Publié le 29 mai 2017

ENVIRONNEMENT

La France interdit un pesticide… mais l'exporte vers des pays en développement

L'atrazine, herbicide utilisé dans les cultures de maïs et de canne à sucre, est interdit depuis 2004 en Europe. Il s'agit d'un perturbateur endocrinien dont les effets peuvent être graves à long terme. Or, la France, la Suisse, l'Italie, l'Espagne, les Pays-Bas et la Belgique l'exportent dans des pays en développement.

L'atrazine est un herbicide utilisé dans les champs de maïs et canne à sucre

Il s'appelle l'atrazine. Cet herbicide est interdit depuis 2001 en France et depuis 2004 en Europe. Il est classé par l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) comme "très toxique pour la vie aquatique avec des effets à long terme. Il peut endommager des organes suite à une exposition prolongée ou répétée".

Risque de cancer

Et pourtant, selon les données de l'ECHA, relevées par Le Monde, la France a autorisé, depuis le mois de janvier, l'exportation de sept cargaisons de ce pesticide vers la Chine, la Suisse, le Pakistan, le Soudan, l'Ukraine et l'Azerbaïdjan. "Ce sont des intentions d'exportation", précise l'ECHA à Novethic, "les exportations réelles sont déclarées à l'ECHA à la fin de l'année". La France n'est pas le seul pays à vouloir exporter ce produit. L'Italie, la Suisse (déjà importatrice), les Pays-Bas, la Belgique et l'Espagne suivent eux aussi le mouvement.

Pour l'association helvétique Public Eye, pas de doute, l'usage de cet herbicide est la signature du géant bâlois Syngenta. "La firme domine les ventes d'atrazine (50% de parts de marché)", explique l'association. "L'atrazine est un perturbateur endocrinien qui affecte le système reproducteur et augmente les risques de cancer", ajoute Public Eye.

Violation de la convention de Bâle

Contacté par Novethic, Syngenta affirme "ne pas donner d'information sur la production ni sur les pays de destination". Mais l'entreprise rappelle que "cet herbicide homologuée est utilisée dans plus de soixante pays dans le monde". "Il s'est imposée comme un outil important et efficace pour les agriculteurs dans le désherbage de nombreuses cultures dont le maïs et la canne à sucre", souligne Xavier Thévenot, porte-parole du groupe.

Pour Laurent Gaberell de Public Eye, ces exportations sont une violation de la convention de Bâle sur le transport de déchets dangereux. "L’atrazine est un produit de protection des cultures et n’est donc absolument pas classée comme "déchet" . Cette convention ne s’applique donc pas à l’atrazine", répond Syngenta.

Marina Fabre @fabre_marina


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Santé environnementale

Perturbateur endocriniens, pesticides, produits cancérigènes, effets toxiques indésirables, cocktails chimiques, la liste est longue des produits considérés comme dangereux pour la santé humaine. Ces dangers font l’objet de controverses comme le montrent les débats autour des ondes magnétiques.

Happychemicals

Avec sa SinList, l’ONG ChemSec alerte un public non expert sur les risques chimiques

L’ONG suédoise spécialiste des risques chimiques ChemSec organisait un événement à Bruxelles le 14 novembre à l’occasion de la sortie de sa SinList, sa nouvelle liste de substances à remplacer d’urgence parce qu’elles sont trop dangereuses. En associant scientifiques, entreprises, productrices et...

Maree noire bresil mysterieuse benevoles nordeste ANTONELLO VENERI AFP

Le Brésil en proie à une mystérieuse marée noire depuis trois mois, la plus grosse de son histoire

Trois mois après le début de la pire marée noire de son histoire, le Brésil accuse un pétrolier grec d'être responsable de ce déversement. Des accusations démenties par la société gestionnaire. Sur place, le président Jair Bolosonaro assure que le pire reste à venir et les bénévoles continuent de se...

Sargasses wikipedia Patrice78500

Pour lutter contre les sargasses, le gouvernement mise sur des solutions innovantes plutôt que sur un nouveau plan d’aides

Les sargasses étaient au menu de la visite d’Édouard Philippe en Guadeloupe le 26 octobre. Le chef du gouvernement assure prendre le problème à bras-le-corps mais n’a pas annoncé le renouvellement d’un plan d’aides pour la région. Il faut, selon lui, miser avant tout sur des solutions innovantes et...

Produits chimiques test labo

Incendie de Lubrizol à Rouen : une liste de 5 253 tonnes de produits chimiques détruits à décrypter

Cinq jours après l'impressionnante explosion de l'usine Lubrizol de Rouen, la préfecture a dévoilé la liste des 5 253 tonnes de produits chimiques qui ont été détruits dans l'incendie. Pour les installations Seveso, le nom des produits stockés est en effet gardé secret en raison du risque...