Publié le 10 juillet 2018

SOCIAL

Champions du monde, les Bleus vont reverser une partie de leurs primes de match à une association

(Mis à jour le 15 juillet) Alors que la France est devenu championne du monde de football pour la deuxième fois, le président de la Fédération française de football (FFF) a annoncé que toute l'équipe allait reverser une partie de ses primes de matchs à une association. C'est Kylian Mbappé, le numéro 10, qui a lancé le mouvement... mais lui reversera l'ensemble de ses primes. 

Les Bleus disputeront la demi-finale de la Coupe du monde mardi 10 juillet à 20h contre la Belgique.
©FFF/AurélienDurand

Finalement, toute l’équipe de France s’y met. On savait que le numéro 10 des bleus, Kylian Mbappé, allait reverser l’ensemble de ses primes de match durant la Coupe du monde 2018 à une association. Finalement, ce sera une initiative collective. C’est ce qu’a annoncé le président de la Fédération française de football (FFF), Noël Le Graët dans les colonnes du JDD.

"On a créé ça au niveau de l’ensemble du groupe : les joueurs reverseront une partie de leur prime à une association", a-t-il affirmé sans mentionner exactement la somme reversée. Le montant des primes reste lui aussi assez flou. Nicolas Le Graët, le président de la FFF, avait annoncé sur les ondes de RMC, le 8 juin, qu’en demi-finale chaque joueur toucherait 150 000 euros et en finale 280 000. Zonemixte.fr annonce 175 000 en quarts de finale, 220 000 euros pour la quatrième place, 240 000 pour la troisième marche du podium, 300 000 euros en finale et 400 000 euros pour le Graal.

Mbappé, troisième joueur le mieux payé de la ligue 1

Kylian Mbappé, lui, est plus ambitieux. Il reversera la totalité de ses primes à l’association Premiers de Cordées, dédiée aux initiations sportives pour les enfants hospitalisés et des actions de sensibilisation au handicap. "Il y a peu ses parents (de Kylian Mbappé, ndr) m’ont dit : "Noël, ce n’est pas raisonnable. Il gagne des sommes folles, il ne faut pas qu’il prenne l’argent. Il est trop jeune, il en a assez", raconte le patron du football français. Le joueur de 19 ans est le troisième footballeur le mieux payé de la ligue 1. En seulement un an, son salaire a été multiplié par 17 !

D'autres joueurs montrent déjà la voie. Le joueur espagnol Juan Mata, qui évolue en Angleterre, a lancé Common Goal. Il s'agit "d'un mouvement dans lequel les joueurs promettent 1 % de leur salaire à un fonds collectif qui soutient les organismes de bienfaisance du football dans le monde entier", a expliqué le joueur qui s’est lui-même engagé à verser 1 % de ses 7,8 millions d’euros de revenus annuels. Une cinquantaine de joueurs et joueuses ont rejoint l'initiative. 

Marina Fabre @fabre_marina


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Consommation

Produits verts, bio, issus du commerce équitable ou made in France….les marques multiplient les produits vendus comme écologiques, durables et responsables et les consommateurs prennent conscience de l’impact de leur choix sur l’environnement. Ces nouvelles pratiques de consommation doivent reposer sur des labels crédibles.

Black friday surconsommation istock

Green Friday vs Black Friday : le combat de David contre Goliath

Face au Black Friday, symbole de la surconsommation qui se déroule ce vendredi 29 novembre, 550 marques s'engagent à boycotter l'événement autour du collectif Make Friday Green Again. Si l'initiative est louable, elle fait difficilement le poids face à la puissance de feu de géants comme Amazon qui...

Collage 01

[À l’origine] L’obsolescence programmée inventée en 1932 pour lutter contre le chômage de masse

Et si l'obsolescence programmée partait d'une bonne intention ? En 1932 le promoteur immobilier Bernard London publie un ouvrage dans lequel il défend l'idée de réduire la durée de vie des objectifs pour sortir de la crise économique dans lequel le pays est enlisé depuis le krach boursier de 1929....

Honte de consommer vetement

Après le flygskam, la honte de prendre l’avion, voici le Köpskam, la honte de consommer

C'est une nouvelle tendance qui nous vient encore une fois de Suède. Après le flygskam, ce sentiment de honte de prendre l'avion pour des raisons écologiques et qui a fait chuter momentanément le trafic aérien suédois, voici le köpskam, la honte d'acheter. Un néologisme qui émerge peu à peu dans la...

Carte cadeau responsable livre

[Bonne nouvelle] Ethi'Kdo, une carte cadeau avec des enseignes 100 % écologiques et solidaires

Vous manquez d'air à l'idée de choisir les cadeaux pour vos proches à Noël ? Ethi'Kdo pourrait bien vous soulager. Cette coopérative vient de lancer une carte cadeau avec des acteurs de la consommation responsable. Label Emmaüs, Rejoué, 1083, WeDressFair... cette carte ne propose que des enseignes...