Agroforesterie

L'agroforesterie consiste à intégrer des arbres et pratiques de sylviculture au sein de paysages agricoles et ruraux, ou a contrario, à mêler l'agriculture aux espaces forestiers. Il s'agit d'une technique très ancienne – à titre d'exemple, on songe ici aux bocages et pâture forestières pour le bétail – qui vise à diversifier les exploitations, à générer une synergie permettant une meilleure utilisation des ressources et un plus gros rendement. Les techniques d'agroforesterie englobent par conséquent plusieurs systèmes présentant de multiples avantages, dont par exemple celui de disposer les arbres de façon à ce qu'ils favorisent un maximum les cultures, en entrant le moins possible en en compétition avec elles. L'agroforesterie vise également à limiter la fuite des nitrates dans le sol, réduisant ainsi la pollution des nappes.

Les parcelles agroforestières représentent un mode de mise en valeur parcellaire distinct des parcelles agricoles et forestières traditionnelles, dans une perspective respectueuse de l'environnement.

Les avantages de l'agroforesterie concernent donc trois plans, agricole, forestier et environnemental.

  • Sur le plan agricole, elle permet notamment une diversification des activités, la protection des cultures intercalaires et des animaux par la présence d'arbres, l'enrichissement du sol, la conservation des potentialités agricoles de certains terroirs.
  • Sur le plan forestier l'agroforesterie favorise la croissance des arbres grâce à l'espacement, améliore la qualité du bois produit tout en réduisant les coûts d'investissement, permet la mise en place d'une ressource en bois de qualité complémentaire des produits forestiers traditionnels (plantations agroforestières sur les terres agricoles).
  • Enfin sur le plan environnemental, elle améliore et valorise les ressources naturelles, permet une plus grande maîtrise des surfaces cultivées, favorise la lutte contre l'effet de serre, participe à la protection des sols, des eaux et de la biodiversité, et engendre la création de paysages originaux et attractifs.
Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

[Science] L’agriculture peut aider à stocker davantage de CO2 afin d'atteindre la neutralité carbone

Les sols constituent les seuls puits de carbone naturels dont nous disposons pour espérer atteindre la neutralité carbone en 2050 et s’aligner avec l’Accord de Paris. Alors que le Giec a alerté cette semaine sur les impacts du changement climatique sur l'usage des sols, l’Institut national...

[Science] La perte massive de biodiversité accroît le risque de famine mondiale, alerte l'ONU

L’organisation des Nations unies en charge de l’alimentation met en garde, dans un rapport alarmant sur le risque de pénurie alimentaire en raison de la diminution drastique de la biodiversité dans l'agriculture et l'alimentation.

[Objectif RSE] Chez Nespresso, une dose de neutralité carbone dans la filière café

Comment mieux diffuser la RSE (responsabilité sociétale des entreprises) en interne et dans son écosystème ? Cette question, toutes les entreprises engagées se la posent. Novethic a recensé les bonnes pratiques des grands acteurs économiques, qui ont fait leurs preuves. Zoom sur...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable