Haut Conseil pour le Climat

Le Haut Conseil pour le Climat est un organisme indépendant créé en 2018 par le président de la République, son rôle consistant à émettre des recommandations en matière de politique climatique. Composé d'experts dans les domaines du climat, de l'agronomie, de l'économie et de la transition énergétique, ce Conseil vient donc apporter un éclairage pertinent sur les mesures publiques mises en œuvre dans le cadre de la lutte contre le dérèglement climatique. Le rôle consultatif du Haut Conseil pour le climat se traduit par deux missions principales : 

  • La remise annuelle d'un rapport sur le respect de la trajectoire de baisse des émissions de GES ·       
  • L’émission tous les 5 ans d'un avis portant sur les projets de stratégies bas carbone, et la cohérence des mesures prises au regard de l'Accord de Paris.

Doté d'une faculté d'auto-saisine, le Haut Conseil pour le Climat a notamment formulé un avis et des recommandations en 2021 concernant les implications pour la France des décisions prises durant la COP 26  

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

À partir du lundi 20 juin, les nouveaux députés seront formés à la transition écologique

C'est inédit en France. Dès leur premier jour de mandat, lundi 20 juin, les nouveaux députés français vont pouvoir se former aux enjeux écologiques. Un collectif de scientifiques parmi lesquels le membre du Giec François Gemenne, vont proposer aux parlementaires une formation express d'une...

Malgré un quinquennat marqué par plusieurs mesures symboliques, le virage vert n’a pas encore été pris

Obligé de rendre des comptes sur sa trajectoire climatique dans l'affaire de Grande-Synthe, le gouvernement vante son bilan et assure que les objectifs seront tenus. Mais de nombreux observateurs dressent un tout autre constat. Le dernier rapport annuel de l'Autorité environnementale est...

Green future index : La France distinguée pour sa politique climatique, malgré les controverses

Cocorico ! La revue "MIT Technology Review" a publié son "green future index". La France occupe la quatrième place, derrière l’Islande, le Danemark et la Norvège, de cet indicateur qui signifie littéralement : "indice de l'avenir vert". La revue départage 76 pays sur cinq critères : les...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable