Publié le 13 janvier 2015

ENVIRONNEMENT

En Russie, la biodiversité du lac Baïkal est assaillie par les algues

Des scientifiques russes s’alarment: la présence massive d’algues sur certaines rives du lac Baïkal met en péril son écosystème. Une menace encore plus dangereuse que les rejets de l’usine de cellulose Baïkalsk, décriée par les écologistes et fermée à l’automne 2013. Inscrit au patrimoine mondial de l’humanité, ce lac d’une superficie équivalant à celle de la Belgique est la plus grande réserve d’eau douce de la planète.    

Certaines rives du lac Baïkal en Russie sont envahies par des algues vertes qui menacent son écosystème.
© O.A. Timochkine / Institut de limnologie d’Irkoutsk

La perle de la Sibérie est en danger. Des algues vertes s’amoncellent sur des rives du lac Baïkal. On en compte jusqu’à 90 kg par mètre carré. Drainées par les orages, elles se décomposent en dégageant une odeur nauséabonde. Sur ces côtes touchées par la pollution les habitants et animaux ne peuvent plus boire sans danger les eaux du lac réputées pour leur pureté.

"Le Baïkal est étudié depuis le 18e siècle et l’on n’a jamais observé un changement aussi grave de son écosystème dans toute l’histoire des recherches, alerte Mikhaïl Gratchev, directeur de l’Institut de limnologie (la science des eaux continentales) d’Irkoutsk, du département sibérien de l’Académie des sciences de Russie. Une expédition scientifique, menée en septembre dernier, a évalué le volume d’algues de type spirogyre à près de 1400 tonnes sur 10 km dans les eaux de surface au nord. Signe d’un excès de nutriments, nitrates et phosphates en particulier, elles ont commencé à proliférer en 2011 et s’amassent parfois sur 40 mètres de profondeur.

 

En cause: le rejet des eaux usées

 

A l’origine de cette pollution: les eaux usées. Les chercheurs pointent du doigt, entre autres, une station d’épuration dans la région de Severobaïkalsk. Initialement conçue pour les déchets ménagers, elle traite les eaux usées provenant du lavage des wagons de la RZD, les Chemins de fer russes. En 2010, la compagnie a changé de fournisseur au profit de détergents plus efficaces, mais plus dangereux, "un puissant cocktail de produits chimiques synthétiques, alcalins et même désinfectants", d’après Oleg Timochkine, biologiste à l’Institut de limnologie.

En amont, d’autres industries contribuent à ce phénomène en rejetant leurs eaux dans les affluents du lac. Sans oublier l’accroissement des flux de touristes face à des systèmes d’assainissement qui, quand ils existent, ne sont pas adaptés. Ni les eaux usées rejetées par les navires de la région… Selon Marina Rikhvanova, présidente de l’association Vague écologique du Baïkal, seules 1600 tonnes des 25000 tonnes d’eaux usées produites par les bateaux de la région d’Irkoutsk chaque année sont traitées.

 

La destruction de l’écosystème en marche

 

Si le lac, immense, est encore loin de se transformer en marécage, les scientifiques craignent la destruction irréversible de son écosystème naturel d’ici à une poignée d’années. Outre les bactéries entérocoques dangereuses pour la santé, ils ont constaté la mort de l’éponge qui filtre naturellement ses eaux. Avec plus de 900 espèces endémiques, selon l’Unesco (Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture), le lac Baïkal est le plus riche au monde en termes de biodiversité. Or, les spirogyres étouffent les autres espèces d’algues et empêchent la reproduction de petits poissons qui sont à la base de la nourriture de l’omoul, le plus fameux – et le plus pêché – des poissons du lac. Et aucune étude n’a encore été menée sur la quantité présente dans les profondeurs.

 

Déjouer cette catastrophe écologique a un coût

 

Selon les experts, éviter cette catastrophe écologique coûterait environ 10 milliards de roubles (plus de 130millions d’euros). Cette somme permettrait de réaliser un diagnostic approfondi et de rénover ou construire de nouvelles installations de traitement des eaux tout au long de la côte.

Mikhaïl Gratchev propose également d’interdire les poudres contenant des phosphates sur tout le territoire russe. C’est ce qu’a fait la France en 2007 pour les lessives.    

Jeanne Cavelier, correspondante à Moscou
© 2018 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

L’inefficacité de la France dans la lutte contre les nitrates condamnée par Bruxelles

L’État français a encore été condamné par la Cour européenne de justice pour ne pas avoir protégé ses eaux contre la pollution par les nitrates. C'est la troisième fois. Plutôt que de s’attaquer à la racine du mal, son modèle agro-industriel, la politique française de l’eau continue de...

Des microalgues pour produire des biocarburants

La France se lance dans la course aux carburants à partir d'algues. Un programme de recherche, réunissant sept laboratoires et une PME, vise la production d'huiles extraites des algues microscopiques présentes dans le plancton. Ces microalgues offrent un rendement en biocarburant 30 fois...

En Russie, les sources d’eau potable en danger

Polluer lacs et rivières en toute impunité faciliterait grandement les affaires de beaucoup d’entreprises en Russie. C’est le raisonnement de quelques députés, dont un milliardaire, qui tentent de faire adopter une proposition de loi qui modifierait le Code de l’eau dans ce sens. Une...

Russie : un accord inédit porteur d’espoir pour les esclaves migrants

Première minorité ethnique dans la capitale russe, les travailleurs tadjiks commencent à s’organiser contre les employeurs malhonnêtes. En toute impunité, certains n’hésitent pas à les réduire en quasi esclavage. Mais depuis quelques jours, des bénévoles sont autorisés à pénétrer dans des...

Russie 2018 : préparer la Coupe du monde sous embargo

Vladimir Poutine ne veut pas répéter les erreurs de Sotchi. Les délais de construction pour le Mondial 2018 en Russie, pays hôte pour la première fois de son histoire, devront être tenus et le montant des devis respecté. C’est ce qu’il a déclaré lors de son inspection de l’arène du Spartak...

Les fuites de pétrole coûtent cher à la Russie

Des centaines de milliers de tonnes de pétrole sont perdues dans la nature chaque année en Russie. Ces fuites dues à un matériel obsolète coûtent cher au pays. Mais comment convaincre les entreprises de prendre le temps d’entretenir leurs pipelines quand elles sont lancées dans la course à...

Les entreprises européennes mobilisées contre les sanctions économiques qui frappent la Russie

La Russie se trouve plus que jamais dans le viseur des Etats-Unis et de l’Union européenne. Le crash d’un avion de ligne le 17 juillet en Ukraine, attribué au tir d’un missile dans la zone de combats entre l’armée régulière et les milices séparatistes pro-russes, a provoqué une crise...

En Russie, des panneaux solaires dans le cercle polaire

La Russie, première puissance énergétique du globe, n’était pas attendue sur le terrain du photovoltaïque. Et pourtant: la Yakoutie a approuvé un projet de loi sur les énergies renouvelables et prévoit d’équiper plus de 150 sites en centrales solaires. Un défi matériel dans la zone habitée...

Rosneft et ExxonMobil menacent le berceau des ours polaires en Russie

L’or noir de l’Arctique vaut-il de mettre en danger la pouponnière des ours blancs ? L’Etat russe a accordé en catimini des licences d’exploitation à Rosneft et ExxonMobil qui empiètent sur la "zone tampon" de l’île Wrangel, classée au patrimoine mondial. Sans en informer l’Unesco. L’enjeu...

Handicap : les entreprises russes en progrès

En Russie, l'intégration des personnes handicapées dans les entreprises reste un problème majeur. Alors que les stéréotypes ont la vie dure, l’Etat ambitionne d’améliorer la situation grace à un projet de loi qui pourrait être voté en 2016. Un lent changement des mentalités est en cours.

Russie : la fin de l’impunité pour les compagnies pétrolières ?

Dans la République des Komis, une région subarctique de Russie, un peuple autochtone veut bouter Lukoil hors de ses terres. L’entreprise a violé plusieurs lois environnementales et ignorer totalement les villageois et les autorités locales. Elle est désormais contrainte de prendre en...

Armes chimiques: la Russie dans les eaux troubles de la Crimée

Alors que la situation ne cesse de s’envenimer entre La Russie et l’Ukraine, le sort de la Crimée ne fait aujourd’hui plus débat. En annexant cette province russophone, Moscou a hérité de ses munitions et barils d’armes chimiques. Des produits hautement toxiques jetés dans la mer Noire et...

La Russie, zone d’exclusion pour les investisseurs responsables

Malgré un récent accord diplomatique pour une résolution de crise en Ukraine,  les menaces militaires de Vladimir Poutine contre Kiev donnent corps aux projets de sanctions économiques contre la Russie. Rejoindra- t-elle les pays sur liste noire comme l’Iran ou, en son temps, l’Afrique du...

Russie : la chasse au gaspillage énergétique dans l'habitat a commencé

La Russie a décidé de se pencher sérieusement sur l'efficacité énergétique. Vladimir Poutine a évoqué le thème en début d'année, lors de son discours devant l'Assemblée fédérale. C'est dans le secteur du bâtiment résidentiel que les économies d'énergies sont les prometteuses.

Paquet énergie climat : quand la Crimée éclipse la lutte contre les gaz à effet de serre

Une occasion manquée. C'est ainsi que peut-être qualifié le Conseil européen des 20 et 21 mars dernier. Ce sommet devait être l'occasion d'adopter les grandes lignes de la politique climat énergie de l'Union pour les quinze prochaines années et lui permettre de parler d'une même voix en...

ENVIRONNEMENT

Pollution

Fleuves impropres à la consommation, terres stériles, produits toxiques déversés massivement, la liste des pollutions de toutes natures est longue. Les initiatives visant à les réduire se font plus nombreuses mais elles restent très inférieures aux besoins.

B UF FRANC AIS EN CHINE

Après 17 ans d'interdiction, le bœuf français retourne en Chine et ce n'est pas une bonne nouvelle pour la planète

Après 17 ans d'interdiction, les premières cargaisons de bœuf français viennent d'arriver en Chine. La France va pouvoir y exporter 30 000 tonnes de viande bovine. Une bonne nouvelle pour la filière qui subit la baisse de la consommation de viande des Français. Mais c'est plus compliqué sur le plan...

Tudiants grandes ecoles pollution

Des milliers d'étudiants de grandes écoles refusent de travailler dans des entreprises polluantes

C'est un manifeste pour un réveil écologique. Plus de 18 000 étudiants de grandes écoles, de Polytechnique à 'École normale supérieure de Paris en passant par HEC, ont signé un appel pour un changement en profondeur. Et cela passe notamment par le choix du futur employeur. Plus question de foncer...

Poids environnemental objets quotidien

[Infographie] Téléphone, réfrigérateur, garde-robe... un quart des émissions de CO2 des Français viennent du foyer

Acheter une télévision, un nouveau frigo, un nouveau pantalon... Des gestes loin d'être anodins à en croire une nouvelle étude de l'Ademe. Elle pointe l'empreinte carbone de nos objets du quotidien. Ils représenteraient un quart des émissions de CO2 des Français. En moyenne, chaque foyer possède 99...

Collision Corse prefecturedeMediterannee

Début des opérations de dépollution après la collision de navires au large de la Corse

Les opérations de dépollution au large du Cap Corse ont débuté lundi 8 octobre et devraient durer plusieurs jours après la collision de deux navires dimanche qui a laissé échapper du fuel en mer, a-t-on appris auprès de la préfecture maritime de Toulon.