Publié le 01 novembre 2019

ENVIRONNEMENT

En raison du dérèglement climatique, la production française et italienne de vin a baissé de 15 % en 2019

La vigne est une culture fragile. 2019 le prouve. La production de vin a baissé de 10% dans le monde cette année, en raison de conditions météorologiques défavorables, du gel à la sécheresse. La France et l’Italie, premiers producteurs mondiaux, observent un recul de 15 %, selon une estimation publiée jeudi 31 octobre par l'Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV).

La production de vin a reculé de 10 % dans le monde en 2019.
@Kiwoui

Cette année, les vignerons du monde entier ont produit entre 258,3 et 267,4 millions d'hectolitres de vin, soit 262,8 M hl en moyenne, contre 294 M hl en 2018, selon une estimation basée sur 28 pays et 85 % de la production mondiale. "Après un volume de production exceptionnellement élevé en 2018, la production 2019 est revenue au niveau moyen de la période 2007-2016 à l'exception de 2013", indique l'organisation intergouvernementale basée à Paris, dans un communiqué. Si au niveau mondial, les chiffres restent bons, c’est l’Europe qui trinque le plus.

Sur le continent, les volumes ont baissé de 15 % par rapport à ceux de l'an passé : 156 millions d'hectolitres contre 182,7 M hl. Des trois premiers pays du vin, l'Espagne a le plus souffert, avec un recul de 24 % de sa production à 34,3 millions d'hectolitres.  "Cela s'explique principalement par des conditions météorologiques aléatoires, explique l'OIV avec un printemps très froid et pluvieux suivi d'un été extrêmement chaud et sec". L'Italie, dont la production a reculé de 15 %, à 46,6 M hl, garde son titre de premier producteur mondial de vin en volume. En France, deuxième pays, les volumes ont aussi reculé de 15%, à 41,9 millions d'hectolitres.

Du Champagne en Angleterre

Le vin est globalement très sensible au réchauffement planétaire. Selon l’Institut national de la recherche agronomique (INRA), en trente ans, les vendanges ont été avancées de deux à trois semaines en moyenne dans l’Hexagone. Cet été 2018, les premiers coups de sécateur ont même débuté mi-août en Alsace, la pluie et les fortes chaleurs ayant accéléré la maturité du raisin.

Le sujet avait même été évoqué en 2018 dans les discussions de la COP 24. Un viticulteur a en effet conçu un vin de Bordeaux dans les conditions climatiques de 2050. Avec la hausse des températures, le Royaume-Uni pourrait devenir la nouvelle terre du Champagne et du Bordeaux, le Chianti d’Italie s’acclimaterait davantage à l’Allemagne et le Boulaouane marocain au sud de la France. 

Ludovic Dupin avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Manifestation climat australie JennyEvans Getty AFP 01

L'éco-anxiété, un moteur de mobilisation pour sauver la planète

Colère, tristesse, abattement… Une nouvelle étude révèle l’accélération du phénomène d’éco-anxiété, l’inquiétude liée à la crise écologique, chez les jeunes du monde entier. Si ce phénomène paraît dramatique de prime abord, il est porteur d’espoir tant la nouvelle génération a une conscience aigüe...

080 Quentin Hulo / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP Congrès UICN

Congrès de la nature 2021 : un bilan salué malgré des réserves

Après une semaine intense de négociations et de conférences, le Congrès de la nature a pris fin. Le bilan général est positif : les 1 200 membres de l'UICN ont voté une vingtaine de motions qui doivent rehausser l'ambition en matière de protection de la biodiversité. Pour la première fois, les...

Climat manifestation ouganda ISAAC KASAMANI AFP

Cop26, UICN : sans les populations non vaccinées, les négociations internationales sont réservées aux pays riches

Le pass sanitaire, indispensable pour participer aux conférences internationales organisées en Europe, manque cruellement aux populations qui n’ont pas accès au vaccin. Cela empêche les délégations africaines, asiatiques ou sud-américaines d’espérer participer aux débats qui les concernent au...

Convention des entreprises pour le climat

Avec ses 150 dirigeants, la Convention des entreprises pour le climat est officiellement lancée

Heineken France, Kaporal, Greenweez, Seafoodia... 150 dirigeants d'entreprises du secteur de la construction, de la culture, de l'alimentation ou encore de l'énergie, viennent d'être recrutés pour intégrer la Convention des entreprises pour le climat. À partir de ce jeudi 9 septembre et jusqu'au 18...