Boues rouges

Les boues rouges sont des déchets insolubles issus de l’extraction de l’alumine qui nécessite de la soude, et de la bauxite qui donne cette couleur rouge à la boue. Elles sont composées de plusieurs métaux lourds tels que l’arsenic, le fer, le mercure, la silice et le titane.

Les boues rouges sont connues pour tapisser le fond de la mer Méditerranée dans le Parc National des Calanques qui regroupe des dizaines d’espèces marines protégées, en voie d’extinction ou rares.

Le groupe Alteo est le premier producteur au monde d’alumines de spécialité (90% du marché en France) qui est un composant entrant dans la fabrication de nombreux produits (industrie, papier de verre, carrelage, écrans de téléphones portables, etc.).

A la fin de l’année 2015, Alteo a obtenu une dérogation de l’État pour déverser les eaux usées issues du filtrage de ses déchets dans la mer, jusqu’en 2022, comprenant des taux d’arsenic, d’aluminium, de fer et d’autres contaminants au-dessus des normes légales.

L’affaire des boues rouges a pris un tournant médiatique puis politique en 2016 avec une forte opposition entre le Premier ministre de l’époque, Manuel Valls, et la ministre de l’Environnement, Ségolène Royal. 

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

Boues rouges de Gardanne : les riverains dénoncent un transfert de pollution de la mer vers la terre

Après la mer, la terre. Plusieurs riverains de Bouc-Bel-Air (Bouches-du-Rhône) viennent de déposer un recours contre un décret autorisant le stockage au sol des boues rouges issues de l'usine Alteo. Ils estiment que les poussières, composées entre autres de métaux (arsenic, fer, mercure),...

Boues rouges : quand Alteo tord le cou à l'économie circulaire

Pollueur historique, Alteo s'affiche aujourd'hui sur le terrain de l'économie circulaire. Son projet : valoriser en Bauxaline® les boues rouges qui ne sont plus jetées dans la mer. Avec près de 300 000 tonnes de résidus de bauxites chaque année, leur recyclage constitue un enjeu majeur....

Boues rouges : Magyar Aluminium rattrapée par la justice

Boues rouges : Magyar Aluminium rattrapée par la justice

Un an après le déversement de boues rouges en Hongrie, la société responsable du site a été condamnée par la justice hongroise à 470 millions d'euros d'amende. Le gouvernement hongrois souhaite tourner la page mais pour les associations il reste de nombreux dépôts de déchets toxiques à...