Publié le 24 octobre 2020

POLITIQUE

[À l’origine] Le couvre-feu, du Moyen-Age à aujourd’hui : l'histoire d'un passé douloureux

Pour la première fois en France, un couvre-feu a été imposé pour des raisons sanitaires. 46 millions de Français sont concernés. Si, à l'origine, le couvre-feu était utilisé au Moyen-Âge dans un sens littéral, en éteignant les feux de cheminées la nuit pour éviter les incendies, il évoque aujourd'hui un passé douloureux lié aux périodes de guerre.

La traversee de Paris 1
Jean Gabin et Bourvil dans le film la Traversée de Paris, une histoire en plein couvre-feu pendant l'occupation allemande.
La Traversée de Paris

Qui aurait pu imaginer, il y a encore un an, que le gouvernement imposerait un couvre-feu à 46 millions de Français ? Après l'Île-de-France, Rouen, Lyon... Le Premier ministre Jean Castex a étendu le couvre-feu à 38 autres départements entre 21 heures et six heures du matin pour lutter contre le Covid-19. C’est la première fois, en France, qu’un couvre-feu est décrété pour des raisons sanitaires. Et il fait écho à un passé douloureux. 

Il nous provient du Moyen-Age et il ne s'agissait alors que d'une mesure de "bon sens", estime l’historien Jean-Claude Schmitt dans Philosophie magazine. Il s’agissait d’éviter les incendies des maisons en bois en imposant aux populations d’éteindre leurs "feux" de cheminée à la tombée de la nuit. Le couvre-feu était alors sonné par les cloches de l'église de la ville ou du village. "Le couvre-feu rythme la vie des citadins en créant une séparation nette entre le jour et la nuit. D’une certaine manière, il égalise les rythmes de tous les habitants", explique Jean-Claude Schmitt.

Emeutes, Gilets jaunes... Une accélération

Mais l'histoire du dernier siècle lui donne un nouveau sens. Pendant la seconde guerre mondiale, un couvre-feu est ainsi imposé par les Allemands dans les zones occupées pour faire régner l’ordre et empêcher les actions de la Résistance. En 1961, un couvre-feu est établi à nouveau en pleine guerre d’Algérie. Il est imposé à Paris par le préfet Maurice Papon aux "Français musulmans d’Algérie". Cela entrainera une manifestation et une répression sanglante le 17 octobre. 

Ce n'est qu'une quarantaine d'années plus tard que le couvre-feu refait son apparition en France. En 2005, sous la présidence de Jacques Chirac, le Premier ministre Dominique de Villepin proclame l'état d'urgence pour faire face aux émeutes dans les banlieues. Il ne s'applique qu'aux mineurs non-accompagnés. En 2018, c'est l'Île de la Réunion qui est ciblée par un couvre-feu partiel, en plein épisode des Gilets jaunes, après des scènes de pillages et de violences urbaines.

Marina Fabre, @fabre_marina

Q
© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

POLITIQUE

Politique

Les acteurs politiques sont les seuls à même d'activer les grands leviers qui permettront, à grande échelle, la transformation responsable de l'économie et de la finance. Des conditions sine qua nonpour s'orienter vers un modèle soutenable.

Gouvernement macron

Un casting gouvernemental multi-cibles : transition écologique, diversité et souveraineté

Difficile de décrypter le message d’un gouvernement où le principal fait nouveau est le changement radical sur l’éducation confiée à l’historien Pap Ndiaye. Pour le reste c’est un trio de femmes précédemment ministres (Élisabeth Borne, Amélie de Montchalin et Agnès Pannier-Runacher) qui doivent...

Elisabeth borne premiere ministre LUDOVIC MARIN POOL AFP

Élisabeth Borne, Première ministre, sera-t-elle la femme d’un second souffle ?

30 ans après Édith Cresson, c’est Élisabeth Borne qui a enfin brisé le plafond de verre de Matignon. Après trois semaines d’attente, Emmanuel Macron a décidé de remplacer Jean Castex, représentant des terroirs, par Élisabeth Borne, une femme dont il a éprouvé la loyauté puisqu’elle a été...

Legislative nupes renaissance stephane de sakutin afp julien de rosa afp

Social et écologie, mots d’ordre des Législatives opposant la Renaissance d'Emmanuel Macron à l’alliance de la gauche, la NUPES

La cérémonie d’investiture d’Emmanuel Macron pour son second mandat a confirmé que la campagne des législatives aurait une tonalité différente de celle des Présidentielles, que la montée de l’extrême droite avait rivé sur la sécurité et de l’immigration. Dans son discours, le nouveau président a dit...

Emmanuel Macron election president Ludovic MARIN AFP

Quel président pour quelle France ? Les choix d’Emmanuel Macron restent flous

Emmanuel Macron a été réélu Président avec plus de 58 % des voix contre Marine Le Pen qui en a obtenu près de 41 %, soit huit points de plus qu’en 2017. La tonalité était au soulagement de ne pas voir l’extrême-droite accéder au pouvoir mais tous les commentateurs évoquaient les fractures, les...