Publié le 06 novembre 2018

FINANCE DURABLE

"Investisseurs, écrivez-nous !", réclament les entreprises lors du Positive Investors Forum

Le dialogue investisseurs-entreprises est un levier de création durable, déclarent les entreprises lors du Positive Investors Forum organisé par Novethic ce 6 novembre. Un cri du cœur qui vient à la fois des directeurs développement durable mais aussi des directeurs financiers les plus engagés. Aujourd'hui pourtant, les investisseurs classiques ne sont pas suffisamment au rendez-vous, déplorent-ils.

PIF 2018 Zaouati
Jean-Luc Di Paola-Galloni, Directeur délégué du groupe, développement durable et affaires extérieures, Valeo; Karim Hajjar, Directeur général en charge des Finances Solvay; Laurence Pessez, Directrice RSE BNP Paribas; Philippe Zaouati, Président Mirova.
@Ludovic Dupin / Novethic

Investisseurs, prenez votre plume et posez des questions portant sur les problématiques environnementales, sociales et de gouvernance aux entreprises... Ce sont elles qui le demandent ! "Chez Solvay, nous avons énormément travaillé sur la transparence, avec des reporting extrêmement complets tant sur les questions financières, qu'extra-financières. Or, je suis surpris du silence que cela suscite", lance Karim Hajjar, directeur financier de Solvay, lors du Positive Investors Forum organisé par Novethic ce 6 novembre. 

"En cinq ans, nous avons eu seulement deux lettres d'investisseurs nous posant des questions ESG (environnement, social et gouvernance). C'est ridicule ! Nous voulons des cinquantaines de lettres", ajoute-t-il face à une salle convaincue du rôle de ces partenaires pour créer de la valeur.

Le directeur délégué de Valéo, également en charge du développement durable, ne dit pas autre chose : "Nous aussi, on vous le demande, écrivez-nous !", renchérit-il. "Un certain nombre de fonds souverains, souvent ceux des pays nordiques, sont positivement obsédés par ces questions. Mais nous aimerions que les investisseurs classiques nous challengent également sur ces thématiques dans les roadshows", assure-t-il.

Un fossé qui se réduit

Un vœu pieux ? Les choses sont en train de bouger reconnaissent-ils. Un peu plus tôt dans la matinée, le PDG de Total, Patrick Pouyanné, affirmait avoir passé une heure sur la façon dont le groupe répond aux questions ESG avec son conseil d'administration, sous la pression des demandes des investisseurs.

"Je constate, depuis assez peu de temps il faut le reconnaître, que le fossé entre la gestion ISR (investissement socialement responsable) et mainstream se resserre un peu à la faveur de la prise en compte du risque climat", assure de son côté Laurence Pessez, directrice du développement durable de BNP Paribas.

Si les législations comme celles découlant de l'article 173 de la loi de transition énergétique ou les recommandations de la TCDF (Task force on climate related Financial disclosure), les nouveaux produits financiers durables comme les green bonds ou les positive incentive loans (bonus/malus sur les crédits en fonction des critères ESG) permettent aussi d'intensifier positivement le dialogue.

Béatrice Héraud @beatriceheraud


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles




FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable. Actuellement, l’attention est focalisée sur le climat. Dans le cadre de la lutte contre le changement climatique et suite à l’Accord de Paris, des rendez-vous internationaux liés à la finance climat sont prévus en décembre dans la capitale française.

Finance durable voeux 2019

Vœux 2019 pour la finance durable : passer de l’incantation à l’action

La mobilisation du secteur financier sur le réchauffement climatique s’amplifie constamment depuis trois ans, au moins en termes de déclarations et d’engagements. Pourtant l’afflux de capitaux vers l’économie verte reste à venir. À l’heure où plane la menace d’une nouvelle crise financière aussi...

Fonds transition ecologique Zaouati Canfin

Rapport Canfin/Zaouati : des idées pour financer un plan vert à 10 milliards d’euros en France

Bousculée par le mouvement des gilets jaunes qui remet en cause son modèle de développement économique et urbain, la France s’interroge sur le financement d’une transition juste sur un plan social. Dans ce contexte, Pascal Canfin, Directeur général du WWF, et Philippe Zaouati, Président de Finance...

Cannabis pixabay herbalhemp

Malmené sur des questions de santé publique, Marlboro décide d'investir dans… le cannabis

De plus en plus de pays légalisent le cannabis. Tant et si bien que plusieurs grandes entreprises réfléchissent sérieusement à investir sur ce nouveau marché. C’est le cas de Marlboro, dont la maison-mère Altria vient de débourser 1,8 milliard de dollars dans une PME canadienne spécialisée dans le...

Excavation charbon Allemagne Martin Lizner

[Décryptage] COP24 : Des limites de l’engagement de la finance sur la fin des émissions liées au charbon

Lors de la COP24, qui se déroule à Katowice en Pologne jusqu’au 14 décembre, 415 grands investisseurs mondiaux appellent les ɐtats à être plus ambitieux sur la diminution de leurs émissions de gaz à effet de serre. Un message qui laisse perplexe alors que, depuis l’Accord de Paris, les fonds des...