Publié le 10 juillet 2018

SOCIAL

Champions du monde, les Bleus vont reverser une partie de leurs primes de match à une association

(Mis à jour le 15 juillet) Alors que la France est devenu championne du monde de football pour la deuxième fois, le président de la Fédération française de football (FFF) a annoncé que toute l'équipe allait reverser une partie de ses primes de matchs à une association. C'est Kylian Mbappé, le numéro 10, qui a lancé le mouvement... mais lui reversera l'ensemble de ses primes. 

Les Bleus disputeront la demi-finale de la Coupe du monde mardi 10 juillet à 20h contre la Belgique.
©FFF/AurélienDurand

Finalement, toute l’équipe de France s’y met. On savait que le numéro 10 des bleus, Kylian Mbappé, allait reverser l’ensemble de ses primes de match durant la Coupe du monde 2018 à une association. Finalement, ce sera une initiative collective. C’est ce qu’a annoncé le président de la Fédération française de football (FFF), Noël Le Graët dans les colonnes du JDD.

"On a créé ça au niveau de l’ensemble du groupe : les joueurs reverseront une partie de leur prime à une association", a-t-il affirmé sans mentionner exactement la somme reversée. Le montant des primes reste lui aussi assez flou. Nicolas Le Graët, le président de la FFF, avait annoncé sur les ondes de RMC, le 8 juin, qu’en demi-finale chaque joueur toucherait 150 000 euros et en finale 280 000. Zonemixte.fr annonce 175 000 en quarts de finale, 220 000 euros pour la quatrième place, 240 000 pour la troisième marche du podium, 300 000 euros en finale et 400 000 euros pour le Graal.

Mbappé, troisième joueur le mieux payé de la ligue 1

Kylian Mbappé, lui, est plus ambitieux. Il reversera la totalité de ses primes à l’association Premiers de Cordées, dédiée aux initiations sportives pour les enfants hospitalisés et des actions de sensibilisation au handicap. "Il y a peu ses parents (de Kylian Mbappé, ndr) m’ont dit : "Noël, ce n’est pas raisonnable. Il gagne des sommes folles, il ne faut pas qu’il prenne l’argent. Il est trop jeune, il en a assez", raconte le patron du football français. Le joueur de 19 ans est le troisième footballeur le mieux payé de la ligue 1. En seulement un an, son salaire a été multiplié par 17 !

D'autres joueurs montrent déjà la voie. Le joueur espagnol Juan Mata, qui évolue en Angleterre, a lancé Common Goal. Il s'agit "d'un mouvement dans lequel les joueurs promettent 1 % de leur salaire à un fonds collectif qui soutient les organismes de bienfaisance du football dans le monde entier", a expliqué le joueur qui s’est lui-même engagé à verser 1 % de ses 7,8 millions d’euros de revenus annuels. Une cinquantaine de joueurs et joueuses ont rejoint l'initiative. 

Marina Fabre @fabre_marina


© 2023 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Consommation

Produits verts, bio, issus du commerce équitable ou made in France….les marques multiplient les produits vendus comme écologiques, durables et responsables et les consommateurs prennent conscience de l’impact de leur choix sur l’environnement. Ces nouvelles pratiques de consommation doivent reposer sur des labels crédibles.

Voitures suv istock

"La baisse des ventes de véhicules profite aux constructeurs automobiles", selon Aurélien Bigo

La baisse des ventes automobiles n'est une bonne nouvelle ni pour le climat, ni pour les particuliers. C'est ce qu'explique à Novethic le chercheur sur la transition énergétique des transports, Aurélien Bigo. Il décrypte la stratégie des constructeurs : vendre moins mais plus chers des véhicules...

Ville verte sobriete frugalite pietons velos verdure transition istock Michael Wels

Inscription dans la loi, partage de l'effort, temps de travail : plus de 5 000 citoyens font des propositions en faveur de la sobriété

Le Conseil économique, social et environnemental (Cese) a adopté mercredi 11 janvier un avis sur la sobriété afin de favoriser son évolution dans la société et dans nos modes de vie. Signe que le sujet, encore tabou il y a un an, se démocratise. Parmi la vingtaine de préconisations, il y a la...

Seconde main vestiaire collective fast fashion pexel

Boohoo, Shein, Asos… La plateforme de seconde main Vestiaire Collective élimine la fast fashion de son catalogue

Vestiaire Collective s’engage contre la fast fashion. La plateforme de vente et d’achat de seconde main a annoncé fin novembre le retrait d’une vingtaine de références de son site. Il s’agit de la première étape d’un plan défini sur trois ans pour appeler à une mode plus responsable et à une...

Reparation

Black Friday : face à la surconsommation électronique, la revanche de la réparation

Il pleut des déchets derrière la frénésie du Black Friday. La surconsommation touche notamment les produits électroniques, dont les rebuts sont dangereux et la fabrication très émettrice de gaz à effets de serre. Réparer devient une solution incontournable, encouragée ces derniers mois par des...