Publié le 29 septembre 2022

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

Taxes et marchés carbone : les recettes ont bondi en un an mais l’impact sur le climat reste encore faible

La tarification du carbone progresse au niveau mondial. Selon les dernières données compilées par l’institut I4CE, les recettes ont bondi de 80 % en un an mais cette apparente bonne nouvelle cache de nombreuses disparités. Novethic vous explique tout en une infographie.

Carbon tax istock
68 pays ou provinces à travers le monde disposent de mécanismes de tarification du carbone, mais seules 20 % des émissions de gaz à effet de serre mondiales sont couvertes.
@iStock

Elles frôlent désormais les 100 milliards de dollars. Les recettes liées aux mécanismes de tarification du carbone ont explosé en 2021, avec une hausse de 80 % sur un an. C’est ce que révèle le nouveau bilan dressé par I4CE. Au 1er août 2022, l’organisme recensait ainsi 68 mécanismes de tarification du carbone (taxes ou quotas échangeables – Emissions Trading Schemes ETS) à travers le monde. Et les juridictions (pays ou provinces) couvertes par ces mécanismes représentent désormais plus de 70 % du PIB mondial.  

La tarification du carbone relève du principe du pollueur-payeur pour les gaz à effet de serre. Elle est mise en place sous la forme d’une taxe carbone ou d’un système d’échange de quotas d’émissions également appelés "permis de polluer". Elle permet ainsi de prendre en compte les dégâts que les émissions de gaz à effet de serre provoquent dans l’atmosphère et le coût réel qui en incombe à la société, et vise à limiter le changement climatique.

Infog marchés carbone 3

Un cinquième des émissions de gaz à effet de serre couvertes

Mais si ces mécanismes commencent en effet à se généraliser, il y a en réalité de grandes disparités dans leur application. Ainsi, le prix de la tonne de CO2 équivalent (tCO2eq) varie de 0,01 dollar (en Basse Californie, au Mexique) à 134 dollars (en Uruguay). Et pour plus de 60 % des émissions de gaz à effet de serre couvertes, les prix restent inférieurs à 10 dollars (8 euros) par tonne de CO2eq, ce qui est insuffisant. La Commission de Haut Niveau sur les prix du carbone, présidée par Nicholas Stern et Joseph Stiglitz, estime en effet que le plein effet d’incitation de ces mécanismes pour réduire les émissions de gaz à effet de serre est atteint pour des prix entre 40 et 80 dollars/tCO2eq en 2020 et 50 à 100 dollars/tCO2eq en 2030. On en est donc encore loin.

Autre écueil, la part des émissions réellement couvertes. En théorie, l’ensemble des juridictions mettant en œuvre un prix du carbone représente environ 55 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Mais, en raison d’exonérations appliquées à certains secteurs ou populations, ce ne sont en réalité que 20 % des émissions qui sont couvertes par un prix du carbone. La couverture des secteurs est également très disparate, l’énergie arrivant largement en tête avec 45 % de ses émissions couvertes, mais seulement 18 % dans l’industrie et aucune dans l’agriculture.

Enfin, la hausse inédite de 2021 est très largement tirée par l’augmentation des prix des quotas sur le marché carbone européen. Ces derniers ont dépassé pour la première fois le seuil symbolique des 100 euros/tCO2 à l’été 2022. Et pour la première fois, ce sont les ETS qui fournissent la majorité (70 %) des revenus et non plus les taxes (30 %). De nombreux pays, parmi les plus émetteurs, n’ont en outre pas encore adopté de tarification du carbone. Mais le mécanisme d'ajustement carbone aux frontière (MACF), que l’Union européenne, souhaite mettre en place pourrait changer la donne et encourager certains de ses partenaires commerciaux à franchir le pas.

Concepcion Alvarez @conce1


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Fit for 55 : La taxe carbone aux frontières de l’Union européenne pourrait entrer en vigueur dès 2032

Après le choc du 8 juin, qui avait vu les parlementaires européens se déchirer sur la réforme du marché carbone, un nouveau vote de compromis est intervenu ce mercredi 22 juin en plénière. Les eurodéputés se sont accordés pour la fin des quotas gratuits, alloués à de nombreux industriels,...

Engie, Michelin, Airbus... Ces entreprises qui devraient sortir du CAC40 si elles payaient leur facture carbone

INFO NOVETHIC - Le "Vérité40" dévoile sa composition. Cet outil pédagogique est construit à partir du CAC40, mais avec des critères de sélection différents puisque les émissions de CO2 des entreprises priment. Résultat, de nombreux fleurons français qui composent l’indicateur phare de la...

L’explosion du prix du gaz menace la transition énergétique

Face à la flambée des prix du gaz, en partie due à la hausse du prix carbone, certains appellent à faire marche arrière, quitte à freiner la transition énergétique. Mais pour d'autres, il faut au contraire maintenir une trajectoire ambitieuse de prix carbone, tout en accélérant sur le...

Le bon prix pour le carbone : 50 à 100 dollars la tonne en 2030

50 à 100 dollars la tonne, c’est le corridor de prix minimum fixé par la commission Stiglitz-Stern pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris sur le climat. Mais nous en sommes encore loin. L'atteinte du juste prix va demander des ajustements selon les conditions économiques des...

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

Infographies

Chaque semaine, Novethic vous explique l’actualité à travers des infographies pour mieux comprendre l’économie, l’énergie, la finance, le travail...

Cop27 pertes et dommages

COP27 : les impacts humains et financiers du changement climatique en une infographie

La COP27 s'ouvre ce dimanche 6 novembre à Charm-el-Cheikh, en Egypte. Pour cet évènement historique, la Loss & Damage Collaboration a publié un rapport soulignant les impacts financiers et humains massifs des catastrophes climatiques. Alors que leur nombre a doublé depuis 1991, la question du...

Gorilles des plaines orientales rick Murphy CCO

Gorilles des plaines, éléphants d’Afrique, requins océaniques… plus des deux tiers des vertébrés ont disparu en 50 ans

Sans surprise, l'état de la biodiversité dans le monde est critique. L'Indice planète vivante 2022, publié ce jeudi 13 octobre par le WWF, montre un recul de 69% des populations de vertébrés sauvages entre 1970 et 2018. La COP15 Biodiversité, qui se tiendra en décembre au Canada, doit permettre de...

Carbon tax istock

Taxes et marchés carbone : les recettes ont bondi en un an mais l’impact sur le climat reste encore faible

La tarification du carbone progresse au niveau mondial. Selon les dernières données compilées par l’institut I4CE, les recettes ont bondi de 80 % en un an mais cette apparente bonne nouvelle cache de nombreuses disparités. Novethic vous explique tout en une infographie.

New normal meteoo

"2022 est historique mais sera la norme après 2050" : le bilan de l’été en une infographie

L’été 2022 a été exceptionnel. Mais le bilan que vient de dresser Météo-France permet de mettre des chiffres sur ce que nous avons vécu, de le comparer aussi avec d’autres étés particulièrement chauds mais surtout d’imaginer ce qui nous attend à l’avenir, à l’aune du changement climatique. Les...