Publié le 29 juillet 2018

ENVIRONNEMENT

[LE CHIFFRE] Un tiers de la population mondiale est déjà exposée à des vagues de chaleur potentiellement mortelles

Plus de 30°C dans le cercle polaire, 37°C à Paris et en Sibérie, 41°C au Japon, 52°C dans la Vallée de la Mort en Californie, la planète a très chaud. Un tiers de la population mondiale est déjà exposée à des vagues de chaleur potentiellement mortelles. Et selon plusieurs experts, la probabilité de vivre un été comme celui que nous connaissons est deux fois plus forte en raison du changement climatique.


@Pixnio

Actuellement à travers la planète, un individu sur trois risque littéralement de "mourir de chaud". C’est ce que révélait l’été dernier une étude choc réalisée par des chercheurs de l'Université d'Hawaï dans la revue Nature Climate Change.

Après avoir compilé des milliers de données, ils ont établi un seuil au-delà duquel la capacité de thermorégulation de l'organisme est altérée, au risque de provoquer un état d'hyperthermie. En 2000, le seuil fatidique de température et d'humidité a été franchi pendant au moins vingt jours sur 13 % environ de la surface du globe, où vit 30 % de la population mondiale.

Des événements deux fois plus fréquents

Une étude du Worldwide Weather Attribution (WWA), publiée le 27 juillet, estime que le changement climatique a d’ores et déjà doublé la probabilité de survenue d’une vague de chaleur telle que celle observée en Europe entre mai et juillet. Dans le détail, les scientifiques concluent que le changement climatique a multiplié la probabilité d’un tel événement par 2 à Dublin (Irlande), par 3,3 à De Bild (Pays Bas), et même par 5 à Copenhague.

"Pour la station météorologique de l'extrême Nord, dans le cercle polaire Arctique, la vague de chaleur actuelle est tout simplement extraordinaire - sans précédent dans les archives", note le Dr Geert Jan van Oldenborgh, chercheur principal à l'Institut météorologique royal des Pays-Bas (KNMI). 

Limiter les émissions de gaz à effet de serre

"Les impacts du changement climatique sont implacables : le monde est plus chaud et les vagues de chaleur comme celle que nous vivons vont être de plus en plus fréquentes", a ajouté le Dr Friederike Otto, Directeur de l'Environmental Change Institute à l'Université d'Oxford.

"Ce qui était autrefois considéré comme un temps inhabituellement chaud deviendra banal - dans certains cas, il l'est déjà. La société doit donc s'y préparer en limitant les émissions de gaz à effet de serre aussi fortement que possible."

Concepcion Alvarez, @conce1


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

+50°C en Australie, +43°C en Argentine, +44°C en Uruguay : la planète brûle

Une chaleur étouffante s'abat dans l'hémisphère sud, de la côte ouest de l'Australie jusqu'à l'Argentine, en passant par l'Uruguay où un nouveau record vient d'être battu. Les températures dépassent la barre des 40°C, voire même des 50°C comme ce fut le cas en Australie, menaçant la santé des...

Travail en groupe reflexion transition empreinte carbone collaboration istock dorian2013

Climat : MyCO2 propose de se sevrer des énergies fossiles sur le modèle des Alcooliques Anonymes

Et si la solution pour passer à l'action était de faire ça en groupe. C'est le pari de Carbone 4, qui vient de lancer MyCO2. Le cabinet spécialisé dans la transition écologique propose des conférences interactives assez courtes et gratuites pour permettre à chacun de calculer sa propre empreinte...

Inondations riviere pixabay

Le coût des catastrophes climatiques en France pourrait doubler d'ici 2050

Des sécheresses plus fréquentes, des inondations plus coûteuses et une facture qui pourrait doubler sur les trente prochaines années, si on prend le scénario le plus pessimiste. C'est le panorama que dresse la Fédération française de l'assurance (FFA) pour l'avenir. Le réchauffement climatique est...

Temperature chaleur italie Antonio Masiello GETTY IMAGES EUROPE Getty Images via AFP

Changement climatique : Les sept dernières années ont été les plus chaudes jamais enregistrées, et ce n’est que le début

2021 ne fait pas exception et se place parmi les années les plus chaudes alors que nous battons des records depuis 2015. La température moyenne mondiale par rapport à l'ère pré-industrielle a déjà augmenté de 1,1 à 1,2°C. Les conséquences sont déjà visibles et vont encore s'accentuer. Des chercheurs...