Publié le 20 avril 2018

SOCIAL

[Vidéo] Retard du Model 3 : Tesla a trop robotisé son usine automobile, admet le PDG Elon Musk

Les robots ne sont finalement peut-être pas encore prêts à prendre la place des humains et à provoquer un chômage technologique de masse. Pour Elon Musk, le PDG de Tesla, le retard pris dans la production sa voiture électrique Model 3 est dû à une automatisation excessive de son usine ultramoderne en Californie.

Elon Musk, PDG de Tesla, lors de son interview avec CBS sur les retards de production de son usine.
@CBS

Depuis plusieurs semaines, les actionnaires et investisseurs s’inquiètent des retards pris dans la livraison de la Tesla Model 3, alors que les demandes des consommateurs affluent. Non seulement, le fabricant n’a pas réussi à atteindre une production de 2 500 unités par semaine au premier trimestre 2018, atteignant à peine plus de 2000 véhicules. Mais de plus, la marque a dû rappeler 123 000 modèles produits en 2016, suite à une corrosion excessive de certains équipements.

Pour les investisseurs et analystes, le problème proviendrait de la trop forte robotisation de la chaîne de production de la Tesla Factory de Fremont en Californie. Elon Musk, le fondateur et PDG de Tesla, vient de l’admettre à son tour. Dans un tweet, il écrit : "Oui, l'automatisation excessive chez Tesla était une erreur. Pour être précis, mon erreur. Les humains ont été sous-estimés".

 

 

 

Pour répondre à ces inquiétudes, le patron a ouvert les portes de son usine de la Silicon Valley pour la première fois à des journalistes, ceux de CBS. Il explique : "Nous avions ce réseau fou et complexe de convoyeurs. Et ça ne fonctionnait pas, alors nous nous sommes débarrassés de tout ça". Il ajoute : "Nous nous sommes laissés aller à certaines choses que nous estimions être notre cœur technologique".

En conséquence, l’entreprise a annoncé, lundi 16 avril 2018, une fermeture temporaire de sa ligne d'assemblage du Model 3 pour "améliorer l'automatisation et traiter systématiquement les goulots d'étranglement afin d'augmenter les taux de production". L’enjeu est d’atteindre, dès le second trimestre, une production de 2 500 unités hebdomadaires et à court terme plus de 5 000.

Une transition trop rapide

Atteindre ces objectifs est essentiel car, avec la Model 3, Tesla se donne pour mission de promouvoir le virage de la mobilité électrique avec le monde. Cette berline à 35 000 dollars, est bien plus accessible que les modèles précédents de la marque emblématique. Elle affiche une autonomie de 350 kilomètres, qui peut être accrue à 500 km moyennant une option de quelques milliers de dollars.

Au-delà du cas de Tesla, ce revirement sur l’automatisation interroge tout l’avenir de l’industrie. Qu’un "techno-enthousiaste" comme Elon Musk, également fondateur de SpaceX, fasse machine arrière pour remettre un peu d’humain au cœur de son usine à la pointe du savoir-faire numérique interroge.

De nombreuses études sur le travail prédisent en effet que les robots, l’intelligence artificielle et l’automatisation vont entraîner un chômage de masse à court terme. On pense par exemple aux analyses du cabinet McKinsey. Il prédit que d’ici 2050, entre 40 et 50 % des emplois pourraient être automatisés dans les 46 premières économies mondiales. La France, peu industrialisée, est plutôt en bas de l’échelle avec 43,1 %. Là où le Japon est en première position avec 55,7 %. 

Ludovic Dupin @LudovicDupin


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

[VIDEO] Beau comme un camion Tesla !

Attendu depuis déjà de nombreux mois, Tesla a enfin révélé son premier semi-remorque électrique. Avec une autonomie de 800 kilomètres, ce camion de 36 tonnes prouve que les motorisations électriques sont adaptées au transport routier de marchandises… Ce dont les motoristes traditionnels...

En 100 jours, Tesla a construit la plus grande batterie au monde en Australie

Elon Musk, le PDG de Tesla, avait parié qu'en 100 jours il livrerait à l'État d'Australie Méridioniale la plus grande batterie lithium-ion au monde. Avec plus d'un mois d'avance, le groupe vient de la livrer. Elle sera capable d'alimenter 30 000 foyers. Une réponse au black-out qu'a subi...

Google, Facebook et Tesla viennent en aide à Porto Rico pour pallier la lenteur de réaction de Donald Trump

Suite au passage de l’ouragan Maria le 20 septembre, les infrastructures d’eau, d’électricité et de communication de Porto Rico sont dévastées pour les mois à venir. Washington tarde à réagir. Plusieurs industriels de la Silicon Valley, en particulier Tesla et Google, sont déjà sur le...

[VIDEO] L’hyperloop, le train volant d’Elon Musk, bat ses records de vitesse

Il bat sans cesse des records. L'hyperloop, le train d'Elon Musk, fondateur de Tesla et SpaceX, a atteint la vitesse de 355 km/h lors de son dernier test. On est encore loin de l'objectif de 1 200 km/h, mais on s'en approche à grands pas. 

Tesla : Elon Musk ne touchera plus de salaire, mais les actionnaires lui promettent un bonus de 56 milliards de dollars

Décidément, Elon Musk ne fait rien comme tout le monde. Le PDG du fabricant automobile Tesla a renoncé à tout salaire. En échange, il recevra des bonus en fonction de la performance boursière de l’entreprise. L’objectif est de décupler la capitalisation en 10 ans. 74 % des actionnaires ont...

SOCIAL

Conditions de travail

Santé et sécurité au travail sont deux dimensions importantes de la RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises). Dans les usines du monde, les conditions de travail sont souvent très difficiles. Les consommateurs prennent progressivement conscience du coût humain auquel sont obtenus les produits qu’ils achètent.

Mattel droits des ouvriers violences sexuelles chine actionaid

Mattel, le créateur de la poupée Barbie, accusé de violences sexistes et sexuelles en Chine

Certains jouets pourraient bien être rayés des longues listes envoyées au Père Noël. Deux ONG, Action Aid Peuples Solidaires et China Labor Watch, dénoncent dans un nouveau rapport les conditions de travail du géant du jouet Mattel, créateur de la poupée Barbie, dans ses usines chinoises. Pour la...

Edouard philippe re forme des retraites

Édouard Philippe promet un système de retraite "solidaire" et "responsable" : cinq points à retenir de ses annonces

Un âge d'équilibre à 64 ans, des femmes mieux protégées, une pension minimale de 1000 euros pour une carrière au SMIC... En pleine crise sociale, Édouard Philippe a défendu un système de retraite universel "solidaire", "durable" et "responsable". Sans vouloir entrer dans un "rapport de force", le...

Emma collegue du futur fellowes

Dos courbé, yeux rouges, chevilles et poignets gonflés, teint blafard, voilà à quoi pourrait ressembler le salarié de demain

Pour alerter sur nos habitudes de travail au bureau, des chercheurs ont conçu un mannequin censé représenter le salarié en 2040 si rien ne change. Le résultat fait froid dans le dos : varices, eczéma, dos courbé, teint pâle, yeux rouges, absence de cils… De quoi nous pousser à bouger !

Affiche sorry we missed you

Ubérisation du travail : Ken Loach filme la descente en enfer d’un chauffeur-livreur

L’ubérisation du travail est plus que jamais au cœur de l’actualité, allant même jusqu’à intéresser le cinéma et l’un de ses plus prolifiques réalisateurs. Le dernier film de Ken Loach, "Sorry we missed you", sorti le 23 octobre, vient relancer le débat sur les conditions de travail de ces milliers...