Publié le 30 juin 2017

SOCIAL

Le procès de l’amiante n’aura sûrement jamais lieu

21 ans après les premières plaintes de salariés victimes d’une exposition à l’amiante, le parquet de Paris a demandé la fin des investigations. Il estime impossible d'établir la date précise d’exposition à l’amiante. Une décision qui pourrait conduire à un non-lieu dans une quinzaine de dossiers phares. 


Le parquet de Paris vient de demander, mardi 27 juin, la fin des investigations dans au moins 15 des enquêtes pénales phares de l'amiante. Il estime impossible de dater avec exactitude la date à laquelle les victimes ont été intoxiquées. Une décision qui pourrait conduire à des non-lieux dans ces dossiers qui concernent les entreprises Everite, la Normed, Sollac…

"L’aléa dans la date d’exposition à l’amiante ne pourra permettre de conduire des investigations ciblées de nature à réunir des charges qui pourraient être imputées à quiconque", prévenait déjà le 9 juin, dans une ordonnance, les juges d’instruction.

Ces sociétés sont poursuivies, pour certaines depuis 1996, pour homicides involontaires et blessures involontaires par des anciens salariés exposés à la fibre d’amiante. Année à laquelle la France a décidé d'interdire ce matériau. Pour cause, selon l’ANSES, Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail, l'amiante est responsable de 10 à 20 % des cancers du poumon. Il s’agit d’un des plus gros scandales sanitaires du monde. 

"Un naufrage de l’instruction judiciaire"

"100 000 morts de l’amiante annoncés, 21 ans d’instruction pour en arriver là ! c’est un véritable naufrage de l’instruction judiciaire", ont réagi dans un communiqué commun l’Association nationale des victimes de l’amiante (Andeva) et la Fédération nationale des accidentés du travail et des handicapés (Fnath). Cette décision risque de "faire prospérer des non-lieux pour tous les responsables, petits ou grands, qui avaient été mis en examen dans tous les dossiers pénaux de l’amiante".

Mais le marathon judiciaire ne devrait pas s'arrêter, même si un non-lieu est demandé. Les victimes pourront se défendre devant la Chambre d'instruction. 

 Marina Fabre @fabre_marina


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Conditions de travail

Santé et sécurité au travail sont deux dimensions importantes de la RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises). Dans les usines du monde, les conditions de travail sont souvent très difficiles. Les consommateurs prennent progressivement conscience du coût humain auquel sont obtenus les produits qu’ils achètent.

Charge mentale coronavirus confinement istock

Confinement : quand les femmes présentent la facture du travail domestique

Pas d'école, pas de nourrice, pas de cantine... Face au confinement, les parents, et essentiellement les mères de famille, ont dû remplacer au pied lever les enseignants et cantiniers. Or ce travail, habituellement pris en charge par l'État et les collectivités à un coût. Plusieurs mères de famille...

Nicole Notat EricPiermont AFP

Nicole Notat tiendra la présidence du "Ségur de la santé" avec la fermeté qui la caractérise

Ce lundi 25 mai s’ouvre le "Ségur de la santé", un événement inédit voulu par l'Executif pour refonder le système de santé français en crise. Il est présidé par Nicole Notat, figure de la CFDT, qui a fondé l’agence de notation Vigeo. Elle devra concilier l'inconciliable en réformant en profondeur le...

Generalisation teletravail coronavirus

Le télétravail : nouvelle norme pour les entreprises ?

Avec le Covid-19, le télétravail s'est imposé durablement. En France, PSA souhaite désormais que ses salariés ne viennent au bureau qu'une fois par semaine. Aux États-Unis, Twitter autorise même ses employés à télétravailler à vie. Mais cet aménagement, qui exclut d'office les ouvriers, a montré par...

Temps de travail geralt CCo

Relance économique : faut-il et peut-on vraiment augmenter le temps de travail ?

Après un premier test lancé par le Medef, l’Institut Montaigne revient à la charge sur la question du temps de travail. Journées plus longues, jours fériés en moins et levée des contraintes juridiques sur l’organisation du travail… Les propositions provoquent l’ire des syndicats. Pour d'autres, la...