Publié le 10 juillet 2018

SOCIAL

Champions du monde, les Bleus vont reverser une partie de leurs primes de match à une association

(Mis à jour le 15 juillet) Alors que la France est devenu championne du monde de football pour la deuxième fois, le président de la Fédération française de football (FFF) a annoncé que toute l'équipe allait reverser une partie de ses primes de matchs à une association. C'est Kylian Mbappé, le numéro 10, qui a lancé le mouvement... mais lui reversera l'ensemble de ses primes. 

Quipe de france don prime football coupe du monde
Les Bleus disputeront la demi-finale de la Coupe du monde mardi 10 juillet à 20h contre la Belgique.
©FFF/AurélienDurand

Finalement, toute l’équipe de France s’y met. On savait que le numéro 10 des bleus, Kylian Mbappé, allait reverser l’ensemble de ses primes de match durant la Coupe du monde 2018 à une association. Finalement, ce sera une initiative collective. C’est ce qu’a annoncé le président de la Fédération française de football (FFF), Noël Le Graët dans les colonnes du JDD.

"On a créé ça au niveau de l’ensemble du groupe : les joueurs reverseront une partie de leur prime à une association", a-t-il affirmé sans mentionner exactement la somme reversée. Le montant des primes reste lui aussi assez flou. Nicolas Le Graët, le président de la FFF, avait annoncé sur les ondes de RMC, le 8 juin, qu’en demi-finale chaque joueur toucherait 150 000 euros et en finale 280 000. Zonemixte.fr annonce 175 000 en quarts de finale, 220 000 euros pour la quatrième place, 240 000 pour la troisième marche du podium, 300 000 euros en finale et 400 000 euros pour le Graal.

Mbappé, troisième joueur le mieux payé de la ligue 1

Kylian Mbappé, lui, est plus ambitieux. Il reversera la totalité de ses primes à l’association Premiers de Cordées, dédiée aux initiations sportives pour les enfants hospitalisés et des actions de sensibilisation au handicap. "Il y a peu ses parents (de Kylian Mbappé, ndr) m’ont dit : "Noël, ce n’est pas raisonnable. Il gagne des sommes folles, il ne faut pas qu’il prenne l’argent. Il est trop jeune, il en a assez", raconte le patron du football français. Le joueur de 19 ans est le troisième footballeur le mieux payé de la ligue 1. En seulement un an, son salaire a été multiplié par 17 !

D'autres joueurs montrent déjà la voie. Le joueur espagnol Juan Mata, qui évolue en Angleterre, a lancé Common Goal. Il s'agit "d'un mouvement dans lequel les joueurs promettent 1 % de leur salaire à un fonds collectif qui soutient les organismes de bienfaisance du football dans le monde entier", a expliqué le joueur qui s’est lui-même engagé à verser 1 % de ses 7,8 millions d’euros de revenus annuels. Une cinquantaine de joueurs et joueuses ont rejoint l'initiative. 

Marina Fabre @fabre_marina


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Consommation

Produits verts, bio, issus du commerce équitable ou made in France….les marques multiplient les produits vendus comme écologiques, durables et responsables et les consommateurs prennent conscience de l’impact de leur choix sur l’environnement. Ces nouvelles pratiques de consommation doivent reposer sur des labels crédibles.

Commerce equitable fairtrade

Loi Pacte : le Sénat veut contrer l'usage abusif du terme "équitable"

Le Sénat, à majorité de droite, souhaite, dans le cadre de l'examen en première lecture du projet de loi Pacte sur les entreprises, préciser les conditions d'utilisation du terme "équitable", pour éviter les utilisations abusives de cette allégation.

Guerre des prix la grande distribution fait vaciller la filiere bio

Guerre des prix : la grande distribution fait vaciller la filière bio

L'appétit des géants de la grande distribution pour le bio rime aussi avec guerre des prix. C'est ce que constatent de plus en plus de fabricants et producteurs de produits bio à qui les distributeurs ont demandé de baisser leur prix lors des négociations commerciales. Une pression qui pourrait...

La loi interdisant aux marques de jeter leurs invendus bientot votee

Interdiction de brûler les invendus vestimentaires : le gouvernement tient sa promesse

L'interdiction pour les marques de jeter leurs invendus vestimentaires sera bien inscrite dans la loi économie circulaire, malgré une formulation floue dénoncée par Emmaüs. La filière textile se dit satisfaite de cette mesure qui devrait être votée fin 2019. Si, chez les géants de la fast fashion,...

Viande in vitro e cologie pollution

800 kilogrammes de viande avariée retrouvés en France dans neuf entreprises

Les services sanitaires du ministère de l'Agriculture ont retrouvé "795 kilos" de viande avariée polonaise dans "neuf entreprises" du secteur agroalimentaire en France, a annoncé vendredi 1er février le ministre, Didier Guillaume.