Publié le 09 octobre 2020

GOUVERNANCE D'ENTREPRISE

Mineurs isolés : le groupe SOS dépose plainte contre CNews pour injures et incitation à la haine raciale

À la suite des propos tenus par Éric Zemmour sur CNews sur le fait que les jeunes issus de l’immigration soient "tous des voleurs et des assassins", le Groupe SOS a annoncé porter plainte contre le polémiste et la chaîne télévisée. En tant qu’accompagnateur de plus de 2500 mineurs isolés chaque année, le groupe numéro 1 de l’économie sociale et solidaire (ESS) en Europe, estime qu’il en va de sa responsabilité.

Zemmour Eric CNEWS
Le groupe SOS, leader de l'économie sociale et solidaire, va porter plainte contre Cnews et son chroniqueur Eric Zemmour.
@CNews

C’est une action rare de la part d’une entreprise. La branche jeunesse du groupe SOS, leader de l’économie sociale et solidaire (ESS) en Europe, a annoncé porter plainte contre la chaîne Cnews et son chroniqueur, Éric Zemmour. Le 29 septembre dernier, dans l’émission "Face à l’Info", le polémiste star de la chaîne d’information, s’en prenait aux "mineurs isolés". Ces jeunes, "ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs. C’est tout ce qu’ils sont. Il faut les renvoyer. Il ne faut même pas les laisser entrer", déclarait-il alors à la suite de l’attentat de la rue Nicolas Appert le 25 septembre.

Pour le groupe SOS, les "amalgames racistes d’Eric Zemmour sur CNEWS sont inacceptables" et la chaîne Cnews, "qui a diffusé ces propos ignominieux dans une émission en différé, devra également être considérée comme responsable". Le groupe estime donc de sa responsabilité de porter plainte, en tant qu’"un des principaux acteurs de la protection des mineurs isolés (ou mineurs non-accompagnés, MNA) en France". Chaque année, celui-ci accompagne plus de 2500 mineurs isolés sur le plan éducatif, pédagogique, social, administratif et sanitaire via son entité Groupe SOS jeunesse, la branche qui mène officiellement l'action en justice.

L'atteinte aux droits de l'enfant: une "ligne rouge"

"Nous ne sommes pas procéduriers : c'est la première plainte que le groupe porte sur ce type de cas mais pour le PDG du groupe SOS et moi-même, la démarche s'est imposée comme une évidence tant ces propos ont heurté les engagements et convictions de notre entreprise sociale", souligne Maxime Zennou, directeur général du Groupe SOS Jeunesse.

"Éric Zemmour a franchi une ligne rouge : celle des droits de l'enfant. Notre plainte a pour but d'insister sur le fait que la provocation à la discrimination est un délit - non une opinion - et qu'elle a des conséquences directes sur des enfants qui cumulent les difficultés et les traumatismes. Un mineur non-accompagné étranger est avant tout mineur, avant d’être étranger. Et chaque enfant a le droit d’être protégé", explique-t-il à Novethic. 

Béatrice Héraud @beatriceheraud


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

GOUVERNANCE D'ENTREPRISE

Entreprises controversées

Quand elles commettent des violations graves et répétées de conventions internationales, les entreprises sont dites controversées. Cela signifie qu’elles peuvent être mises sur des listes noires d’investisseurs et attaquées par des ONG sous des formes diverses.

Site des futurs gisements petroliers ouganda

Coup d’envoi du projet pétrolier de Total en Ouganda, malgré les risques environnementaux, climatiques et humains

Le projet pétrolier de Total en Ouganda est désormais sur les rails. Le 11 avril, l'entreprise française, la compagnie chinoise Cnooc, l'Ouganda et la Tanzanie ont signé plusieurs accords concernant le projet d'exploitation de gisements pétroliers et l'acheminent via un oléocuc de plus de 1400 km....

Mediator : les laboratoires Servier condamnés à payer 2,7 millions d’amende pour tromperie aggravée

Plus de dix ans après l’un des plus grands scandales sanitaires français, le tribunal de Paris reconnait les laboratoires Servier coupables de "tromperie aggravée" et d'"homicides et blessures involontaires". Le fabricant du Médiator va devoir payer une amende de 2,7 millions d’euros. Consommé par 5...

Fake news et complotisme : Reporters sans Frontières attaque Facebook pour "pratiques commerciales trompeuses"

Reporters sans Frontières s’attaque à Facebook sous un angle inédit. L’ONG sur la liberté de la presse a choisi d’accuser le réseau de "pratiques commerciales trompeuses". En effet, selon RSF, le réseau social assure lutter contre les fake news mais est l’un des plus grands pourvoyeurs de thèses...

Ouganda Merchinson Falls iStock ANDREYGUDKOV

Projet pétrolier en Ouganda : Total promet des mesures environnementales

Total a annoncé le 8 mars des mesures pour tenter de réduire l'impact environnemental de ses activités en Ouganda et Tanzanie. Le groupe pétrolier promet "la transparence" en publiant les audits réalisés sur le projet Tilenga qui prévoit le forage de 400 puits de pétrole dans une partie d’un parc...