Marché carbone

Le marché du carbone est un mécanisme qui permet d'échanger des droits d'émission de CO2 de la même manière que des titres financiers.

Il a été mis en place en 2005 par le protocole de Kyoto, pour inciter les pays à réduire leurs émissions de CO2 et à investir dans des technologies plus propres afin de lutter contre le réchauffement climatique.

L'Europe , avec l'ETS European Union Emission Trading, s'est engagée à réduire, d'ici 2020, de 20 % ses émissions globales par rapport à 1990. Elle a été la première à lancer son marché carbone pour atteindre ces objectifs. Mais le marché a souffert de la crise économique qui a entrainé une forte chute du prix des quotas. Depuis début 2012, la tonne de carbone peine à dépasser les 5 euros, alors que son prix devrait dépasser les 20 euros pour que le système soit efficace. De ce fait, le marché carbone est de plus en plus critiqué, notamment par les ONG, qui l'accusent de ne pas inciter les entreprises à réduire leurs émissions.

D'autres marchés du carbone se mettent en place progressivement dans d'autres régions du monde, comme en Nouvelle-Zélande, au Japon ou encore chez certains Etats nord-américains mais aussi en Chine, premier émetteur mondial de gaz à effet de serre.

Dans l'Accord de Paris, qui prend la suite du protocole de Kyoto, l'expression "marché carbone" n'apparaît pas explicitement dans le texte. Son article 6 mentionne cependant une interconnexion des marchés existants, des approches coopératives non fondées sur le marché, ainsi qu'un nouveau mécanisme, appelé le Mécanisme de Développement durable (MDD).

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

Pacte vert européen : vers une taxe carbone aux frontières plus juste pour les ménages modestes

Parmi les nombreuses mesures du Pacte vert européen, il y a la mise en place d'un mécanisme carbone aux frontières : comprendre une taxe carbone ou une extension du marché carbone européen aux produits importés. Selon une étude de l'OFCE et de l'Ademe, celle-ci pèserait moins sur les...

[Municipales] La Rochelle, Paris, Angers : ces villes qui visent le zéro émission carbone

Les villes représentent 70 % des émissions de CO2. Elles ont donc un rôle majeur à jouer dans la lutte contre le changement climatique. À La Rochelle, cette prise de conscience ne date pas d'hier. Le territoire vise le zéro carbone d'ici 2040. À Angers, la ville mise sur les objets...

Si le transport maritime était un pays, il serait le huitième plus gros émetteur de l’Union européenne

Le transport maritime bénéficiait jusqu'à présent d'un régime d'exemption, n'étant encadré ni par l'Accord de Paris, ni par le marché carbone européen. Mais le secteur est forcé de prendre le virage de la transition écologique alors qu'il compte parmi les plus gros pollueurs. Taxe sur le...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable