Agence de notation extra-financière

Depuis le début des années 2000, de nouveaux types d’agences de notation se sont développés en-dehors du domaine financier et s’attachent à évaluer, au-delà de leurs performances économiques, les pratiques des États, d’émetteurs publics comme les banques, et des entreprises aux niveaux environnemental, social et de gouvernance (ESG) : les agences de notation sociale et environnementale. Leurs critères d’évaluation ne sont pas standardisés faute d’un référentiel commun qui fasse autorité, mais elles s’appuient sur les conventions internationales, à l’instar de Standard Ethics qui reprend les recommandations de l’ONU, de l’OCDE et de l’Union Européenne. Contrairement aux agences de notation classiques, ce sont les investisseurs et non les émetteurs de titres qui les rémunèrent, ce qui limite potentiellement les risques de conflits d’intérêts, bien que les entreprises puissent tout de même missionner ces agences pour une « notation sollicitée » (Solicited Sustainability Rating – SSR). Tel est par exemple le cas de Standard Ethics, agence européenne dont les sièges se trouvent à Londres et à Bruxelles. Les notations extra-financières peuvent servir pour les fonds ISR [Investissement Socialement Responsable] qui intègrent des critères extra-financiers dans leurs choix d’investissement avant d’intégrer des entreprises à leur portefeuille.

À la différence des agences de notation classiques, les plus grosses agences de notation extra-financière se trouvent en Europe. Toutefois, rien n’est définitif puisque les deux principales agences du « Big Three » des agences de notation financière, Moody’s et Standard & Poor’s, ont décidé de se positionner dans le secteur, espérant capter des parts de ce marché en pleine expansion. Moody’s a intégré les risques ESG dans son système de notation crédit et a développé un système spécifique centré sur les green bonds, tandis que Standard & Poor’s a racheté le britannique Trucost, spécialisé dans les données environnementales, « et propose aux investisseurs plus de 150 indices S&P Dow Jones qui sont construits en intégrant des paramètres ESG ».

Novethic a dressé un état des lieux des agences de notation extra-financière en les distinguant par leur domaine de spécialité et trois types d’activités (produits et services, ressources & couverture, audit externe) :

  • Les agences généralistes à portée internationale
  • Les fournisseurs de données brutes
  • Les agences spécialisées
  • Les agences locales
Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

Climat : Oxfam appelle le gouvernement à contraindre les banques à se désengager des énergies fossiles

L'ONG Oxfam appelle le gouvernement à prendre des mesures contraignant les banques à ne plus investir dans les énergies fossiles (charbon, pétrole, gaz) pour respecter l'Accord de Paris sur le climat. Selon l’ONG, sur la période 2016-2017, les six plus grandes banques françaises ont...

Nicole Notat : "Le rachat de Vigeo Eiris par Moody’s permettra aux notations financières et ESG de s’enrichir mutuellement"

C’est officiel. L’agence de notation financière Moody’s Investors service est devenue actionnaire majoritaire de l’agence extra-financière Vigeo Eiris. Une opération qui "anticipe les recommandations de la Commission européenne sur la finance responsable et des Principes pour...

Droits humains : Moins de 5 % des grandes entreprises mondiales affichent des mesures tangibles

La déclaration des droits de l'Homme fête ses 70 ans ce 10 décembre. Pourtant, malgré les textes internationaux et réglementations locales, la question des droits humains reste très mal appréhendée par les grandes entreprises au niveau mondial, selon une étude réalisée par l’agence de...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable