Publié le 19 février 2022

ENVIRONNEMENT

Présidentielle : La jeunesse entame un Tour de France pour recentrer les débats sur la justice sociale et climatique

Un tour de France à pied ou à vélo pendant trois mois et demi dont le départ est prévu dimanche 20 février depuis l’Académie du climat à Paris, c'est le concept du projet Relais Jeunes. L'objectif est de recentrer le débat présidentiel sur les sujets liés à la crise environnementale, la démocratie et la justice sociale. Une "triple crise" qui concerne directement les générations futures. 

Marche climat
Des jeunes français parcourent la France à pied et à vélo pour mobiliser sur les enjeux écologiques, démocratiques et de justice sociale.
Photo de Vincent M.A. Janssen provenant de Pexels

À moins de deux mois du premier tour de l'élection présidentielle, si 63 % des 18-30 ans se disent intéressés par la campagne, 42 % estiment que leurs idées ne sont pas représentées selon le dernier sondage Opinionway #Moijeune. Sascha de Laage, Elisa Alameda, Lou Garcia et Gaëtan Renaud  se comptent certainement parmi ce pourcentage de jeunes quand il s’agit des enjeux de démocratie, d’environnement et de justice sociale, délaissés selon eux par les candidats.

Pour y remédier, ils lancent ce dimanche 20 février avec plusieurs associations, le Relais Jeunes, une marche à pied ou à vélo dans 20 villes françaises pour mobiliser sur cette "triple crise écologique, sociale et démocratique". "Depuis 2019, nous sommes des millions de jeunes à être descendus dans les rues pour exprimer notre colère, notre angoisse, notre désespoir et nos aspirations, écrivent-ils sur leur site. Pourtant le débat des présidentielles se désintéresse complètement de l’avenir de la jeunesse, et nous nous dirigeons tout droit vers un nouveau quinquennat d’inaction sociale et environnementale."

Le départ est prévu depuis l’Académie du climat, un tiers-lieu fondé par la mairie de Paris, en direction de Rouen pour la première étape d’un périple de 3 000 km pendant un peu plus de 3 mois. Avec un retour dans la capitale prévu le 10 juin, la veille du premier tour des élections législatives. Un rendez-vous électoral aussi important pour les organisateurs.

"On fait face à un problème systémique"

Plusieurs événements, animations, spectacles, tables rondes, conférences, sont d’ores-et déjà programmés par la centaine d’associations partenaires dans chaque ville-étape sur différentes thématiques : immigration et solidarités à Lille, emploi et transition écologique à Amiens, agriculture à Dijon, mobilité et surconsommation à Aix-en-Provence, santé et anxiété à Montpellier ou encore la question de la préservation de l’océan avec une traversée en voilier entre Bordeaux et La Rochelle.

MAP RelaisSansFond

© Relais Jeunes

"On fait face à un problème systémique. Si on veut une rupture, il faut mener une bataille culturelle pour sensibiliser aux enjeux, montrer les alternatives à ce système qui existent, renforcer la participation démocratique et légitimer les luttes locales", développe Gaëtan Renaud de l’équipe organisatrice lors de la présentation de l'initiative jeudi 17 février à l’Académie du climat. "On ne peut pas demander aux citoyens de manger bio et continuer à construire des aéroports et des fermes industries."

Marche et grève pour le climat

Si leur action est "éminemment politique", la démarche se veut en revanche non partisane. "Notre manifeste que nous lirons à l’arrivée de chaque ville, n’est pas un plaidoyer mais une lettre ouverte de la jeunesse qui ne se retrouve pas dans un récit collectif qui se fissure", précise Sasha de Laage, fondateur de l'initiative. "Nous portons des valeurs, mais nous ne sommes pas porte-parole d’un ou d’une candidate".

Parallèlement à ce Tour de France, d'autres organisations et jeunes se mobilisent pour faire émerger l'urgence climatique et la justice sociale dans cette campagne présidentielle. Le 12 mars prochain aura lieu en France une nouvelle marche pour le climat intitulée Look up, en référence au film américain Don’t look up, allégorie de la crise climatique. Un peu plus tard dans le mois, le 25 mars, un appel à faire grève pour le climat et rejoindre ainsi le mouvement mondial Fridays for future lancée par Greta Thunberg, a déjà été signé par plus 6 000 personnes. À l’instar de l’engouement créer par la militante suédoise, l’équipe du Relais Jeunes espère aussi réveiller la jeunesse et mobiliser au moins 20 000 personnes à travers la France pendant ces trois prochains mois.

Marion Chastain @MarionChastain


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Carte emissions co2 gaz a effet de serre pollution climate trace

Climate Trace : les plus gros émetteurs de CO2 répertoriés sur une carte inédite

Alors que les émissions carbone ne cessent d’augmenter, une initiative imaginée par la coalition Climate Trace vient apporter un nouvel éclairage sur les sites et les secteurs les plus polluants. Répertoriant des dizaines de milliers de données sur une seule et unique carte, ce nouvel outil...

Ministre des tuvalu pieds dans l eau COP26 simon kofe

COP27 : du paradoxe d'accepter de réparer les impacts du changement climatique sans s’attaquer à ses causes

La COP27 sur le climat, qui s'est achevée ce week-end à Charm el-Cheikh, en Egypte, laisse un goût amer. Si elle a effectivement avancé au-delà des espérances sur les pertes et dommages, en créant un fonds dédié, elle a en revanche échoué à s'attaquer aux principales causes du changement climatique,...

Reparations pertes et dommages COP27 MOHAMMED ABEDAFP

COP27 : accord historique sur le financement des pertes et dommages, les pays du Sud enfin entendus

La COP27 de Charm el-Cheikh s'est achevée tard dans la nuit de samedi à dimanche 20 novembre. Les 196 pays présents se sont mis d'accord pour créer un nouveau fonds dédié aux pertes et dommages. Une décision historique. En revanche, les longues tractations de la fin n'ont pas permis d'évoluer sur la...

Cop 27 ouverture JOSEPH EID AFP

COP27 : les cinq principales annonces à retenir

La COP27 de Charm el-Cheikh, en Égypte, doit officiellement se terminer ce vendredi 18 novembre. Mais les négociations promettent de jouer les prolongations tant les avancées ont été lentes au cours de ces deux semaines. En attendant un accord final, qui va se jouer en grande partie sur la prise en...