Publié le 21 août 2021

SOCIAL

Brésil : Jair Bolsonaro accusé de perpétrer un génocide contre les peuples autochtones en pleine pandémie

L'Articulation des peuples autochtones du Brésil (APIB) a demandé le 12 août à la Cour Pénale Internationale d'ouvrir une enquête sur le président brésilien pour "génocide" et "écocide". L'association accuse le dirigeant d'avoir profité de la pandémie pour renforcer une "politique anti-autochtone". C'est la première fois que la demande est réalisée par des avocats autochtones.

Jair Bolsonaro est au pouvoir au Brésil depuis maintenant trois ans.
@EvaristoSA / AFP

L'association dénonce une "politique anti-indigène". L’Articulation des peuples autochtones du Brésil (APIB) a saisi le 12 août à la Cour pénale internationale (CPI) afin d'ouvrir une enquête sur le président Jair Bolsonaro pour "génocide" et "écocide". Rassemblant diverses organisations régionales de lutte pour la défense des droits des peuples autochtones, l'association demande au procureur de la Cour Pénale Internationale (CPI) "d’examiner les crimes perpétrés contre les peuples autochtones par le président Jair Bolsonaro depuis le début de son mandat, en janvier 2019, avec une attention particulière sur la période de la pandémie Covid-19".

Le dirigeant d'extrême droite est accusé d'avoir mené une politique encourageant l'invasion des peuples autochtones, l'exploitation minière illégale et la déforestation. Rien qu’au Brésil, 1,1 million d’hectares de forêts ont été détruits en 2020, un record depuis 2008, rappelait le WWF fin juillet. Parallèlement, les incursions d’orpailleurs et de bûcherons sont l’un des premiers facteurs de contamination des communautés autochtones par le Sars-Cov-2.  D'après l'APIB, qui tient une plateforme de suivi du Covid-19 au sein des populations autochtones au Brésil, la pandémie a fait 1 179 morts au 16 août, parmi les près de 900 000 autochtones du pays.

"Une politique anti-autochtone"

L’association s'appuie sur des rapports techniques, des documents officiels et des recherches universitaires, qui selon l'APIB,  prouvent "la planification et l’exécution d’une politique anti-autochtone explicite, systématique et intentionnelle" depuis l’arrivée au pouvoir en janvier 2019 du dirigeant d’extrême droite, et particulièrement depuis la pandémie de Covid-19. "Nous ne nous rendrons pas à l’extermination", souligne Eloy Terena, coordinateur juridique de l’APIB. "Étant donné l’incapacité du système judiciaire brésilien à enquêter, poursuivre et juger ces conduites, nous les dénonçons à la communauté internationale", a ajouté le coordinateur.

Si la CPI a déjà été saisie contre Jair Bolsonaro, c’est la première fois que les peuples le font avec des avocats autochtones. Déjà en juillet 2020, le chef autochtone Raoni Metuktire accusait Jair Bolsonaro de profiter de la pandémie de Covid-19 pour laisser mourir son peuple. En janvier, il a porté plainte avec l'aide de l'avocat français William Bourdon contre le dirigeant et plusieurs ministres brésiliens pour crimes contre l'humanité.

Pauline Fricot avec AFP


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Droits humains

Le respect des droits humains par les entreprises est devenu crucial pour les investisseurs ou les ONG. Elles dénoncent les violations commises contre des peuples autochtones ou les communautés locales ce qui peut compromettre de nombreux projets, en particulier dans le secteur extractif.

Inegalite ok

Les inégalités de richesse se sont creusées de façon inédite pendant la pandémie

La fortune des milliardaires dans le monde a plus augmenté au cours des 19 derniers mois que sur la dernière décennie, affirme Oxfam dans son dernier rapport sur les inégalités mondiales. "C’est la plus forte augmentation depuis que ce type de données est recensé", précise l’ONG. La France ne fait...

Vaccin covid CC0 pixabay

Armand Hatchuel, chercheur à MinesParisTech : "Il faut se préparer à une prochaine pandémie et clarifier le jeu avec les laboratoires"

Un État peut-il se passer des grands laboratoires pharmaceutiques pour organiser une production vaccinale publique ? C'est la question que s'est posée le chercheur et professeur à MinesParisTech Armand Hatchuel, rappelant l'exemple des États-Unis, qui ont tenté de créer une telle filière mais ont...

Presidence france union europenne CCO pixabay

PFUE : La France sous pression pour faire adopter une directive européenne sur le devoir de vigilance

Alors que Paris prend les rênes du Conseil de l'UE, la directive européenne sur le devoir de vigilance visant à réguler les pratiques des multinationales sur le plan environnemental et social, vient à nouveau de subir un report. Le gouvernement en a fait une des priorités de la PFUE (Présidence...

Vaccin Covid 19 Byjeng 01

Covid-19 : En privant les pays pauvres de vaccins, les pays riches et les laboratoires prolongent la pandémie

Alors qu'Israël entame une campagne pour une quatrième dose de vaccins contre le Covid-19, le taux de vaccination en Afrique n'atteint pas les 8 %. Des inégalités criantes qui font surgir des variants et condamne le monde entier à subir la pandémie. La question de la levée des brevets, à laquelle...