Publié le 05 février 2021

SOCIAL

Confinement : des initiatives à suivre pour se cultiver chez soi ou dans la rue

Depuis novembre, les lieux de culture n’ont pas rouvert : impossible désormais de voir une pièce dans un théâtre, un concert dans une salle ou une exposition au musée. Mais le secteur sait utiliser sa créativité pour s’adapter. À Paris comme en région, les artistes et lieux de culture vivante multiplient les initiatives. Novethic vous en a sélectionné quelques-unes pour déconfiner la culture.

Culture on line theatre
À Paris comme en région, les artistes et lieux de culture vivante multiplient les initiatives. Novethic vous en a sélectionné quelques-unes pour déconfiner la culture.
@BH

Le théâtre, à la maison

Si tu ne peux pas aller au théâtre, le théâtre viendra à toi ! Plusieurs salles et compagnies en ont fait leur précepte depuis la fermeture des salles. "Pour la beauté du geste, pour la recherche artistique, pour la création, pour l’innovation, pour l’émotion ressentie …", le Théâtre à la maison propose de visionner des pièces de professionnels ou de semi-pros pour 10 euros. Un nouveau spectacle est diffusé toutes les semaines. Pour ceux qui préfèrent le côté coulisses, chaque samedi soir vous pouvez retrouver la Comédie française en Facebook live. Une équipe de comédiens prépare en cinq jours seulement la création d’une pièce, dévoilant le travail de lecture préalable aux répétitions en scène… En ce moment, c’est un cycle Proust.

Les expos, dans la rue

Les musées sont fermés, mais on peut voir des œuvres dans la rue ou aller en galeries. Tant que c’est encore possible on peut filer à la galerie Lelong, dans le 8e arrondissement de Paris pour une revigorante exposition de David Hockney en forme d’ode à la nature verdoyante de la Normandie. Toujours à Paris, on peut voir les colonnes du Grand Palais où sont affichées les toiles de l’artiste colombienne Diana Velazquez. Ses silhouettes de personnes âgées font écho à la pandémie actuelle et l'accroissement de la précarité sociale et psychologique, notamment pour les personnes les plus vulnérables. Quelques centaines de mètres plus loin, près du jeu de Paume aux Tuileries, on sera attentif aux magnifiques sculptures de mains de Louise Bourgeois qui nous invitent à la solidarité. Plusieurs musées proposent aussi leurs expositions en ligne ou des cours d’histoire de l’art comme le Grand Palais avec Radio France ou les MOOC culturels de la fondation Orange.

Les concerts, en streaming et VOD

Pour retrouver les grands classiques (David Bowie) ou la scène montante (Pomme) on se branche sur Arte Concerts. Amateurs de jazz, de rock ou d’opéra, il y en a pour tous les goûts ! On peut même visionner des ballets comme Ghost Light de John Neumeier qui s’inspire des nouvelles règles de "distanciation physique". Pour découvrir et aider la nouvelle scène, on peut naviguer sur Sessions, qui propose des lives de musiciens et groupes encore en devenir, comme Sacha Terrat et son trip hop océanique inspiré de la Nouvelle Calédonie. Pour les amateurs de musique classique qui veulent écouter du Malher ou du Beethoven, on va sur le site de la Philarmonie de Paris ou le théâtre des Champs Elysées

Les BD sur les réseaux sociaux

Bien sûr on peut aller chercher ses BD préférées dans toutes les bonnes librairies et même en médiathèque. Mais on profitera aussi de son compte instagram pour découvrir de nouveaux auteurs comme Théo Grosjean qui nous fait suivre les "petites terreurs du quotidien" de son alter ego, "L’homme le plus flippé du monde" : drôle et déculpabilisant ! On peut aussi suivre nos auteurs préférés comme Boulet et ses mini histoires loufoques en version française et anglaise ou Lewis Trondheim qui publie chaque jour ou presque une bonne nouvelle, souvent sur l’écologie: ce n’est pas si facile et ça fait du bien !

La culture à la télévision

Bientôt la culture aura sa chaine de télévision, assure Delphine Ernotte, la présidente de France télévision. Le canal 19, libéré par l’arrêt de France O, sera mis à disposition pour Culture Box, une chaine éphémère destinée à émettre jusqu’à ce que les lieux culturels puissent de nouveau ouvrir. Le projet de 5 millions d’euros doit permettre de "soutenir la culture, reconnecter les artistes avec leur public et donner une exposition maximale à tous les arts". France télévisions dit compter sur les opérateurs internet pour rendre la chaine accessible au plus grand nombre, via leurs box TV.

Et pour trouver de nouvelles initiatives, rendez-vous sur le site du ministère Culturecheznous !

Béatrice Héraud, @beatriceheraud 


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Consommation

Produits verts, bio, issus du commerce équitable ou made in France….les marques multiplient les produits vendus comme écologiques, durables et responsables et les consommateurs prennent conscience de l’impact de leur choix sur l’environnement. Ces nouvelles pratiques de consommation doivent reposer sur des labels crédibles.

Depistage Covid Istock Retvisual

Vaccins, tests : une pénurie mondiale de plastique menace la lutte contre le Covid-19

C’est une alerte lancée par les hôpitaux de Paris. La pénurie de plastique en cours génère des problèmes d’approvisionnement en test PCR notamment. Même la fabrication des vaccins est atteinte. Alors que la consommation de plastique a explosé avec la crise sanitaire, cette situation montre à quel...

La fabrique de l'ignorance miniature Arte

"La fabrique de l'ignorance" sur Arte : Quand les industriels instrumentalisent la science contre l'environnement

Freiner le progrès de la connaissance en utilisant la science contre elle-même : c’est la stratégie utilisée par certains industriels pour faire naître un doute sur la toxicité de leurs produits, ou remettre en question le réchauffement climatique. Un mécanisme décortiqué dans le documentaire La...

Mode durable pixabay

[Fashion Revolution] Recyclage des chaussures, colis réutilisable, circuit court... le top 5 des engagements pour une mode durable

Recyclage de chaussures pour Eram et de soutiens-gorge pour Etam, plateforme de seconde main pour la Redoute, réduction des emballages pour les Galeries Lafayette ou encore circuit court pour le site de e-commerce Vestiaire Collective… Plusieurs marques du collectif Paris Good Fashion ont annoncé le...

C qui le patron

"C’est qui le patron", prêt à partager le secret d'une rémunération plus juste des producteurs avec la grande distribution

Comme chaque année, les négociations commerciales entre distributeurs, industriels et producteurs, tournent au drame. Dans ce contexte, la marque "C'est qui le patron" vient d'accepter de partager les cahiers des charges de ses produits à la grande distribution et marques indépendantes pour leur...