Publié le 15 octobre 2019

ENVIRONNEMENT

Quinze ans après la fermeture de l'usine Seveso MetalEurop, l’État attaqué pour préjudice écologique

Quelques jours après l'incendie de l'usine Lubrizol de Rouen, la polémique autour des sites Seveso se poursuit. Dans le Pas-de-Calais, la communauté d'agglomération d'Hénin-Carvin a déposé un recours contre l'État pour préjudice écologique après la fermeture de l'usine Seveso MetalEurop. Une première en France. 

Metaleurop nord nicod
Liquidée en 2003, la fonderie Metaleurop Nord, dans l'ex-bassin minier, laissait derrière elle 830 salariés... et une pollution irréversible des sols au plomb et au cadmium.
@CCO/Nicod

La communauté d'agglomération d'Hénin-Carvin (CAHC), dans le Pas-de-Calais, va poursuivre l’État en justice "pour préjudice écologique". Une première en France, selon l’avocat des requérants, qui s’appuie sur la loi Biodiversité, entrée en vigueur en 2016. Dans le viseur des communes, la pollution laissée par la fonderie Metaleurop Nord, liquidée en 2003.

Implantée en 1894 à Noyelles-Godault, dans le bassin minier, l'usine métallurgique classée Seveso a produit pendant plus d’un siècle des centaines de milliers de tonnes de plomb, de zinc et d'acide sulfurique par an, faisant de ce site l’un des plus pollués de France. Sur 600 hectares autour, les sols demeurent fortement contaminés notamment en plomb et cadmium.

L'État complice

"On est dans le lieu le plus symbolique de la gestion industrielle des risques. On retrouve la même problématique que sur l'amiante", assure à l'AFP Me David Deharbe, avocat de l'agglomération. "La pollution résulte d'une complicité de l'Etat, qui a mal contrôlé l'exploitant. On a la preuve que les seuils quantitatifs autorisant Metaleurop à polluer étaient délirants", ajoute-t-il.

La zone impactée concerne cinq communes et 24 000 personnes. Elle est encadrée depuis 1999 par un projet d'intérêt général (PIG) qui restreint l'usage des sols. Toute activité agricole demeure interdite et les autorités déconseillent de manger les légumes-racines des potagers en autoconsommation. Avant toute construction, il faut décaisser les sols et évacuer la terre polluée.

Saturnisme chez les enfants

Des particuliers, réunis au sein de l’association Pour l’intérêt général des Évinois (Pige) avaient déjà eux-mêmes déclenché une action contre l’État pour "mise en danger de la vie d'autrui" et pour "non-assistance à personne en danger" en raison de nombreux cas de saturnisme autour de l'usine, chez des enfants notamment. "L'État nous laisse vivre sur un terrain pollué", s'insurge Bruno Adolphi, habitant d’Evin-Malmaison et fondateur de l’association. "C'est une certaine injustice".

L'Agence régionale de santé (ARS) se veut néanmoins rassurante. "Le fait d'habiter près de ce site ne majore pas le risque de sur-imprégnation cadmium par rapport à la population générale du Nord-Pas-de-Calais", affirme Carole Berthelot, directrice de la sécurité sanitaire et de la santé environnementale. Selon une étude de l'observatoire régional de la santé (ORS) de 2002, 13% des enfants dépistés dans les communes aux abords de l'usine étaient atteints de saturnisme.    

Concepcion Alvarez avec AFP


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Pollution

Fleuves impropres à la consommation, terres stériles, produits toxiques déversés massivement, la liste des pollutions de toutes natures est longue. Les initiatives visant à les réduire se font plus nombreuses mais elles restent très inférieures aux besoins.

Silence animaux ville confinement covid AntoninBurat HansLucas AFP

[Bonne Nouvelle] Avec le reconfinement, le retour du silence

Chacun d’entre nous a pu expérimenter le calme et de nouveaux bruits venus de la nature durant le premier confinement au printemps dernier. Mais ce n’était pas qu’un ressenti. Une vaste étude menée à travers le monde a montré que le "bruit sismique" a baissé de 50 % pendant plusieurs mois à la...

Embouteillage pollution voiture

En France, la pollution de l’air coûterait 1 000 euros par habitant et par an

Si vous êtes Parisien, la pollution de l'air vous coûte cher : 1 602 euros par an. À Lyon, comptez 1 134 euros et à Nice, 1 128 euros. C'est ce qu'a calculé l'Alliance européenne de santé publique dans une nouvelle étude. Des montants élevés qui répondent aux coûts socio-économiques de cette...

Unilever Rotterdam iStock Poulssen

Unilever va consacrer 1 milliard de dollars pour supprimer les fossiles de ses produits d’entretien

Depuis quelques mois Unilever multiplie les annonces liées à la réduction de son empreinte environnementale. Après avoir annoncé 1 milliard de dollars pour des projets liés à la biodiversité, le géant de la grande consommation assure qu’il va consacrer un autre milliard à l’élimination des dérivés...

Uber congestion pollution climat TE

Uber chasse les véhicules diesel de son parc et prend le chemin de la neutralité carbone

Uber veut faire sa "révolution électrique". Dès 2024, plus aucun véhicule diesel ne roulera pour la plateforme en France. Pour cela, le groupe prévoit un fonds de 75 millions d'euros sur cinq ans, dont la moitié sera payée par les usagers, pour aider financièrement les chauffeurs à acheter une...