Publié le 30 juin 2018

SOCIAL

Si la France bat l'Uruguay, Kylian Mbappé va reverser ses primes de match à une association

(Mis à jour le 6 juillet) Le numéro 10 de l'Équipe de France, Kylian Mbappé, va reverser l'ensemble de ses primes de match durant la Coupe du monde 2018 à l'association Premiers de Cordée. À une condition toutefois, celle que la France batte l'Uruguay ce 6 juillet an quart de finale, car c'est à partir de ce stade de la compétition que les Bleus recevront des gratifications pour leurs victoires.  

Kylian Mbappé va reverser toutes ses primes de match en équipe de France à des associations.
@ShaunBotterill-GettyImagesEurope-AFP

Alors que la France et l'Uruguay s'affrontent en quart de finale de la coupe du monde, Kylian Mbappé a décidé de ne pas briller seulement sur le terrain. Selon le quotidien l’Équipe, le joueur de 19 ans a annoncé à l’association Premiers de Cordée, dont il est le parrain, sa volonté de redistribuer l’intégralité des primes de match qu’il toucherait lors de la Coupe du monde 2018. Or les joueurs vont justement les percevoir à partir de ce stade de la compétion.

Des centaines de milliers d'euros 

Pour l’instant, le montant de ces somme reste à préciser. Nicolas Le Graet, le président de la FFF, avait annoncé sur les ondes de RMC, le 8 juin, qu’en demi-finale chaque joueur toucherait 150 000 euros et en finale 280 000. Zonemixte.fr annonce 175 000 en quarts de finale, 220 000 euros pour la quatrième place, 240 000 pour la troisième marche du podium, 300 000 euros en finale et 400 000 euros pour le Graal.

Dans tous les cas, les primes de la Coupe du monde auront de quoi réjouir l’association Premiers de Cordée, dédiée aux initiations sportives pour les enfants hospitalisés et des actions de sensibilisation au handicap, qui regardera avec beaucoup d’anxiété le match de samedi.

Du football plus responsable 

Après la fin de la Coupe du monde, Kylian Mbappé aurait également officialisé un reversement des primes en Équipe de France à une association différente à chaque match. Le montant ici s’élève à 20 000 euros par rencontre.

Une bonne action qui fait écho à l’initiative du joueur espagnol Juan Mata qui a lancé le mouvement Common Goal. "Un mouvement dans lequel les joueurs promettent 1 % de leur salaire à un fonds collectif qui soutient les organismes de bienfaisance du football dans le monde entier", a expliqué le joueur qui s’est lui-même engagé à verser 1 % de ses 7,8 millions d’euros de revenus annuels. Une cinquantaine de joueurs et joueuses ont rejoint l'initiative. 

Marina Fabre @fabre_marina


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Consommation

Produits verts, bio, issus du commerce équitable ou made in France….les marques multiplient les produits vendus comme écologiques, durables et responsables et les consommateurs prennent conscience de l’impact de leur choix sur l’environnement. Ces nouvelles pratiques de consommation doivent reposer sur des labels crédibles.

Consommation bio locale de saison effet covid

[Effet post-Covid] Les Français reviennent vers une alimentation bio et locale

Le confinement provoqué par le Covid-19 a eu l'effet d'un déclic pour nombre de citoyens qui se sont tournés vers une alimentation bio, voire locale. Les circuits courts ont profité de cette aubaine tout comme la grande distribution, qui, pendant le confinement, a fait la part belle aux fruits et...

La vie claire 1948 bn

[À l’origine] En 1948, La Vie Claire lance un premier magasin bio avant l'heure

Le marché du bio a connu un vrai boom pendant le confinement. Si la grande distribution tient désormais une place majeure dans le marché, ce sont les enseignes spécialisées comme La Vie Claire qui ont ouvert la voie. En 1948, alors que le label AB n'existait pas encore, la Vie Claire lance un...

Consommation locale istock julief514

Une carte de fidélité écolo, pour favoriser une consommation durable et locale

Alors que le confinement a plombé la consommation des Français, la reprise de cette dernière s'avère primordiale pour l'économie du pays. L'occasion est unique de pouvoir la réorienter vers des produits locaux et verts, assure la Fabrique écologique qui appelle à la mise en place d'une carte de...

Vanmoof publicite Capture ecran

Un fabricant néerlandais de vélos s'estime censuré en France pour sa pub "anti-voitures"

Le fabricant néerlandais de vélos électriques Vanmoof a dénoncé mardi 30 juin un avis de l'autorité française de régulation de la publicité lui demandant de modifier un spot jugé anti-voiture. En cause : des plans montrant des "images anxiogènes" de la voiture. Une affaire qui s'inscrit dans un...