ISF Climatique

L’Impôt sur la fortune climatique est une idée proposée par l’ONG Greenpeace dans le cadre d’un rapport de 2020 intitulé « L’argent sale du capital : pour l’instauration d’un ISF climatique ». Comme son nom l’indique, l’ISF climatique est un impôt sur la fortune indexé sur les émissions de gaz à effet de serre, dont les recettes serviraient à financer la transition écologique. D’après une étude du Laboratoire des inégalités mondiales, 17% des émissions mondiale de CO² proviennent de seulement 1% de la population, les ménages les plus riches finançant parfois des industries polluantes à travers leurs placements financiers – énergies fossiles notamment. L’ISF climatique vise ainsi à rediriger les investissements vers des secteurs tels que l’énergie solaire ou éolienne, favorisant ainsi la décarbonation des portefeuilles et de l’économie en général.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

L’empreinte carbone colossale des milliardaires français en une infographie

C'est un rapport édifiant que viennent de publier Oxfam et Greenpeace. Les deux ONG se sont intéressées à l'empreinte carbone des milliardaires français à travers leurs actifs financiers. Il en ressort que 63 milliardaires émettent autant de gaz à effet de serre que la moitié de la...

Un impôt sur la fortune climatique : l'idée fait son chemin avant les présidentielles

Des termes différents, ISF Climat, ISF climatique ou ISF grand pollueur, recouvrent une même idée : celle d'une taxe verte sur les ménages les plus fortunés. Un projet imaginé par Greenpeace, repris par de multiples candidats de gauche avant l'élection présidentielle. Mais est-ce vraiment...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable