Réchauffement climatique

Le réchauffement climatique est une des conséquences du changement climatique (voir définition du changement climatique).

Il correspond à un phénomène d’augmentation de la température globale de la surface de la Terre qui pourrait atteindre, selon les prévisions des scientifiques du GIEC (le Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Évolution du Climat) 1 à 5°C supplémentaires à la  fin du XXIe siècle.

L’Accord de Paris signé dans la capitale française à l’issue de la COP21, le 12 décembre 2015, demande aux États signataires de stabiliser la hausse de la température globale de la Terre "bien en deçà des 2°C" d'ici 20100 par rapport à la température de l’ère préindustrielle et de poursuivre les efforts pour limiter ce réchauffement à 1,5°C.

Dans son 5ème rapport publié en 2013, le GIEC (le Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Évolution du Climat) affirme que le réchauffement observé depuis 1950 est "sans équivoque" et qu’"il est extrêmement probable [probabilité de 90%] que l'influence humaine sur le climat a été la cause dominante du réchauffement observé depuis le milieu du vingtième siècle".

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

Après la canicule, les images impressionnantes de tempête de sable, chutes de grêle et incendies qui ont frappé la France

Les Français respirent à nouveau. Après avoir subi une chaleur suffocante pendant plusieurs jours, les températures redescendent enfin. Mais les impacts du dérèglement climatique ont été particulièrement violents. Entre la tempête de sable dans le Calvados, les incendies et les chutes de...

Lucifer, Sheitan, Belzébuth… Pourquoi il faut donner un nom à nos vagues de chaleur

37°C à Toulouse, 34°C à Bordeaux... alors qu'une vague de chaleur précoce et exceptionnelle s'abat sur la France, des climatologues appellent à donner un nom à ces canicules. Le but : marquer les esprits et sensibiliser le grand public, comme c'est aujourd'hui le cas pour les dépressions...

L’ombre climatique, un concept clé pour évaluer la pertinence de nos actions

Alors que la nouvelle ministre de la Transition Énergétique, Agnès Pannier-Runacher, estime que "les gens n’ont pas les bons ordres de grandeur en tête", elle se trompe de cible elle-même en évoquant "l'impact des pièces jointes" des e-mails. "Il y a des exemples bien plus impactants et...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable