Publié le 03 juin 2021

SOCIAL

Économie circulaire : Cartéco recense 1 500 acteurs clés de l’économie sociale et solidaire près de chez vous

L’Économie sociale et solidaire (ESS), de par son nom, ne laisse pas toujours entendre sa forte implication en matière de transition écologique. Et en particulier son implication dans l’économie circulaire. La "Cartéco", une carte collaborative, doit montrer la vitalité de cette activité à travers le recensement de près de 1 500 acteurs engagés sur tout le territoire.

Carteco
Cartéco regroupe 1 500 acteurs de l'ESS engagés dans l'économie circulaire.
@Carteco

Mercredi 2 juin, le ministère de l’Économie a organisé le lancement de Cartéco, un outil inédit dédié aux acteurs de l’économie sociale et solidaire. Alors que l’économie circulaire est un pilier d’une réelle transition énergétique et écologique, cette plateforme recense 1 500 acteurs engagés au cœur des territoires dans la gestion des déchets, la réparation des produits ou la lutte contre le gaspillage via la récupération d'invendus, la vente de pièces détachées, les tiers lieux de réparation, la collecte de déchets, le recyclage ou encore la lutte contre le gaspillage alimentaire.

"J’entends parfois dire que dans ESS, il y a social et solidaire, mais rien pour l’écologie", introduit Olivia Grégoire, la secrétaire d’État chargée de l'Économie sociale, solidaire et responsable. Elle ajoute : "Cet outil est la preuve du contraire". Cette cartéco a été conçue avec sept Chambres régionales de l'économie sociale et solidaire (Ile-de-France, Pays de la Loire, Nouvelle-Aquitaine, Auvergne-Rhone-Alpes, Mayotte, Guyane, Corse), l’Ademe et l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT).

Un potentiel de 5 000 acteurs

Cet outil a plusieurs intérêts explique Jérome Sadier, Président d’ESSFrance : "Il y avait besoin sur le territoire d’un sourcing pour les offres publiques, mais aussi pour les particuliers". Sur le premier point, Olivia Grégoire témoigne : "Nous ne pouvons plus attribuer les marchés sur le seul critère de la performance économique. L’État doit inviter les acteurs privés à s’engager pour une performance globale économique, sociale et écologique".

Il s’agit aussi de "faciliter la vie des citoyens, des entreprises et des collectivités locales qui cherchent souvent des solutions pour leurs déchets ou leurs objets en attente d'une seconde vie, sans savoir vers qui se tourner", ajoute Jérôme Saddier. Celui-ci juge que le potentiel d’acteur à recenser en matière d’économie circulaire s’élève à 5 000 sur tout le territoire en comptant les territoires extra-marins.

"À partir de début 2022, au-delà de l'économie circulaire, la plateforme aura vocation à référencer l'ensemble des acteurs de l'ESS actifs dans les champs de la transition écologique, sur tout le territoire, que ce soit en matière d'agriculture et d'alimentation durables, d'énergie, d'éducation à l'environnement, de mobilité durable", explique les promoteurs de cet outil dans un communiqué.

Ludovic Dupin @LudovicDupin


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Economie sociale et solidaire

L’économie sociale et solidaire (ESS) rassemble des entreprises de toute nature. Celles qui font de l’insertion mais aussi les grandes mutuelles appartiennent à ce secteur qui représente 10 % du PIB et près de 10 % des emplois en France. Il nourrit les politiques d’achats responsables des grands groupes.

Cocolis Utilisateurs covoiturage guitare copyright Nais BESSAIH

Face à la hausse des prix, la livraison collaborative de courses et de colis est en plein essor

Face à l'envolée des prix à la pompe, les Français ne manquent pas de ressources. Alors que les plateformes de covoiturage ont vu le nombre d'inscriptions exploser ces derniers mois, d'autres formules inspirées de ce modèle sont en plein essor. Il s'agit de la livraison collaborative de colis ou de...

Solidaire ESS finansol CCO

L’association Fair veut inscrire la finance à impact social dans les débats de la présidentielle

L’association de la finance solidaire veut peser dans la présidentielle. Fair, anciennement Finansol, a mis au point une dizaine de propositions visant à améliorer l’accès au financement des entreprises de l’économie sociale et solidaire. Elle va désormais présenter ses idées pour favoriser la...

E S S

Les entreprises de l’Économie sociale et solidaire sont plus résilientes face à la crise sanitaire et l’instabilité économique

Les chiffres sont unanimes. Les structures de l’économie sociale et solidaire, contre tout attente, résistent mieux aux turbulences économiques liées à la crise sanitaire. Une résilience dont les causes sont à trouver dans leur modèle économique, qui depuis très longtemps tente d’allier rentabilité,...

Stop aux coupures electricite

EDF met fin aux coupures d'électricité, "un jour historique" selon la Fondation Abbé Pierre

En cas d'impayés, EDF vient de s'engager à fournir une faible puissance pour garantir les "usages essentiels" dans les foyers. Une décision inédite qui n’est toutefois pas suffisante pour se chauffer. Avant lui, le petit opérateur Plüm avait déjà pris cet engagement.