Publié le 24 août 2021

ENVIRONNEMENT

"Rouge" au cinéma : de la boue à l'alerte

L'usine Arkalu est soupçonnée de rejeter des déchets toxiques dans la nature. Tout juste embauchée comme infirmière, Nour accumule les preuves mais révéler le scandale menacerait les 200 emplois du site, dont ceux de sa famille. Inspiré du scandale environnemental et sanitaire des boues rouges à la Gardanne, en France, Rouge, film franco-belge réalisé par Farid Bentoumi, est sorti en salle le 11 août. 

Rouge Photo 1 Les films VELVET Les films du FLEUVE
Nour, infirmière, et son père, Slimane, employé de longue date dans l'usine.
©Les films VELVET-Les films du FLEUVE

"Allez prends une photo !", lance fièrement Slimane à sa fille Nour, fraîchement embauchée en tant qu’infirmière au sein de l’usine chimique dans laquelle il travaille depuis maintenant 29 ans. En arrière-plan, Arkalu, une industrie aussi imposante que vieillissante. Pour Slimane, qui pose tout sourire, Arkalu, ce n’est pas qu’un emploi : c’est tout un pan de sa vie, une affaire de survie et de famille. Mais l’usine, soupçonnée de rejeter des déchets nocifs dans une réserve naturelle, est sur la sellette. Slimane, alors délégué du personnel, manœuvre pour étouffer l'éventuel scandale : ce sont plus de 200 emplois qui sont en jeu.

Rouge, réalisé par Farid Bentoumi et sorti au cinéma le 11 août, conte la prise de conscience par Nour du revers de cette lutte. Confrontée aux dossiers médicaux incomplets, aux poumons abîmés, aux cancers et aux employés soucieux de minimiser leurs problèmes de santé pour conserver leur travail, l’infirmière s’interroge. Elle s’associe à Emma, journaliste, qui enquête péniblement sur le sujet, et devient l’élément clé qui permet de lever le voile sur l'affaire. Mais elle doit surmonter l’incompréhension de sa famille et de ses collègues, qui se sentent trahis et redoutent plus encore la perte de leur emploi que la mise en péril de leur santé et l’empoisonnement de leur lieu de vie.

Inspiré du scandale des boues rouges à la Gardanne

Le scénario s’inspire de faits réels, et en particulier du scandale des "boues rouges", cocktail toxique d’arsenic, de mercure et de plomb rejeté pendant 50 ans dans le Parc National des Calanques par l’Usine Altero de Gardanne, dans les Bouches-du-Rhône. Si le rejet des boues dans la méditerranée est interdit depuis 2015, l’usine stocke aujourd’hui la poudre issue du filtrage sur la commune de Bouc-Bel-Air, à proximité du site. 

En plongeant au cœur de la complexité des enjeux au cœur ces affaires, Rouge prend les formes d'un film documentaire. "C’est un problème très actuel qui va nous concerner pendant de longues années à venir, souligne le réalisateur, Farid Bentoumi interviewé par Allociné. A Fessenheim, quand on décide de fermer une centrale nucléaire parce qu’elle est trop vieille, oui c’était absolument évident. Mais en même temps, il y a toute une ville qui vit de ça, alors qu’est-ce qu’on fait pour ces gens-là ?" Rouge, auréolé du label Festival de Cannes 2020, laisse, lui aussi, la question en suspens.

Pauline Fricot, @PaulineFricot 


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Déchets

Electroniques, toxiques, plastiques, les déchets s’accumulent de façon vertigineuse sans qu’ils soient traités de façon adaptée. Tri, collecte, recyclage et réduction sont les différentes formes de lutte contre cette pollution envahissante.

Plastique Ocean

Lutte contre la pollution plastique : les dirigeants mondiaux s'accordent pour rédiger un traité "historique"

175 pays, réunis par l'Assemblée des Nations unies pour l'environnement (ANUE) ont voté une résolution ouvrant la voie à un traité mondial de lutte contre la pollution plastique. Ce texte juridiquement contraignant est considéré comme la principale avancée en matière d'environnement depuis l'accord...

Vetements pollution hugo clement Winter productions

"Où finissent nos vêtements ?" : sur France 5, le documentaire qui révèle les dessous de la filière du don

Des vêtements donnés à la Croix-Rouge qui finissent sur des plages du Ghana, polluant l'océan et les écosystèmes. Dans un nouveau numéro du documentaire "Sur le front" diffusé le 19 décembre sur France 5, le journaliste Hugo Clément remonte la filière peu reluisante des vêtements de seconde main. Au...

Stocamine : l’enfouissement définitif des déchets dangereux voté "en catimini" par les députés

Cette annonce sonne comme un clap de fin. Les députés ont voté pour un amendement qui permet le stockage des déchets de stocamine pour une durée illimitée. Une annonce qui a déclenché l'ire d'associations environnementales et d'élus alsaciens, qui accusent le gouvernement d'avoir fait voter la...

Photo Montagne de dechets dans le deset d Atacama

Au Chili, des montagnes de vêtements usagés en plein désert

Symboles de la "fast fashion" mondialisée, ces décharges sauvages d’habits situées en plein désert d’Atacama au Chili polluent l’air et les nappes phréatiques de la région. Un problème grandeur nature difficile à résoudre.