Publié le 01 février 2018

FINANCE DURABLE

Green bonds : vers un nouveau record avec plus de 200 milliards de dollars en 2018

Selon les estimations de Standard & Poors, le marché mondial des green bonds devrait atteindre les 200 milliards de dollars cette année. Une croissance de 30 % par rapport à 2017, en baisse par rapport aux cinq dernières années. Mais ce qui est à noter c’est la plus grande diversification des emprunteurs, avec plus d’investisseurs privés et de marchés émergents.

L'Europe a représenté la première région en termes de volumes d'émission de green bonds en 2017.
iStock

Après avoir franchi le cap des 100 milliards de dollars en novembre, le marché des green bonds va encore doubler cette année, selon les estimations de Standard and Poors (S&P). L’agence de notation prévoit en effet que les obligations vertes atteindront en 2018 200 milliards de dollars, contre 155 milliards en 2017. Une hausse de 30 % sur un an qui traduit tout de même un ralentissement de la croissance du marché. Sur les cinq dernières années, il avait crû de 80 % en moyenne par an.

Mais il s’agit désormais d’étendre les green bonds à de nouveaux émetteurs. "Nous avons vu une forte croissance des émetteurs privés : entreprises, banques, et, plus récemment des concepteurs de produits financiers structurés verts", souligne ainsi l'agence de notation. Les banques de développement, par exemple, qui représentaient encore 60 % des volumes émis il y a cinq ans, ne pèsent plus que 11 %.

Les green bonds ont plus que doublé aux États-Unis

S&P assure que les marchés émergents portés par la Chine, l’Inde et le Mexique, vont confirmer leur engagement dans ce mouvement. La part du Moyen-Orient pourrait aussi s'accroître, alors que c'est encore l'Europe qui a représenté la première région en termes de volumes d'émission l'an dernier. Mais le Vieux Continent devrait se faire rattraper par les États-Unis. "Le marché des green bonds y a plus que doublé en 2017, porté par les états, les municipalités et les entreprises, et ce malgré la 'volatilité' des politiques climatiques au niveau fédéral", note S&P.

Du côté des obligations vertes souveraines, après la Pologne, la France, les îles Fidji et le Nigeria, ce sont la Belgique, le Maroc et la Suède qui pourraient se lancer dans les prochains mois. Les obligations vertes sont de véritables outils au service du climat car elles servent à financer des projets dans le domaine des énergies renouvelables, des réseaux de transport durables, de l'efficacité énergétique, de la construction de bâtiments à faible impact environnemental. 

Concepcion Alvarez @conce1


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable


FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

Paiement monnaie CCO

Le jour où les citoyens ont imposé les monnaies locales en Europe

Dans les années 2020, les citoyens ont décidé de reprendre en main la finance, en se réappropriant leur monnaie. Les systèmes de paiement locaux se sont multipliés, puis généralisés, au point qu’en 2033, les banques centrales ont décidé d’intervenir pour valider et régulariser les monnaies locales....

Banque centrale europenne Christine Lagarde Martin Lamberts ECB

La Banque centrale européenne va prendre en compte la surchauffe climatique

Dôme de chaleur en Amérique du Nord et gouttes froides en Europe matérialisent le risque climatique. Il pèse sur les entreprises sans qu’on sache très bien comment, à l’exception du secteur pétrolier. Pour le savoir la Banque centrale européenne dirigée par Christine Lagarde a annoncé, à la surprise...

Bridge siege social du Groupe Orange Orange

Orange veut développer l’impact sociétal et environnemental de ses investissements dans les start-ups

Dans le cadre de la politique RSE d'Orange, sa filiale d'investissement va prendre des participations au capital de startups qui génèrent des impacts positifs dans les domaines sociaux ou environnementaux. Le plan stratégique du groupe ambitionne de réduire son empreinte climatique et favoriser...

IStock @geoffsp

Le pouvoir écologique de la finance verte est-il un mirage?

Une étude et un livre alertent sur la capacité de la finance verte à réorienter durablement et efficacement le secteur financier vers des modèles plus protecteurs de l’environnement. Les ONG Reclaim Finance et les Amis de la Terre alertent sur l’exposition aux énergies fossiles des onze plus grandes...