Publié le 14 janvier 2021

ENVIRONNEMENT

Les étudiants et anciens élèves de HEC font pression pour changer l'enseignement

Des étudiants et anciens de HEC Paris ont publié une lettre ouverte appelant leur école à choisir un nouveau directeur général qui soit engagé sur les questions environnementales. Un appel qui fait suite à la pression, menée ces dernières années, par des collectifs étudiants comme le Réveil écologique. Un lobbying qui semble porter ses fruits notamment dans l'intégration des enjeux écologiques dans les cours des grandes écoles. 

HEC Homepage 1980x1212
19 000 étudiants et anciens élèves de HEC militent pour que le nouveau directeur de l'école soit choisi notamment en fonction de son engagement écologique.
@HEC

C’est un signe que "les temps changent" selon le militant écologiste Cyril Dion. Près de 2000 étudiants et alumni (les anciens) de HEC Paris ont diffusé une lettre ouverte dans laquelle ils demandent au Conseil d’administration et au comité de sélection du nouveau directeur de nommer un directeur ou directrice engagé sur les questions environnementales. Il doit être choisi "selon sa capacité à agir à la hauteur des enjeux climatiques et à revoir le contenu pédagogique de l’école en ce sens", appellent sur LinkedIn les étudiants de l’association Esp’R HEC Paris. Ces étudiants et alumni engagés ont reçu des soutiens de poids.

L’ancien directeur général de la Banque mondiale, Bertrand Badré, a signé cette lettre, tout comme Noémie Flammarion directrice de climat Suez ou encore le PDG de Danone, Emmanuel Faber. Si cette lettre reçoit un écho particulier aujourd’hui, c’est qu’elle arrive à la suite de plusieurs mouvements étudiants qui se sont organisés, ces dernières années, pour faire monter le sujet environnemental dans les grandes écoles.

Les étudiants maintiennent la pression

Le collectif Pour un réveil écologique, lancé fin 2018, représente ainsi des dizaines de milliers d’élèves de Polytechnique, de l’ENS, de HEC ou d’universités désireux de faire bouger les lignes non seulement dans leurs écoles mais également chez leurs futurs employeurs. Ils militent ainsi pour que les grandes écoles intègrent à leurs cours des dimensions environnementales et sociétales. 

En mai dernier, l’Essec a ainsi annoncé sa "démarche de transition" qui vise à ce que tous les cours intègrent les dimensions environnementales et sociétés. Sciences Po s’est, elle, doté d’une feuille de route sur trois ans avec de nouveaux diplômes sur les enjeux écologiques. Polytechnique a pris cinq engagements forts dont la création d’Energy4Climate, un grand centre pluridisciplinaire de recherche sur la transition énergétique. Les étudiants et alumni de HEC appellent leur école à aller plus loin sur ces sujets. 

Intégrer les enjeux écologiques dans les formations

"Les enseignements demeurent en inadéquation avec ce que sont aujourd’hui et surtout ce que seront demain l’économie, la finance et la société. Ils n’intègrent pas suffisamment les questions écologiques et sociales, les réduisant à des "externalités négatives" et au pire à des opportunités marketing", jugent-ils. "Si plusieurs initiatives vont dans la bonne direction, à l'image du Purpose & Sustainability track ou des deux nouvelles Académies sur l'économie circulaire et l'entrepreneuriat à impact, il reste nécessaire d'aller beaucoup plus loin. Nous devons repenser en profondeur les programmes et les formations", appellent-ils. 

D’autant que leurs aînés sont de plus en plus vigilants sur cette question. Des anciens élèves diplômés de plus de 200 écoles et universités ont rejoint, en novembre dernier, le collectif Alumni for the Planet. Certains membres qui occupent aujourd’hui des postes à responsabilité comme le PDG du groupe Saint Gobain Pierre-André Chalendar  ou encore Pascale Demurger, directeur général de la MAIF, appellent ainsi cette génération à se mobiliser pour mettre la pression sur les entreprises et sortir de cette logique de conflit intergénérationnel. 

Marina Fabre, @fabre_marina 


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Emissions CO2 FranckWagner

Le manque d’engagement des pays sur les émissions de CO2 conduit le monde à un réchauffement de 2,7°C, alerte l’ONU

À quelques semaines de la prochaine COP26 sur le climat, l’ONU s’alarme. Les pays, qui devaient prendre de nouveaux engagements en matière d’émissions de CO2, tardent. Si 113 pays ont renforcé leurs ambitions, cela concerne moins de la moitié des émissions mondiales. En l’état, le monde va largement...

Football tottenham CCO

[Bonne nouvelle] Un match de football neutre en carbone, pour la beauté de l’écogeste

La rencontre de football entre Tottenham et Chelsea du 19 septembre doit faire entrer un peu plus les questions environnementales dans le monde du sport. Ce match de première ligue anglaise a l’ambition d’être le premier neutre carbone. Pour cela, les deux clubs invitent les spectateurs à adopter...

Manifestation climat australie JennyEvans Getty AFP 01

L'éco-anxiété, un moteur de mobilisation pour sauver la planète

Colère, tristesse, abattement… Une nouvelle étude révèle l’accélération du phénomène d’éco-anxiété, l’inquiétude liée à la crise écologique, chez les jeunes du monde entier. Si ce phénomène paraît dramatique de prime abord, il est porteur d’espoir tant la nouvelle génération a une conscience aigüe...

080 Quentin Hulo / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP Congrès UICN

Congrès de la nature 2021 : un bilan salué malgré des réserves

Après une semaine intense de négociations et de conférences, le Congrès de la nature a pris fin. Le bilan général est positif : les 1 200 membres de l'UICN ont voté une vingtaine de motions qui doivent rehausser l'ambition en matière de protection de la biodiversité. Pour la première fois, les...