Publié le 23 mai 2018

ENVIRONNEMENT

Climat : la société de gestion Phitrust appelle le CAC 40 à adhérer aux Science Based Targets

La société de gestion PhiTrust a lancé une campagne d’engagement actionnarial. Objectif : appeler les entreprises du CAC 40 à adhérer à l’initiative Science Based Targets. Celle-ci vérifie scientifiquement que les engagements climatiques des entreprises sont alignés avec l’objectif de 2°C inscrit dans l’Accord de Paris. Denis Branche, directeur général délégué de Phitrust, présente cette action. 

Une vingtaine d'entreprises du CAC 40 ont déposé leurs objectifs climatiques auprès de Science Based Targets et attendent une validation scientifique.
@Petmal

Novethic : Avec PhiTrust, vous avez lancé cette année une campagne d'engagement sur le climat en écrivant à 34 sociétés du CAC 40 pour leur demander d'adhérer à l'initiative Science Based Targets (SBT). Pourquoi avoir choisi de valoriser cette initiative ? 

Denis Branche : C’est une initiative qui est particulièrement intéressante car elle demande aux entreprises de se mettre sur un chemin opérationnel de réduction des émissions pour s’aligner sur un réchauffement global de 2°C d’ici la fin du siècle, comme le prévoit l’Accord de Paris. Un comité scientifique évalue les objectifs et la chronologie proposés par l’entreprise. Les entreprises s'engagent sur des bases concrètes et vérifiables, qui pourront ensuite être présentées à leurs actionnaires. Par ailleurs, l'initiative a été lancé par différentes associations et ONG qui font référence sur le sujet (1).

En quoi est-ce votre rôle en tant qu’investisseur d’interpeller les entreprises ?

Depuis des années, notre rôle consiste à pousser les entreprises à modifier leurs habitudes ou organisation de gouvernance et à communiquer avec leurs actionnaires. C’est pourquoi nous avons souhaité interpeller les conseils des sociétés du CAC40 sur ce sujet un peu novateur. Certaines nous disent être en cours de réflexion. D’autres, comme LVMH, ne se sentent pas concernés. Et enfin, un certain nombre nous dit être prêt à s’engager. C’est le cas de Saint-Gobain qui s’est lancé dans la démarche le mois dernier. En tant qu’actionnaires, nous assurerons le suivi de ces engagements. Et si nous nous apercevons que rien n’est fait, nous pourrons alors décider de déposer une résolution lors des assemblées générales des entreprises réfractaires. Mais pour l’instant, nous en sommes à la phase d’interpellation et de sensibilisation.

À ce jour, sur les 411 entreprises qui participent à l'initiative dans le monde, on compte une trentaine d’entreprises françaises. Neuf d'entre elles, dont quatre du CAC 40, ont vu leurs objectifs validés scientifiquement…

Je considère que c’est encore peu. En France, nous ne sommes qu’au début du mouvement. Nous voulons pousser le sujet au cœur des conseils d’administration du CAC 40 afin qu’ils se positionnent sur le sujet et que cela puisse faire tache d’huile dans les autres entreprises. Notre objectif est de donner de la visibilité et de l’ampleur à l’initiative Science Based Targets pour qu’elle soit relayée. Il s’agit aussi de sensibiliser les actionnaires et de leur donner les moyens de suivre les engagements des entreprises.  

Propos recueillis par Concepcion Alvarez, @conce1

(1) L’initiative a été lancée en mai 2015 par CDP, le think tank américain WRI, du WWF et le Global Compact.


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Macron G7 biarritz Elysee

Paix, économie et écologie : Le monde est à un point de bascule, assure Emmanuel Macron en amont du G7

Initialement axé sur la lutte contre les inégalités, le G7, organisé le 24 et 25 août à Biarritz en France, s’ouvre à tous les enjeux mondiaux, dont celui de l’environnement qui avait été jusque-là mis de côté. Mais les incendies en Amazonie ont remis ce sujet sur le devant de la scène. Dans une...

Nasa amazonie Bresile incendie Nasa

La "crise internationale" des feux en Amazonie s’invite au G7

Si le G7 qui se déroule les 24 et 25 août en France a pour thème principal la lutte contre les inégalités, la question climatique et environnementale va y prendre sa place en force en raison des incendies qui ravagent depuis près de trois semaines la forêt amazonienne. C’est du moins le souhait...

Glacier islande Okjokull plaque JeremieRichard AFP

[Vidéo] L’Islande commémore la disparition de son premier glacier à cause du réchauffement climatique

C'était un des 400 glaciers d'Islande. Okjökull a perdu presque toute sa glace en une trentaine d'années en raison du réchauffement climatique. Les scientifiques lui ont rendu hommage via une plaque commémorative adressée aux générations futures. Leur but est d'éveiller les consciences et d'alerter...

Extinction rebellion climat

Extinction Rebellion : quand des millionnaires financent la désobéissance civile pour le climat

Les militants d'Extinction Rebellion ont reçu un soutien de poids. Plusieurs investisseurs et philanthropes américains viennent de créer un fonds pour soutenir la désobéissance civile sur le climat. Un don de près de 550 000 euros a été effectué. Si aux États-Unis et au Royaume-Uni le mouvement se...