Publié le 18 juin 2018

SOCIAL

Apple veut nous désintoxiquer des smartphones et tablettes... et ce n’est pas une blague

Après Google, au tour d'Apple de s'attaquer à l'addiction aux smartphones. La marque à la Pomme va proposer de nouveaux outils pour réduire le temps passé sur les iPhones et iPads : un rapport d'activité quotidien, la possibilité de brider les appli pour une durée choisie ou encore la veille des notifications. En France, les jeunes surfent en moyenne 73 minutes par jour sur leur téléphone. 

Addiction iPhone Apple telephone numerique
Les Français passent en moyenne 44 minutes sur internet via leur téléphone par jour (73 minutes pour les jeunes).
Pixabay

C’est un sacré paradoxe : le géant des smartphones Apple, qui fait sa fortune sur la vente des iPhones et iPads, annonce vouloir réduire l’addiction des usagers aux terminaux numériques. Avant elle, le 8 mai, Google avait déjà présenté une série de fonctionnalités destinées à favoriser la déconnexion numérique. Rattrapant son retard, Apple a profité de la WWDC, sa conférence pour développeurs informatiques, pour annoncer de nouveaux outils permettant de mieux "contrôler son temps".

Ainsi, le nouvel iOS 12, le système d’exploitation des terminaux Apple, va proposer aux utilisateurs un rapport d’activité quotidien et hebdomadaire détaillé sur le temps passé sur chaque application et le nombre de notifications reçues. Pire, il précisera le nombre de fois où le consommateur aura pris son iPhone ou iPad dans ses mains. "iOS 12 va aider les clients à comprendre et à prendre le contrôle du temps qu’ils passent à interagir avec leurs appareils", a expliqué le vice-président de l’ingénierie, Craig Federighi. 

Une nouvelle fonctionnalité permettra également de définir une durée spécifique pour l’utilisation d’une application. Pas plus de deux heures sur Facebook par exemple ou une heure sur Instagram. Lorsque le temps est écoulé, Apple "fige" l’application et un "badge s’affichera sur les applications pour indiquer qu’elles ne sont pas autorisées à être ouvertes".

Pression des actionnaires d'Apple 

Ces annonces surviennent six mois après l’appel d’investisseurs d’Apple à lutter contre l’addiction des enfants aux iPhones. "Il y a un nombre croissant de preuves qui montrent que, pour au moins certains des jeunes utilisateurs les plus assidus, cela pourrait avoir des conséquences négatives" sur la santé, écrivaient les investisseurs de Jana Partners LLC et de la caisse de retraite des enseignants californiens (Calstrs), dans une lettre datée du 6 janvier. 

Dans une récente enquête du Pew Research Center, 45 % des 13-17 ans aux États-Unis avouent être connectés quasiment toute la journée. En France, selon Médiamétrie, les jeunes surfent sur leur téléphone en moyenne 73 minutes quotidiennement.

Pour protéger les plus jeunes, Apple propose aux parents de nouvelles fonctionnalités. Ils pourront "programmer un bloc de temps pour limiter le moment où l’appareil de leur enfant ne pourra pas être utilisé, comme au moment du coucher", détaille l'entreprise. De même, l’utilisateur ou les parents pourront mettre en off les notifications.

Marina Fabre @fabre_marina


© 2018 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Consommation

Produits verts, bio, issus du commerce équitable ou made in France….les marques multiplient les produits vendus comme écologiques, durables et responsables et les consommateurs prennent conscience de l’impact de leur choix sur l’environnement. Ces nouvelles pratiques de consommation doivent reposer sur des labels crédibles.

Amazon producteurs locaux

Amazon mise sur les producteurs locaux pour redorer son image

Amazon vient de lancer une boutique dédiée aux producteurs français locaux. L'occasion pour ce géant du commerce en ligne de redorer son image et un vrai tremplin pour les producteurs français en terme de visibilité et de volume des ventes. Mais cette annonce n'est pas sans risque. Entre dépendance...

Cancer alimentation bio

Non, manger bio ne réduit pas de 25 % le risque de cancer

Manger bio réduit de 25 % le risque de cancer. C'est ce qu'on a pu lire partout dans la presse après la diffusion d'une étude de l'INRA le 22 octobre. En réalité, ces résultats ne sont pas aussi tranchés. Le faible nombre de cas de cancers étudiés et la surreprésentation de femmes biaisent quelque...

Halloween maquillage costume bonbon pollution

Bonbons, maquillage, costume : un frisson écolo pour Halloween

Vous voulez vous faire peur pour Halloween ? Pour cela, il suffit de regarder la liste des produits qui composent la plupart des bonbons industriels, les études sur la toxicité du maquillage ou les conséquences de la décoration plastique. Frissonner sans polluer, c'est pourtant possible. Novethic a...

Aliments bizarres mais responsables

Sial2018 : Trois aliments complètement bizarres mais responsables

Ils sont bons, ils sont sains, ils sont responsables mais ils sont aussi très bizarres. Entre la tablette de chocolat faite de betterave, la barre vegan qui remplace un repas, le fruit peu ragoûtant substitut de la viande… Le Salon international de l'alimentation (SIAL), qui s'est déroulé fin...