Publié le 13 août 2018

NUMÉRIQUE

Bpifrance veut soutenir les ICO, les levées de fonds en cryptomonnaies

Les levées de fonds en cryptomonnaies, appelées ICO (Initial Coin Offering), connaissent un succès grandissant en France. Pour accompagner cet essor, la banque publique Bpifrance veut élaborer sa doctrine d’intervention d’ici la fin de l’année, pour être prête quand la nouvelle réglementation, prévue par la loi Pacte, sera adoptée.

Ico bitcoin Jirapong Manustrong
Les ICOs, levées de fonds en cryptomonnaies, connaissent un succès grandissant en France.
@JirapongManustrong

Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie, l’a dit et répété : il veut faire de la France, le premier grand centre financier à proposer un cadre pour les ICO (Initial Coin Offering), ces levées de fonds en cryptomonnaies.

D’ici la fin de l’année, le gouvernement doit ainsi proposer, via la loi Pacte un cadre législatif qui permettra aux entreprises initiant une ICO de "démontrer leur sérieux aux investisseurs potentiels", avait expliqué le ministre. Pour les ICO qui répondront à ces critères, un visa sera délivré par l’Autorité des marchés financiers (AMF).

Mais face à la montée en puissance de ces nouvelles levées de fonds – dans son baromètre publié en juillet la banque d’investissement Avotlta Partners en dénombre 16 en France depuis 2014 mais 35 en cours – et les nombreux questionnements des startups ou fonds de capital-risques, Bpifrance a annoncé travailler sur sa doctrine d’intervention. Objectif : établir sa feuille de route d'ici la fin de l'année.

De la place pour un acteur public comme Bpifrance

"Pour la banque publique, il s’agirait de jouer le même rôle de place qu’elle tient dans les levées de fonds traditionnelles afin d’engager des tours de tables, de les compléter, de les structurer, etc.", précisent Les Échos.

Dans une interview donnée au quotidien économique, le directeur des études et de la prospective chez Bpifrance explique : "Dans les trois ans qui viennent, les ICO vont devenir un élément banal et, compte tenu de leur caractère risqué, on va se retrouver dans des situations que l’on connaît bien : de nouvelles failles de marché vont apparaître. Il y aura donc de la place pour un acteur public comme Bpifrance".

Les ICO restent en effet un marché encore très risqué, soumis à la très forte volatilité des cryptomonnaies et encore très sujets aux arnaques. Pour autant, de nombreux experts économiques et financiers y voient un potentiel important de financement des entreprises de l’économie numérique, d’innovation et de développement de nouveaux business models.

Selon le site de référence Coinschedule, depuis janvier 2018 dans le monde, plus de 400 ICO auraient permis de lever 10 milliards de dollars (8,5 milliards d'euros) dans le monde. Certaines d’entre elles, comme celle de la messagerie Telegram, ont atteint plus d’1,7 milliard de dollars ! Et selon plusieurs observateurs, des entreprises du CAC 40 seraient prêtes à se lancer…

Béatrice Héraud @beatriceheraud


© 2018 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Levées de fonds en crypto-monnaies : faut-il avoir peur du succès des ICOs ?

Les levées de fonds en crypto-monnaies, baptisées ICOs (initial Coin offering) explosent. Sur les 6 premiers mois de l’année, plus de 10 milliards de dollars ont été réunis de cette manière dans le monde. En France, ce nouveau de moyen de financement en est encore à ses prémices, mais le...

Bitcoin : le Conseil de stabilité financière veut se préparer aux risques liés aux cryptomonnaies

Sans être alarmiste, le Conseil de stabilité financière va lancer un comité de suivi des cryptomonnaies. L’étude de la volatilité de ces monnaies et des technologies qui les supportent doit permettre de mieux anticiper les éventuels risques. Emmanuel Macron a déjà appelé de ses vœux une...

Le bitcoin et les autres cryptomonnaies ont provoqué 9 millions d’euros de pertes depuis début 2018, alerte l’AMF

Selon l'Autorité des marchés financiers (AMF), depuis janvier 2018, les pertes liées aux actifs virtuels comme le bitcoin se sont accélérées. 700 réclamations ont été faites auprès de l’Autorité pour pertes moyennes de 50 000 euros. L’AMF espère cependant que les réglementations...

JP Morgan, Bank of America, Citigroup et la Lloyds interdisent le bitcoin

Après Facebook et Google, plusieurs grandes banques interdisent l’achat à crédit de bitcoins et autres cryptomonnaies. De quoi déstabiliser encore un peu plus le marché. Le gendarme de la bourse américaine enquête, quant à lui, sur une plateforme d’échanges, tandis que la France a nommé un...

NUMÉRIQUE

Cryptomonnaie

L’émergence de monnaies virtuelles, en particulier le bitcoin, interroge sur la dérégulation de certains pans de la finance qui pourrait conduire à de véritables crises. Banques et bourses peinent elles-mêmes à se positionner sur ces devises.

Ico bitcoin Jirapong Manustrong

Le Bitcoin, cryptomonnaie née de la crise financière, fête ses 10 ans

Le 31 octobre 2008, en pleine crise financière, naît le bitcoin, la première cryptomonnaie. Sa portée est d’emblée politique : l’idée étant de contourner le système financier traditionnel. Dix ans plus tard, la principale cryptomonnaie nourrit un écosystème complexe et ses émanations commencent à...

Edison Cavani Football Ligue 1 AFP

Le PSG et la Juventus lancent leur cryptomonnaie pour créer des "supporters actionnaires"

Le PSG a lancé le 10 septembre dernier sa propre cryptomonnaie. Une première pour un club de football. Il a été rejoint par la Juventus. L'idée est simple : chaque supporteur peut acheter des jetons et peut ainsi participer à des votes sur les décisions du club. Une manière d'impliquer les fans dans...

Digital economy metamorworks

[Les mots de l'éco] L'économie du Bitcoin décryptée

L’économie est en pleine mutation. Une transformation qui se voit aussi dans les mots employés pour la décrire et l’analyser. Toute cette semaine, nous vous proposons un décryptage lexical des nouvelles tendances qui se font jour dans l’économie, la finance et le monde du travail. Aujourd’hui, cap...

Ico bitcoin Jirapong Manustrong

Bpifrance veut soutenir les ICO, les levées de fonds en cryptomonnaies

Les levées de fonds en cryptomonnaies, appelées ICO (Initial Coin Offering), connaissent un succès grandissant en France. Pour accompagner cet essor, la banque publique Bpifrance veut élaborer sa doctrine d’intervention d’ici la fin de l’année, pour être prête quand la nouvelle réglementation,...