochimiste, directeur de recherche au CEA et l’un des...