Publié le 02 janvier 2019

SOCIAL

La poupée Barbie fête ses 60 ans… et n'est pas si stéréotypée !

Elle va fêter en 2019 son 60e anniversaire mais n'a pas une ride : blonde ou brune, longiligne ou ronde, princesse ou pompier, la poupée Barbie continue de séduire les enfants et se démène pour rester au goût du jour, jusque sur les réseaux sociaux.

Poupee barbie fieldwork
La poupée barbie est sexagènère. Crée en 1959, elle devait "montrer aux petites filles qu'elles pouvaient devenir qui elles voulaient".
@Fieldwork

"60 ans, c'est énorme dans une industrie du jouet où, aujourd'hui, un succès dure entre trois et cinq ans", lance fièrement Nathan Baynard, directeur mondial du marketing pour la poupée Barbie. Au total, plus d'un milliard de Barbie se sont vendues depuis sa présentation au Salon du jouet de New York, le 9 mars 1959.

Selon la créatrice et co-fondatrice de Mattel, Ruth Handler, cette poupée devait "montrer aux petites filles qu'elles pouvaient devenir qui elles voulaient. En 1959, c'était une idée choc", explique Nathan Baynard.

Avec ses allures de pin-up, la première Barbie n'avait à première vue rien d'une féministe. "Elle correspondait aux canons de beauté de son temps" et ses mensurations irréalistes, qui ont depuis lors été revues par Mattel, étaient "adaptées aux tissus disponibles à l'époque", plaide Carlyle Nuera, l'un des designers de Barbie.

Sur la lune avant Armstrong

Archétype de la blonde californienne, Barbie a d'ailleurs longtemps été poursuivie par cette image de femme superficielle, riche et oisive, qui lui a valu d'incessantes critiques.

Pourtant, Barbie est devenue astronaute dès 1965 - quatre ans avant que Neil Armstrong ne pose le pied sur la Lune - et sa première version à la peau noire a été commercialisée en 1968. Actuellement "55 % des poupées que nous vendons dans le monde n'ont ni les cheveux blonds ni les yeux bleus", insiste Lisa McKnight, directrice générale de la marque Barbie.

Une marque qui ne lésine pas pour développer de nouveaux prototypes : plus d'une centaine de personnes y travaillent dans son centre d'El Segundo, gigantesque hangar bien peu glamour coincé entre l'aéroport de Los Angeles et une autoroute. "Son histoire est celle d'une jeune femme qui est indépendante et se consacre à différentes carrières", explique Lisa McKnight.

Ludovic Dupin avec AFP


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Consommation

Produits verts, bio, issus du commerce équitable ou made in France….les marques multiplient les produits vendus comme écologiques, durables et responsables et les consommateurs prennent conscience de l’impact de leur choix sur l’environnement. Ces nouvelles pratiques de consommation doivent reposer sur des labels crédibles.

L avenir de l alimentation sera ve ge tal et nestle danone l ont bien compris istock

Alimentation : l'engouement du végétal ouvre l'appétit des industriels et investisseurs

C'est l'heure pour les acteurs de l'agroalimentaire de prendre le virage du végétal. Poussé par un fonds activiste, Nestlé vient de se séparer de la branche charcuterie Herta pour s'orienter vers le végétal, McDonald's va proposer un burger végétarien et Danone veut concurrencer Bjorg sur les...

Fipronil salmonelle viande avariees les defaillances du controle sanitaire en france cour des comptes

Fipronil, salmonelle, viande avariée… La Cour des comptes alerte sur les défaillances des contrôles sanitaires

Des retraits mal effectués aux contrôles pas assez fréquents, la Cour des comptes souligne, dans son rapport annuel, des défaillances dans le contrôle sanitaire en France. En témoigne la mauvaise gestion des retraits dans l'affaire Lactalis entraînant une quarantaine de cas de salmonellose chez des...

Gril power

Quand des tee-shirts caritatifs pour les droits des femmes sont réalisés par des ouvrières exploitées

L'intention était bonne. Le site F= a vendu au Royaume-Uni des tee-shirts floqués du slogan "Girl Power" pour promouvoir l'émancipation des femmes. Une partie des ventes était redistribuée à une association. Mais les tee shirts en question ont été confectionnés par des ouvrières exploitées au...

L industrie de la mode plus ecologique grace au numerique

La mode peut être plus responsable et plus rentable grâce au numérique

Et si les nouvelles technologies rendaient la mode plus responsable ? C'est ce que conclut une étude du cabinet Roland Berger, évoquant des cas concrets de réduction de l'impact environnemental des marques grâce à une meilleure gestion des invendus ou une amélioration des dépenses énergétiques dans...