Publié le 11 décembre 2018

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

[Infographie] La France, première victime des événements climatiques extrêmes en Europe

Si les premières victimes des événements climatiques extrêmes sont sans aucun doute les pays en développement, la France fait figure d’exception au niveau européen. Son niveau de risque est équivalent à celui d’un pays comme l’Inde, la Thaïlande ou la République dominicaine. Chaque année, ce sont ainsi 2,2 milliards de dollars qui sont perdus, en bonne partie dans les régions d'outre-mer.

Les territoires d'outre-mer sont principalement touchés mais aussi le sud de la France avec des épisodes cévenols de plus en plus puissants.
@cevenol2

Un pays s’est glissé dans le dernier Indice mondial des risques climatiques établi par l’association Germanwatch (1). La France compte parmi les pays les plus exposés aux phénomènes météorologiques, au même niveau que l’Inde, le Guatemala, la Thaïlande ou encore la République dominicaine.

En vingt ans, le pays a ainsi perdu 2,2 milliards de dollars par an et enregistré 1 212 décès en moyenne chaque année en raison des intempéries, inondations, cyclones, ouragans. En 2018, l’ouragan Maria a ainsi fortement frappé l’île Saint-Martin et Saint-Barthélémy, mais les événements cévenols en métropole ont également alourdi le bilan.

20 ans de dégâtsclimatiques 1

Dans le Top 10 des pays les plus exposés, on trouve néanmoins huit pays en développement, au premier rang desquels Porto Rico, le Honduras et Myanmar. De 1998 à 2017, les 11 500 événements météorologiques extrêmes recensés auront fait un demi-million de morts et coûté 3 470 milliards de dollars, soit l’équivalent du PIB russe. 2017 a constitué une année record avec 11 500 personnes décédées et des coûts estimés à 375 milliards de dollars, toujours selon Germanwatch.

Dans un rapport publié le 10 décembre, l'American Meteorological Society estime que les vagues de chaleur en Europe, en Chine et en Corée du Sud, les sécheresses aux États-Unis, les fortes pluies en Amérique du Sud et au Bangladesh et la sécheresse en Afrique orientale sont des événements météorologiques liés au changement climatique. Ce-dernier a rendu les risques de vagues de chaleur dans le sud de l'Europe au moins trois fois plus élevés en 2017 qu'en 1950. Et la probabilité qu'une telle vague de chaleur se reproduise est maintenant de 10 % par an.  

Concepcion Alvarez, @conce1

(1) Voir le rapport de Germanwatch.


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

+1,5°C dès 2030 : l’alerte choc du GIEC sur le climat

Le nouveau rapport des experts internationaux sur le climat (GIEC) est l’ultime alerte avant un monde en crise permanente. Les émissions de gaz à effet de serre ont déjà fait grimper la température mondiale de 1°C depuis la révolution industrielle. Et "il est probable" que le réchauffement...

Les épisodes météorologiques extrêmes vont se multiplier... Quels que soient les efforts de l'humanité pour lutter contre

Les phénomènes météorologiques extrêmes vont augmenter de manière importante même si les objectifs de l'accord de Paris sont atteints, selon une étude publiée le 15 février. Les chercheurs parlent d'un quintuplement des vagues de chaleur ou encore d'un triplement des épisodes de pluie...

[INFOGRAPHIE] D’ici la fin du siècle, il pourra faire jusqu’à cinq degrés de plus l’été à Paris

L’été est enfin là. Et le mercure va passer au-dessus de la barre des 30°C cette semaine notamment dans la capitale. Mais si quelques jours de chaleur sont bienvenus, les canicules pourraient aussi être de plus en plus fréquentes, alerte Météo France dans une nouvelle étude. Dans une...

[Infographie] Ces pays où nous ne pourrons bientôt plus vivre à cause de la chaleur

Paris vient de battre un record : celui des journées à plus de 25°C. Nous en sommes à 88 (contre 87 en 1943 et 82 en 2003), ce qui confirme que le changement climatique est bel et bien en cours. Si la France restera habitable malgré une hausse du mercure, certains pays n'auront pas cette...

[INFOGRAPHIE] Changement climatique : le coût des catastrophes naturelles a quintuplé en quinze ans

Une centaine de dirigeants du monde entier sont attendus à Paris le 12 décembre pour fêter le deuxième anniversaire de l'Accord de Paris. Cet événement, baptisé One Planet Summit, est placé sous l'égide du gouvernement français en coopération avec les Nations-Unis et la Banque mondiale,...

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

Infographies

Chaque semaine, Novethic vous explique l’actualité à travers des infographies pour mieux comprendre l’économie, l’énergie, la finance, le travail...

Waste @Antranias / Pixabay

[Infographie] Climat : les solutions plébiscitées par les Français ne sont pas toujours les meilleures

Changer une ampoule, éviter les longs vols, avoir un enfant de moins... Il existe un écart saisissant entre l'efficacité des actions individuelles pour lutter contre le réchauffement climatique et la perception que l'on en a. C'est la conclusion d'une étude réalisée par Ipsos qui montre ainsi que...

@IStock/Brasil2 déforestation élevage Brésil

L'Europe est le deuxième importateur de produits issus de la déforestation tropicale dans le monde

Consommer en Europe... Mais détruire les forêts à l'autre bout du monde. Dans une étude, publiée le 14 avril, le WWF a identifié les plus grands importateurs de produits liés à la déforestation. L'Union européenne se place en deuxième position derrière la Chine. En cause : l'importation de soja,...

Poulet faux aliments istock Svetlana Cherruty

[Infographie] Thon maquillé, faux miel… L'opacité règne sur notre alimentation

C'est un véritable business de la fraude alimentaire. Dans une enquête, la présidente de l'ONG Foodwatch, Ingrid Kragl, révèle les dessous de notre alimentation. Thon piqué aux additifs, miel arrosé de glucose, produits bio non bio, foie gras gonflé à l'eau... le phénomène, d'ampleur, touche tous...

Virus pandemie covid 19 pixabay

[Infographie] Sans changement profond de nos activités, les pandémies seront plus fréquentes, meurtrières et coûteuses

Les pandémies vont se multiplier, tuer davantage de personnes que le Covid-19 et coûter cher. C'est l'alerte lancée par une vingtaine d'experts internationaux de renom pour qui la seule solution consiste à changer nos modes de production et de consommation, préserver la biodiversité et lutter contre...