Publié le 13 mars 2021

ÉNERGIE

Les voitures électriques nécessitent beaucoup moins de matières premières, selon Transport et Environnement

30 kilogrammes, c’est la consommation totale de matières premières d’une batterie de voiture électrique après recyclage, selon une étude de Transport et Environnement. À comparer aux 17 000 litres de carburant nécessaires pour une voiture à essence pendant sa durée de vie… Pour l’ONG, il est crucial que l’Union européenne amplifie les efforts sur le recyclage des batteries afin de continuer à améliorer le bilan environnemental de la voiture électrique.

BMW recharge electrique CCO
L'amélioration des technologies de recyclage devrait continuer de réduire la quantité de matières nécessaires pour les batteries électriques.
@CCO

Contrairement à une idée reçue, il faut beaucoup moins de matières premières pour faire avancer un véhicule électrique, que pour une voiture à moteur thermique. L’ONG Transport et Environnement a fait le calcul. Une voiture électrique rechargée aux énergies renouvelables aurait besoin de 58 % d'énergie en moins par rapport à une voiture thermique sur tout son cycle de vie, selon l’étude intitulée "Du pétrole sale aux batteries propres". Celle-ci est publiée alors que les ventes de véhicules électriques explosent et que des usines de batteries ouvrent en Europe. La construction de vingt-deux usines de batteries électriques sont prévues d’ici 2025, suffisamment pour couvrir les besoins européens.

Transport et Environnement a décomposé la manière dont une voiture utilise l’énergie tout au long de son cycle de vie. Pour un véhicule électrique, 60 % de l'énergie consommée sert à la recharger, 23 % pour la fabrication de la batterie, 11 % pour la fabrication du reste du véhicule et 7 % pour la production des éoliennes et panneaux solaires. Dans le cas d'une voiture à moteur thermique, 77 % de l'énergie est brûlée sous forme de carburant (17 000 litres de pétrole ou 13 500 litres de diesel sur 225 000 kilomètres), et 18 % est utilisée pour l'extraction, le raffinement et le transport du pétrole.

Les futures batteries devraient avoir besoin de moins de matières premières pour fonctionner. D’ici 2030, le poids de lithium nécessaire par batterie devrait être divisé par deux, la quantité nécessaire de cobalt devrait baisser des trois quarts et celle de nickel d’un cinquième, estiment les auteurs de l’étude.

Grande part du recyclage

Mais le recyclage des batteries aura aussi une grande part à jouer. "Les voitures électriques sont au cœur d'une économie circulaire dans laquelle les matières premières peuvent être recyclées pour produire d'autres batteries", explique Lucien Mathieu, un des auteurs de l'étude. Une batterie de voiture électrique est composée d'environ 160 kilos de métaux, dont une grande part de graphite, aluminium et nickel.

Avec l'amélioration des technologies de recyclage, seuls 30 kilos resteraient difficiles à réutiliser, selon l'ONG. Le recyclage des batteries est "crucial pour réduire la pression sur la demande de matières premières (comme le lithium, le cobalt ou le nickel, ndlr) et limiter l'impact que leur extraction peut avoir sur l'environnement et les populations", souligne Lucien Mathieu.

La Commission européenne a proposé, en décembre 2020, des objectifs minimums de recyclage de 65 % du poids des batteries d'ici 2025 et 70% d'ici 2030. Transport & Environnement veut pousser l'Europe à aller plus loin, en imposant un recyclage du lithium à 90 %, par exemple, et en développant ses capacités de recyclage, "très limitées" pour l'instant. En termes d'émissions de gaz à effet de serre, l'utilisation de voitures électriques produit 63 % de CO2 en moins (principalement pendant la phase de production), en moyenne en Europe, que les thermiques, selon une précédente étude de l'ONG.

La rédaction avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Voitures électriques : Face à l'explosion des ventes, la France accélère le déploiement des bornes de recharge rapide

Pour ne pas casser la dynamique des ventes de voitures électriques, le gouvernement veut accélérer la mise en place d’infrastructures de recharge en France. Il met 100 millions d’euros à disposition des porteurs de projet pour créer des stations de recharge rapide le long des autoroutes et...

En pleine année noire pour l'automobile, les ventes de voitures électriques explosent en France

La crise du Covid-19 a produit un effet dévastateur sur les ventes de voitures neuves, qui se sont effondrées en 2020. Les voitures électriques et hybrides ont pourtant réussi à tirer leur épingle du jeu, avec un triplement de leurs ventes en France et dans d’autres pays d’Europe....

Renault va dédier son usine historique de Flins à l’économie circulaire

Le constructeur automobile a décidé de concentrer toutes ses activités liées au recyclage des véhicules et des pièces de rechange sur le site de Flins, dans les Yvelines. Baptisée ReFactory, l’ancienne usine qui produisait en masse de petites citadines se reconvertit à de nouveaux métiers...

L’Europe assure qu’elle sera autosuffisante en batterie pour véhicules électriques d’ici 2025

L'Europe, très dépendante de la Chine en matière d'approvisionnement en batterie pour véhicules électriques, veut assurer sa "souveraineté technologique". Son "Airbus des batteries", créé en 2017, se développe avec 5 milliards d'euros mis sur la table et les premières usines de production...

ÉNERGIE

Mobilité durable

Le secteur des transports est le principal émetteur de CO2 en France. Pour limiter ce type de nuisance, la mobilité durable favorise l’éco mobilité avec les transports doux (vélo, marche à pied, transport fluvial ou ferroviaire) et le recours aux transports en commun sous toutes les formes (covoiturage, auto-partage, etc.)

Sailcoop voilier tourisme mbbirdy istock

Sailcoop veut faire des voiliers une alternative durable à l’avion

Fini les voyages express. Alors que le transport aérien est pointé du doigt pour son impact environnemental, Sailcoop signe une ode au temps long. La coopérative veut lancer un réseau de transport de voiliers. La première ligne sera lancée à l'automne en direction de la Corse. Plusieurs traversées...

Circulation automobilme Paris atessadori

À Paris, passer à 30 km/h maximum n'est pas utile pour l'environnement... mais ce n'est pas l'objectif

Faire rouler les voitures à 30 km/h dans Paris ne fait pas baisser les émissions de CO2, au contraire même. Mais cette mesure, en vigueur depuis le 30 août, ne vise pas cet objectif. Officiellement, il s’agit d’accroître la sécurité et d’abaisser le bruit. En réalité, la mesure pourrait surtout...

Voitures diesel pollution ssuaphoto istock

Ces scandales qui ont changé le monde : le Dieselgate, promoteur du véhicule électrique

Sans le Dieselgate, les voitures électriques n’auraient peut-être pas connu un essor aussi retentissant. En portant un coup fatal à ces motorisations, qui émettaient moins de CO2 que l’essence, le scandale du logiciel truqué de Volkswagen a obligé les constructeurs à investir massivement dans...

Station recharge vehicule electrique renault CCO

[Bonne nouvelle] Sanef va équiper la totalité de ses aires d’autoroutes de bornes de recharge électrique

Sanef, le concessionnaire autoroutier de l’ouest, nord et est de la France, vient de lancer un appel d’offres pour équiper ses aires de service de stations de recharge pour les véhicules électriques. L’ensemble de son réseau devra être équipé d’ici la fin 2022. Les installations avancent rapidement...