Publié le 14 novembre 2022

ENVIRONNEMENT

Le patrimoine financier des milliardaires fait exploser les émissions de gaz à effet de serre

Le mode de vie des plus riches est de plus en plus décrié pour son impact environnemental. Mais c’est leur patrimoine financier auquel s’est cette fois intéressé Oxfam. Dans un nouveau rapport, l’ONG met en lumière l’empreinte carbone liée aux investissements de 125 des milliardaires les plus riches du monde. S’ils aggravent aujourd’hui la crise climatique, ils pourraient jouer un rôle important dans la transition écologique en réorientant leurs actifs vers des activités décarbonées.

Empreinte carbone investissement dall e
Les investissements des plus riches génèrent un lourd bilan carbone.
DR/Dall-E

Si une attention grandissante est portée sur le mode de vie des plus riches, comme a pu l’illustrer la polémique autour des vols en jets privés cet été, la question de leur patrimoine financier reste souvent obscure. Et pourtant, ce dernier constitue une part importante de leur empreinte carbone. C’est tout le sujet d’une étude publiée le 7 novembre dernier par Oxfam, à l’occasion du lancement de la COP27 en Égypte. Après avoir passé à la loupe les actifs financiers des milliardaires français en février dernier, l’ONG a analysé et quantifié les émissions carbone liées au portefeuille d’investissement de 125 des milliardaires les plus riches du monde. Et ses conclusions donnent le tournis.

"Les émissions liées au mode de vie ostentatoire des milliardaires sont socialement inacceptables, mais ce n’est que la face visible de l’iceberg. Lorsqu’on s’intéresse à l’impact de leur patrimoine financier, alors on change de dimension : leurs émissions sont un million de fois plus élevé qu’un individu moyen", affirme dans un communiqué Alexandre Poidatz, responsable de plaidoyer acteurs privés et climat chez Oxfam France et co-auteur du rapport. En effet, avec 2400 milliards de dollars d'investissements cumulés, les 125 milliardaires de l’échantillon émettent chacun plus de 3 millions de tonnes de CO2 par an. Un chiffre vertigineux comparé aux 2,76 tonnes de CO2 émises en moyenne chaque année par 90% des personnes les plus pauvres dans le monde. 

Infographie empreinte carbone investissements milliardaires

Réorienter les investissements carbonés

Le secteur et les activités des entreprises dans lesquelles investissent les plus riches est déterminant dans le poids de leur empreinte carbone. Oxfam révèle ainsi que les milliardaires détiendraient en moyenne 14% de leurs actifs dans des industries polluantes, comme les énergies fossiles. A contrario, une seule personne de l’échantillon étudié disposerait d’investissements dans une entreprise produisant des énergies renouvelables, souligne l’ONG. 

En redirigeant leurs participations vers des entreprises impliquées dans la transition écologique, les plus riches ont donc le pouvoir de réduire les émissions de gaz à effet de serre à une large échelle. Selon le rapport d’Oxfam, en investissant dans un fonds aux normes environnementales et sociales plus strictes, les 125 milliardaires pourraient diviser par quatre leurs émissions. Certains s’y engagent déjà, à l’instar de Bill Gates qui, au travers du fonds Breakthrough Energy Ventures, investit en Europe pour développer des technologies de rupture dans des secteurs très émetteurs comme la production d’électricité, les transports ou la construction.

Oxfam appelle également les gouvernements à mettre en place une "fiscalité sur les richesses et les investissements dans les industries polluantes" et instaurer des politiques tenant compte des inégalités climatiques. "Pour garantir une transition écologique socialement juste, le changement de logiciel est simple : le poids de la transition écologique doit être transféré des consommateurs les plus précaires, qui polluent le moins, aux producteurs les plus riches, qui polluent le plus et ont les moyens de transformer ces outils de production", précise Alexandre Poidatz. Pour l’ONG, la création d’un ISF climatique pourrait permettre de financer des mécanismes répondant à l’urgence climatique, comme les pertes et dommages, question centrale de la COP 27 qui se tient actuellement.

Florine Morestin


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Avion air france compensation carbone ODD ANDERSEN AFP

Greenwashing : Air France revient sur son option de compensation carbone sous la pression des associations

Air France a dû revoir sa copie. La compagnie proposait depuis cette année à ses passagers une option "environnement" pour réduire l’empreinte carbone de leur vol. Une pratique trompeuse selon plusieurs associations qui ont interpellé l’entreprise dans une tribune et une pétition. Si Air France a...

Datagir impact CO2 numerique

Mails, streaming, visio : l'impact carbone du numérique décrypté avec le simulateur "Impact CO2" de Datagir

Enfin un outil pour y voir plus clair sur l'impact carbone du numérique. Datagir et l'Ademe ont complété le simulateur Impact CO2 avec une catégorie "Numérique" qui estime les émissions de CO2 liées à nos usages du numérique et à la construction des appareils. Un outil aussi facile d'utilisation...

Chaleur canicule temperatures carte meteo iStock

"Il n’y a pas de doute sur le fait que 2022 sera l’année la plus chaude en France", Christine Berne, Météo-France

Alors que la COP27 vient de s'achever sans avancée réelle sur l'atténuation du changement climatique, la réalité nous rattrape. L'année 2022 a connu cinq épisodes de chaleur hors norme avec des conséquences de plus en plus dramatiques sur l'économie. De mai à octobre, les températures ont tour à...

Carte emissions co2 gaz a effet de serre pollution climate trace

Climate Trace : les plus gros émetteurs de CO2 répertoriés sur une carte inédite

Alors que les émissions carbone ne cessent d’augmenter, une initiative imaginée par la coalition Climate Trace vient apporter un nouvel éclairage sur les sites et les secteurs les plus polluants. Répertoriant des dizaines de milliers de données sur une seule et unique carte, ce nouvel outil...