Publié le 04 mars 2019

SOCIAL

Seuls six pays, dont la France, accordent les mêmes droits aux femmes qu’aux hommes, selon la Banque mondiale

En 10 ans, l’égalité des droits entre les femmes et les hommes a progressé partout sur la planète mais trop lentement. Seuls six pays atteignent la parité parfaite sur les critères mesurés. Pour la Banque Mondiale, ces obstacles à la liberté de 2,7 milliards de femmes sont une entrave à la croissance économique.

@Thodonal
2,7 milliards de femmes n'ont pas les même droits que les hommes.

"L’égalité entre les sexes est un élément essentiel de la croissance économique. Les femmes représentent la moitié de la population mondiale et nous avons notre rôle à jouer pour créer un monde plus prospère. Mais nous ne réussirons pas à y jouer si les lois nous en empêchent", explique Kristilina Georgieva présidente par intérim de la Banque mondiale.

Ces propos sont tenus en introduction du dernier rapport de l’organisme international intitulé "Les Femmes, l’Entreprise et le Droit 2019 : une décennie de réformes". "Si les femmes disposaient de chances égales (à celles des hommes) permettant d'atteindre leur plein potentiel, le monde serait non seulement plus juste, mais aussi plus prospère", ajoute-t-elle.

2,7 milliards de femmes

Or, à travers le monde, celles-ci ne se voient accorder que les trois quarts des droits des hommes. "2,7 milliards de femmes n'ont toujours pas les mêmes choix que les hommes en matière d'emploi", assure-t-elle.

Ce calcul repose sur huit critères : la liberté de circulation, l’accès à l’emploi, les salaires, les conditions maritales, le retour à l’emploi des mères, la capacité à créer une entreprise, l’accès à la propriété et la retraite. Sur cela, seuls six pays dans le monde obtiennent la note maximum de 100 : Belgique, Danemark, France, Lettonie, Luxembourg et Suède. Aucune économie n’atteignait ce score, il y a dix ans.

Score droits des femmes

Toutefois, l’étude conclut que des progrès notables ont été enregistrés puisque la moyenne mondiale est passée de 70 à 75. En outre, 131 pays ont consenti à mener 274 réformes, adoptant des lois ou des réglementations permettant de mieux intégrer les femmes. "La région de l’Afrique subsaharienne détient le record du nombre de réformes en dix ans, avec plus de 71 textes", précise la Banque mondiale dans un communiqué.

En bas du tableau, on retrouve le Soudan, les Émirats arabes unis et l’Arabie saoudite. "La région (Moyen-Orient et Afrique du Nord) affiche le score moyen le plus faible en matière d’égalité hommes-femmes avec un indice de 47,37. C’est aussi celle dont la moyenne progresse le moins vite", explique la Banque Mondiale.

Ludovic Dupin, @LudovicDupin


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Droits humains

Le respect des droits humains par les entreprises est devenu crucial pour les investisseurs ou les ONG. Elles dénoncent les violations commises contre des peuples autochtones ou les communautés locales ce qui peut compromettre de nombreux projets, en particulier dans le secteur extractif.

Dubai istock Delpixart

Dubaï : scandales financiers et sexuels derrière l’affiche touristique à base d’immobilier de luxe

#DubaïUncovered (démasquée) et #PortaPotty Gate sont le nom des deux scandales qui ont frappé en quelques jours l’émirat de Dubaï. Ils ont révélé la face sombre, plutôt fangeuse, de ce confetti géographique bling bling qui mise sur son immobilier de luxe et son opacité financière pour attirer les...

Mode durable ronstik Istock 01

Catherine Dauriac, Fashion Révolution : "Notre civilisation est addict à la mode, encore plus qu'au sucre"

Comment nous libérer de notre addiction à la mode qui fait tant de ravages, autant humains qu'écologiques ? Dans son dernier ouvrage*, la spécialiste Catherine Dauriac donne à voir l'ampleur des dégâts et propose des pistes d'actions pour sortir de ce système mortifère neuf ans après l'effondrement...

Mcdonalds CC0

Travail forcé, harcèlement sexuel, abus de pesticides…McDonald’s attaqué en France sur son devoir de vigilance

Des syndicats français et brésiliens dénoncent les délits commis par McDonald’s et certains de ses fournisseurs. En vertu du devoir de vigilance, les organisations estiment que le roi du fast food doit faire respecter le droit sur l’ensemble de sa chaîne d’approvisionnement. McDonald's France récuse...

Le groupe Rocher attaqué en justice sur son devoir de vigilance par d’anciens salariés, une première

34 ex-employés de Kosan Kozmetik, la filiale turque du groupe Rocher, s'associent au syndicat Petrol-Iş et aux ONG Sherpa et ActionAid France. Ensemble, ils accusent le géant des cosmétiques français d’atteinte aux droits humains. Les plaignants estiment que la maison-mère Rocher n’a pas fait...